RedPawz CMR280

10
387

redpawz-cmr280-11C’est un racer de classe 280, grand format, qui est proposé par l’assembleur chinois RedPawz. En quoi se distingue-t-il de la concurrence ? Sa frame est prévue pour résister aux chocs durs. Et il vaut mieux, puisque la quasi-totalité de son électronique réside sur sa plaque principale. Le principe permet d’assembler l’appareil avec un minimum de connaissances et sans devoir bricoler pendant des heures. Evidemment, la présence des ESC sur cette plaque est aussi une faiblesse, puisqu’il faut tout changer si l’un seul des composants venait à lâcher. Vraiment ? Non, les concepteurs ont anticipé le problème : la plaque est découpée de telle sorte qu’il soit possible de retirer un ESC défectueux.

Les caractéristiques techniques

redpawz-cmr280-07Le CMR280 repose sur un contrôleur de vol Multiwii pré-réglé sous BaseFlight, 4 moteurs 2204 à 2300 KV animés par 4 ESC de 12A en SimonK, avec des hélices de 6 pouces. Il intègre une caméra 620TVL, un émetteur vidéo avec un OSD configurable en 25 mW ou 400 mW par un switch, accompagné par une antenne dipôle à l’arrière. La frame est prévue pour accueillir une batterie grand format, de 2200 mAh en 3S ou de 1800 mAh en 4S, via un connecteur XT60. Il ne manque qu’un récepteur radio (PWM ou PPM) et la batterie pour que le CMR280 soit opérationnel. La plaque électronique et le reste de la frame sont isolés des vibrations par des amortisseurs en caoutchouc. Le tout pèse 400 grammes (sans batterie). Une vidéo montre le montage, étape par étape…mais c’est à but instructif puisque l”appareil est livré monté, toutes les soudures réalisées. Le manuel se trouve ici. Le prix ? A partir de $390… Le site officiel de RedPawz se trouve ici. La page Facebook du créateur du CMR280 se trouve ici, elle contient des infos mises à jour régulièrement. RedPawz cherche un distributeur en Europe…

La vidéo du montage

D’autres photos

redpawz-cmr280-08

 

redpawz-cmr280-09

redpawz-cmr280-10

redpawz-cmr280-13

redpawz-cmr280-12

 

Article précédentCheerson CX-31, le test
Article suivantLive du FPV Weekender d’HobbyKing ! (MàJ)

10 COMMENTAIRES

  1. ça peut être bien cette émetteur vidéo 25-400 mW par switch, par contre les plages de fréq ne sont pas donné.

    Assemblage au marteau,pas mal ;o((
    Par contre en cas de casse d’éléctronique hs cela à l’air d’être du tout-propriétaire, donc si ils n’assurent pas le sav avec des piéces de rechange ça risque d’être dur dur, non ?

  2. A la minute 28:30 de la vidéo il y a une erreur 🙁 🙁
    Je ne pense pas que les deux hélices “R” reverse doivent se monter côte à côte du même côté de la machine 🙂 🙂 🙂

  3. “configurable en 25 mW ou 400 mW par un switch”
    AMEN !
    je pense que certains GROS pourvoyeurs de matériel genre Immersion et Cie auraient tout intérêt à propose ce genre de choses… premier servi !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.