The Blackbird 2

9
472

blackbird2-03Voici la nouvelle version de la caméra 3D The Blackbird. La première, nous l’avions reçue du constructeur, mais nous n’avons pas été en mesure de la tester : il fallait des lunettes 3D très spéciales. Soit les Prober EVG 920V, soit les HeadPlay. N’ayant ni l’une ni l’autre, pas de test possible. La nouvelle version de la BlackBird apporte son lot de nouveautés. Elle est compatible avec un grand nombre de paires de lunettes du marché, ce qui constitue une excellente nouvelle.

Comment ça marche ?

C’est un classique des caméras 3D, il faut deux objectifs qui filment simultanément avec un angle légèrement décalé pour créer la vue en 3 dimensions. blackbird2-07Pour la reproduction de l’image, plusieurs technologies ont été imaginées par les spécialistes de la 3D. L’une d’elle est le SBS, Side By Side : les deux images accolées sur une seule image, l’une à côté de l’autre. Le dispositif de visualisation se débrouille pour les superposer de telle sorte que chaque œil ait sa propre image. Cette technologie adoptée pour The Blackbird 2 est compatible avec les lunettes Dominator HD de FatShark, Les Cinemizer de Cark Zeiss, les HMZ de Sony, les Wrap de Vuzix, et le fameux Oculus Rift DK1. L’inconvénient ? Puisque les deux images sont regroupées en une seule, la résolution horizontale est divisée par deux.

L’ancienne technologie

blackbird2-06The Blackbird 2 reprend la méthode Interlace 3D, déjà utilisée par la première caméra Blackbird : l’image est également divisée par deux, mais elle l’est sur la hauteur. Les seules paires de lunettes compatibles sont toujours les Prober EVG 920V et les HeadPlay, qui n’ont pas été vendues en France. Le SBS et l’Interlace 3D partagent un avantage, celui de n’avoir besoin que d’un seul émetteur vidéo puisque toutes les informations 3D sont regroupées dans une seule image. L’inconvénient, vous l’aurez compris, c’est que la résolution de l’image est divisée par deux, sur la largeur ou sur la hauteur selon la technologie utilisée. Or la diffusion d’une image analogique en 5,8 GHz souffre d’une résolution médiocre, d’environ 720 x 576 pixels au mieux. En SBS, on obtient 370 x 576 pixels, et en Interlace 3D, 720 x 288 pixels. Au mieux ! Autant dire que l’image résultante a beau être en 3D, l’image est de piètre qualité…

La solution ? Deux sources !

blackbird2-02Pour ne pas perdre en résolution en conservant deux images, la solution est tout simple : il faut émettre deux images en pleine résolution. C’est ce dont est capable The Blackbird 2, avec la technologie 2 AV : elle diffuse deux fois 680 x 512 pixels. L’avantage ? Il n’y a pas de perte de résolution. L’inconvénient ? Il faut deux émetteurs vidéos qui travaillent en simultané d’une part, et un récepteur capable de récupérer deux signaux depuis deux fréquences, et les mixer pour produire une image 3D. Pour l’instant, seules les nouvelles lunettes 3D Skyzone SKY02 en sont capables. Elles sont de type Diversity, c’est-à-dire qu’elles disposent de deux récepteurs qui sont capables de fonctionner simultanément. Et elles ont la capacité de mixer les deux sources pour en faire une image 3D (ce que les SKY01 ne pouvaient pas faire). L’accessoire Transporter 3D est supposé récupérer les signaux de deux sources analogiques (donc de deux récepteurs) et les mixer pour la diffusion dans les lunettes d’immersion Oculus Rift. Mais nous n’avons jamais eu le Transporter 3D en main pour l’expérimenter.

Les caractéristiques

blackbird2-01La caméra mesure 5,9 cm de largeur, 2,8 de hauteur et 2,7 de profondeur, pour un poids de 23 grammes auxquels viennent s’ajouter 25 grammes de câbles. L’alimentation requise est du 5 à 15V (2S à 3S) pour 150 mA de consommation. L’angle de vision est de 170°. Le capteur vidéo, pour les connaisseurs, est un Aptiva MT9V136 en CMOS. La convergence s’ajuste de manière manuelle, tout comme le focus de chaque objectif. Les concepteurs de The Blackbird 2 assurent que la caméra fonctionne très bien avec du matériel vidéo en 5,8 GHz, en 2,4 GHz, en 1,2 GHz et même en 900 MHz (les deux derniers n’étant pas autorisés en France). Il faut utiliser deux émetteurs et récepteurs dans la même bande de fréquence pour éviter les effets de flous sur l’une des deux images. C’est-à-dire du 5,8 GHz pour les deux, ou du 2,4 GHz pour les deux, mais pas de mix.

Quand ? Combien ?

blackbird2-04Les caméras 3D ne nous avaient pas séduits jusqu’à présent. La NerdCam3D que nous avions essayée souffrait de cette résolution divisée par deux : en pratique, l’image est trop dégradée pour que l’expérience soit agréable (voir cette vidéo). Mais l’usage de deux émetteurs vidéo simultanément va peut-être permettre de profiter d’une image beaucoup plus nette et détaillée. Ce sera à vérifier ! The Blackbird 2 sera disponible à la rentrée 2015. Elle est proposée à environ $199 en précommande.

Le site officiel de The BlackBird 2 se trouve ici.

blackbird2-05

blackbird2-08

blackbird2-09

9 COMMENTAIRES

  1. Une image 3D en SBS est effectivement de piètre qualité quand les capteurs sont des capteurs au format “vidéo”. Sur mon quad250 j’ai utilisé un camescope 3d (Camileo z100correcte complètement démonté) qui sort en HDMI que je convertis en vidéo avant d’attaquer l’émetteur 5,8GHz et l’image est très très correcte. Il n’y a que le petit lag inhérent au numérique qui pourrait en rebuter certains mais moi ça ne me gêne absolument pas. Je me suis même tapé le luxe de relier l’objectif à un servo de pitch pour toujours filmer à la bonne hauteur !

  2. Si ce sont les lunettes et les 2 émetteurs qui font tout le boulot, je vois pas l’intérêt de payer $199 pour ‘cette’ caméra alors que 2 à $11 feraient le même boulot.
    Certe il y aurait une plaque de support et un calibrage à réaliser mais ça m’a pas l’air insurmontable, surtout pour économiser 170$…
    Si on colle 2 mobius côte à côte et qu’on encode la vidéo en SBS ça fonctionne, donc pourquoi pas avec 2 caméras fpv…

  3. @Zief : Héhé, c’est l’éternelle question 😉 Pourquoi acheter un Phantom à 1400 € alors qu’on peut faire aussi bien avec 800 € et du bricolage ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.