Piste d’atterrissage pour multirotors

32
2567

atterridrone_05

Si vous êtes comme nous, à décoller de différents endroits plus ou moins accueillants pour les multirotors et leurs parties mécaniques  sensibles à la poussière, vous serez heureux de trouver ce produit qui arrive sur le marché hexagonal. L’attérridrone c’est son nom est une bâche imprimée de 150×150 cm en Nylon renforcé et qui peut être lesté (option) et dotée d’oeillets. Les tarifs commencent à partir de 62€ et montent jusqu’à 125€. Elles sont disponibles avec des imprimés exacopter, octo copter et quad copter en plusieurs qualité de 470g/m2 à 500g/m2.

Pour commander, ça se passe sur  atterridrone.com

 

 

 

atterridrone_03 atterridrone_02 atterridrone_01

32 COMMENTAIRES

  1. Petit rappel (nécessaire?)

    Un drone est un engin “sans personne à bord” avec guidage par une télécommande depuis le sol (généralement).
    Un sous-marin, un bateau, une voiture, une moto, un avion, un multicoptère(pour l’exemple) sont des drones. Les multicoptères sont composés de tricoptères, quadricoptères, héxacoptères, octocoptères pour les plus communs (mais le nombre de moteurs est infini!)Alors messieurs les journaleux et autres “moutons de Panurge”, vérifiez SVP vos sources, merci.

  2. Pour le prix, j’ai du mal.

    Tu as le même genre de truc chez IKEA au rayon salle de bain (pliable avec maintien au sol pour ne pas glisser, en blanc).

    Tu prends un feutre alcool, tu dessines ta forme dessus.

    le feutre : 1,50€ | le tapis de sol pliable : 8-10€

    et avec le solde restant, je me prends un Hubsan X4 v2 !!!!!

  3. Certains professionnelles font comme ça, tiennent leur machine au-dessus de leur tête pour le décollage, il y en a un autre qui le fait décoller, et si jamais il y a un problème, l’appareil ne peut pas se barrer, c’est moins dangereux, après 11kg, c’est un peu lourd.

  4. c’est trés bien de rappeler la définition d’un drone ici, mais quel est le rapport avec l’article ?

  5. Pour sur, quelques demi cercles et quelques pointillés, ça respire le “créatif”. Mais le vrai artiste saura apprécier la critique.

  6. Moi j’utilise… le sol… une surface grande comme la terre et qui ne m’a rien couté 🙂 pour ce qui est de la poussiere, elle ne s’arrete pas au limite de la bache malheureusement, donc comme FREDERIC (quitte a investire) je choisi le tapis mousse.. plus epais (donc moins sujet au relief du sol) et moins chére!

  7. Exprime le fond de ta pensée, tu aurai voulu que j’écrive “drone” et non pas multirotors ?

    Et pour ta culture Drone veut dire “faux bourdon” et c’est le nom que donnait les pilotes de la RAF après 45 aux avions cible qui servaient à l’entrainement au tir…

    Amitiés du journaliste qui a écrit cette petite news 😉

  8. tiens moi qui cherchait une idée originale de cadeau a faire a mes clients, un truc dans le genre c’est pas bête ! en plus avec un logo ça fera de la pub !

  9. Se laisseront tenter ceux qui y voient un intérêt, inutile d’insulter ou de tourner en dérision ceux qui n’adhèrent pas à ton concept.

  10. Les sources/la base du journalisme, c’est écrire correctement/sans faute. Dans le présent article, il y en a déjà cinq : 1) “une bâche impriméE”; 2) “Elles sont disponibleS”; 3) “disponibles avec des imprimés Hexacopter”; 4) “en plusieurs qualitéS”; 5) “l’atterRidrone c’est son nom” <– ce n'est même pas une faute d'orthographe il suffisait de recopier le nom 😉 "Comtevert" a raison sur un point : il y a du laisser aller. Amitiés du lecteur qui a lu cette petite news 😉

  11. Je n’ai pas écrit la news, je ne vais donc pas commenter son contenu ni tes critiques.
    En revanche, je relevais simplement que les commentaires laissent supposer qu’on est confrontés à de grands spécialistes qui savent mieux que quiconque ce qu’est un drone, un multirotor, un quadricoptère… Le lien vers le post ancien était pour rappeler avec humour que les noms utilisés ne sont pas toujours corrects, ni plus ni moins que “drone”. Pour lequel chacun a sa définition… en étant persuadé d’avoir raison.

  12. Je suis toujours en train de râler contre l’orthographe d’autant que la mienne est pourrie donc quand je vois des fautes c’est qu’elle sont énormes même avec le correcteur de l’iPhone. Je me suis rendu compte d’un truc fred écrit bien fluide et sans faute Laurent écrit plus parler et avec des tas de faute. Il ya la présentation desp images aussi. je suppose qu’il ya un profil littéraire et un profil techniques tout simplement. Après je regarde le contenu et je ne vous aucun site à la hauteur sauf les forums mais c’est le bordel sur les forum en tous ça du laisser aller non je trouve pas du tout au contraire .

  13. ca fait pas spécialement pro d’avoir une bâche pour savoir ou atterrir…
    quand je prend le gros hexa pour un boulot…. je suis généralement seul ou a deux, pas besoin de bâche….
    quad je m’amuse avec mon 250, montrer a ceux qui m’accompagne ou j’atterrit… a la limite… pour la sécu éventuellement.

  14. Eviter les remontées de poussières ou d’humidité sur l’objectif au moment du décollage ou de l’atterrissage, pouvoir poser son drone sur un endroit sec et propre c’est pas mal

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.