Polar Pro pour Phantom

15
944

polarprofilters-p3-02Pour améliorer les photos et les vidéos prises avec un Phantom 3, il a les outils des logiciels de retouche. Mais il y a aussi la possibilité d’ajouter des filtres pour modifier l’image, directement sur l’objectif de la nacelle stabilisée. Il existe des filtres d’entrée de gamme, mais ils ne donnent pas de bons résultats. Les principales raisons ? Une lentille trop lourde introduit des vibrations et des retards dans les mouvements de compensation de la nacelle, pour un effet disgracieux en vidéo. Un verre de lentille de mauvaise qualité est immédiatement visible à l’image avec un Phantom 3 Professionnal et sa résolution 4K.

Des filtres haut de gamme

polarprofilters-p3-04Polar Pro propose un jeu de 6 filtres pour les Phantom 3 Advanced et Pro, livrés dans une sacoche de transport. Le CP est un filtre à polarisation circulaire destiné à saturer les couleurs et augmenter le contraste. Le ND8 est prévu pour les vols en lumière faible, par temps couvert, le ND16 est destiné aux journées plus ensoleillées. Le ND32 est prévu pour les vols effectués avec un ensoleillement très fort, pour éviter les zones « brûlées » dans les paysages de rochers ou de neige. Le ND8/PL remplace le CP pour des lumières trop fortes. Le ND16/PL permet d’obtenir des couleurs très saturées. Tous les filtres permettent de réduire l’effet Jello. Ce pack vaut $150 sur le site de PolarProFilters (hors port et taxes).

D’autres photos

polarprofilters-p3-03

polarprofilters-p3-05

polarprofilters-p3-06

15 COMMENTAIRES

  1. Le seul élément qui expliquerait la diminution de l’effet jello serait justement le poids des lentilles. Pour atténuer une vibration il faut une suspension mais aussi un poids pour donner de l’inertie à l’objet qu’on veut stabiliser. Dans tes explications tu nous racontes l’inverse Fred!?

  2. @airvb : Non, c’est la polarisation qui réduit le jello. Le poids dans le cas de cette lentille n’a pas d’effet… Ca fonctionne bien sur le jello de vibration moteurs, beaucoup moins sur le jello amplifié par le vent.

  3. Outre la polarisation qui peut avoir un effet, c’est surtout l’effet gris neutre qui permet de réduire le jello. Au moins sur les gopro, la caméra ajuste l’exposition en réduisant la vitesse de l’obturateur électronique. La caméra prenant moins d’images par secondes égal moins de vibrations saisies. En tout cas chez moi, c’est flagrant.

  4. @FRED : c’est pas plutôt le filtre ND ou neutre qui réduit l’effet hello ?

    Car le filtre polarisant en gros éliminé certains reflets et augmente les contrastés de certaines couleur , mais le filtre ND ou neutre quand à lui , permet un temps d’exposition plus long , et donc l’effet hello est “flouté” ( du au temps d’exposition plus long )

    Enfin peut être que je me trompe…

  5. L’explication exacte est que la vitesse d’obturation est ralentie, ce qui floutte l’effet “jello” mais aussi les fréquences induites pas le passage des hélices à contre jour. MAIS le nombre d’images à la seconde ne change pas. Si on a choisi 25 images par seconde… on aura 25 images par seconde ! Si on descendait en dessous cela supposerait que la vitesse d’obturation soit inférieur à 1/25s : Trop lent. Donc ces filtres gris sont des béquilles à un système de stabilisation inparfaite. En revanche ce qui est facile à régler c’est le contre jour avec un pare soleil. Je ne comprends pas comment les ingénieurs ne l’on pas mis à la construction sachant que l’optique est fixe !

  6. La polarisation n’est pas toujours égale.
    L’effet est variable : Plus on s’éloigne de l’axe du soleil mieu il marche.
    Cela impose des angles de prise de vue en fonction du filtre, donc !
    Il a pour fonction d’enlever les reflets non métaliques.
    La saturation des couleurs n’est pas sur tout le spectre, c’est un phénomène induit : Par exemple la brillance des feuilles baisse et la végétation gagne en couleur.
    Enfin rappelons que la polarisation est gourmande en lumière, elle agit aussi comme un filtre (pas) neutre.

  7. Pour finir, ce qui serait vraiment bien c’est des filtres dégradés gris neutre, quand on filme avec une partie du ciel…

  8. Pas mal de mélange sur l’effet jello (ou en terme technique, l’effet de déformation de l’image due au rolling shutter). Mais, pour ce qui est de ces filtres, ce n’est pas pour le jello qu’il faut les acheter. Le P3 n’en a pas (ou alors, faites le remplacer).

    La règle de base quand on filme est que la vitesse d’obturation doit être 2x la fréquence des images du film (frame per second). Donc si on filme a 50 images par seconde, il faut une vitesse d’obturation de 1/100.

    Mais, le P3 a une camera dont l’ouverture est fixe à f2,8. Ce qui veut dire que le capteur va recevoir le maximum de lumière possible (ou presque). En conséquence, la vitesse d’obturation va être très élevée, dans les 1/1000 ou plus.

    On peut se demander les raisons de cette règle. C’est simple. Si on prend 50 images par seconde, on prend une image toutes les 0,02 secondes. Maintenant si la vitesse d’obturation est de 1/1000, le temps de pause est de 0,001 seconde. Et pendant les 0,021 secondes qui suivent, il ne se passe rien. Sauf que votre drone lui, il bouge, parfois très vite. En volant a 10 m/s le P3 se déplace de 21 cm entre chaque image. Le résultat? un film saccadé.

    La deuxième raison pour laquelle il faut réduire la vitesse d’obturation du P3 est que quand on filme, et ce, contrairement a l’effet recherché quand on fait de la photo, les éléments en mouvement doivent être légèrement flous. C’est ce flouté qui donne une sensation agréable du déplacement (en photo au contraire on vise la netteté – sauf si on veut un effet particulier bien sur).

    En conclusion, ces filtres sont essentiels a tous cinéaste aérien.

  9. oué mais quand ta pas la camera et la nacelle a 500 balles et que tu as une xiaomi yi a 60 euros et une walkera g2d a 50 euros , tu arrive a un resulat qui est pour le prix extra , mais tu auras surrement du jello du aux vibration , et surtout au faite que la nacelle soit une 2 axes , le filtre neutre joue un role trés important et suprimme quasiment tout le jello ! enfin il le floute , mais ca se voit pas sur la video.

  10. ok on a donc l’explication scientifique de la diminution du jello: un floutage des défauts par augmentation du temps d’exposition. Il vaut quand meme mieux soigner l’amortissement de la camera plutot que de flouter les defauts par cet artifice.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.