Tilt Racing Drone

13
2258

tiltdroneracing-02Fast and furious ! C’est ainsi que les concepteurs du Tilt Racing Drone décrivent leur FPV racer, un appareil étonnant pour plusieurs raisons. La première, c’est son mécanisme qui fait pivoter les moteurs vers l’avant ou l’arrière, le « tilt » qui lui a donné son nom. La deuxième, c’est le fait qu’il soit entièrement Open Source, librement modifiable et susceptible d’être amélioré. La troisième, c’est qu’il est en grande partie imprimable en 3D.

Les caractéristiques

tiltdroneracing-01Imaginé par les ingénieurs de Inkonova, une société spécialisée dans la conception 3D basée à Stockholm en Suède, le Tilt Racing Drone pèse 800 grammes en ordre de vol, avec une structure 330 (33 cm de moteur à moteur en diagonale). Il peut, selon ses concepteurs, atteindre les 110 km/h. Et atteindre 100 km/h en 3,7 secondes (ce qui surprend vu le poids de l’engin). L’autonomie est de 8 minutes environ. Le « tilt », c’est-à-dire l’inclinaison des moteurs, est gérée par le contrôleur de vol Naze32 sous CleanFlight. Il pilote le servo qui s’occupe de l’inclinaison via une courroie et des fils en acier. L’intérêt ? Permettre des accélérations impressionnantes sans prendre trop d’inclinaison, donc en restant efficace. Et des freinages, aussi !

Open Source ?

tiltdroneracing-03Il est possible de précommander le Tilt Racing Drone en version ARF pour une livraison en juin. Tout est livré prêt à monter avec les différents parties de la frame en fibre de carbone, le mécanisme d’inclinaison, 4 moteurs Cobra 2208 2000KV, les 4 ESC (BLheli compatibles Oneshot125), 2 jeux d’hélices 6045, le contrôleur de vol Naze32 flashé en CleanFlight. Il faudra réaliser le montage et ajouter un récepteur radio, une batterie 4S et un PDB pour la distribution du courant. Certaines pièces seront mises à disposition sous la forme de fichiers 3D proposés sur le site Thingiverse, d’ici à la fin du mois de mai 2015. Quelles pièces ? Mystère, pour l’instant. On espère que ce seront celles qui sont le plus susceptibles de lâcher à l’occasion d’un crash.

Impression carbone ?

tiltdroneracing-04Si vous disposez d’une imprimante 3D, il faudra vous offrir le filament XT-CF20 de la société hollandaise ColorFabb. Il permet d’imprimer un mélange de plastique et de 20 % de fibre de carbone, plus résistant que le classique PLA. Et disponible dans un nombre impressionnant de coloris. Il faut simplement prêter attention au type de buse utilisée, à être prêt à la remplacer (parce que la matière est abrasive) et à la température à ne pas dépasser. La version 3DP ARF du Tilt Racing Drone est proposée à $329 sur la boutique de Tilt (hors port et taxes). Une version Pro ARF est également proposée, à $399, qui profite de pièces renforcées. La frame nue (uniquement la structure et le mécanisme de tilt) est à $199 pour la version 3DP et à $259 pour la version Pro. Le site officiel du Tilt Racing Drone se trouve ici.

Source : LesImprimantes3D.fr

13 COMMENTAIRES

  1. Sympa, peut-être un peu complexe et lourd côté méca, à voir 🙂
    Je pensais faire la même chose mais en “tiltant” que la caméra FPV (voir la Mobius ou RunCam) 🙂

  2. en tout cas il est superbe se drone ! 8 min d autonomie pour un racer sa reste a vérifier mais moi j ai des doute .
    a quand le test Fred ? 😉

  3. Belle réalisation mais pour moi aussi un peu lourd ! Je lorgne plutôt vers le racer 180… Fred nous attendons le test du très prometteur J-MINI de l’excellente boutique Aero-tek made in la France ! Oui je sais c’est de la pub gratuite mais les petits gars le méritent… Alors cocorico !

  4. Merci de m’avoir cité en source 🙂

    A priori quasi tout ce qui est imprimable devrait être fourni sur Thingiverse. Au moins les bras et le châssis donc. Ce qui casse le plus souvent à priori (hors hélices) 🙂

    Dommage que ça soit pas plus abordable pour un débutant comme moi !

  5. Sympa la bête !
    Reste a la voir voler maintenant…

    Par contre pour le filament en question, je crois qu’il n’y a qu’une couleur de dispo.
    Les autres couleurs proposées en dessous ne sont pas du même type il me semble. C’est du PLA, un dérivé d’amidon bien moins solide que l’ABS à la base et donc encore moins solide que le XT-CF20 avec 20% de fibres de carbone 😉

  6. il a l’air très sympa ce J-MINI pour un prix abordable
    j’aimerai me prendre un quad pour faire du racing (j’ai déjà un Ladybird et un Latrax Alias) et j’avoue que dans les FPV je suis perdu

  7. Bonjour à tous,

    J’allais vous proposer les filaments de chez Proto Pasta mais j’ai l’impression que l’on ne peut plus les commander en direct.

    Nous les utilisons dans nos réalisations et nous en sommes très satisfaits.

    Cordialement,
    Jocelyn

  8. Le même principe est présent sur l’OFM 330 d’Alishanmao et plusieurs videos de démo et explications sont dispos sur son youtube 🙂

  9. Bonjour

    Avec un ami nous somme entrain de réaliser un châssis tilt il fonctionne comme celui la mais le logiciel de configuration de la naze n est pas cleanflight qui lui gère en effet le tilt mais le tilt est en permanence car c est comme ci vous tiltez la cam pour notre tilt j tutilise le logiciel tiltflight et la on fait ce qu on veut avec un inter 3 positions je m explique position 0 pas de tilt avec l elev position 1 tilt dynamique c a d fonctions en même temps que l elev et position 2 tilt en continu selon le degrés qu on lui a règle
    Donc un conseil utiliser tiltflight plutôt que cleanflight . notre projet touche presque a sa fin le prototype est en cours de découpe

    Cordialement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.