La Zigogne en approche !

27
695

zigogne-01La conception de mini multirotors destinés aux balades à grande vitesse et en immersion, c’est une spécialité française ! Après la Porket puis le quad et le Spider de Jpay conçus en Haute Savoie, voici la Zigogne ! Le nom est un indice : la bête nous vient d’Alsace… Son concepteur, Alexandre Salem (webmaster de FPV-Passion), a pris le temps d’étudier toutes les frames disponibles sur le marché pour réaliser la sienne.

Spécial vitesse

C’est une machine de classe 300 qui pèse au final 170 grammes avec des dimensions de 20,5 x 26 x 8 cm dépliée. Mais repliée, parce qu’elle a été pensée pour prendre le moins de place possible et faciliter le transport, elle ne mesure plus que 10 cm de largeur (au lieu des 26 dépliée). Son armature permet de protéger les composants sans une prise d’embonpoint, ce qui permet de s’autoriser des crashs à grande vitesse. Avec des petits plus comme la possibilité d’incliner la caméra FPV et la vitre qui la protège… zigogne-07Nous avons demandé à Alexandre de nous livrer les petits secrets de sa machine !

Helicomicro : Tu es webmaster d’un site web spécialisé dans les vols en immersion. Tu as monté une boutique qui distribue des produits FPV. Mais pourquoi as-tu décidé de créer ta propre machine ?
Alexandre Salem : Je voulais proposer aux pilotes une option racing différente. Après avoir testé divers châssis, j’avais noté sur une feuille de papier tout ce qu’il était possible d’améliorer. Au bout d’un mois de réflexion, il y avait non pas une, mais plusieurs idées qui en ressortaient et c’est à ce moment-là que j’ai pris la décision de créer mon propre modèle.

HM : La conception française, tu peux nous en parler ? Tu t’es associé avec un artisan pour réaliser certaines parties de l’appareil ?
AS : Effectivement, il est intéressant d’avoir des idées, mais s’appuyer sur une personne expérimentée comme MultiR-Concept était obligatoire. Pour la petite histoire, je l’avais rencontré au meeting FPV PASSION 2014 et j’avais gardé un bon contact. C’est donc lui qui a conçu les plans de la Zigogne basés sur mes critères.
zigogne-05D’autre part, je souhaitais garder cet esprit made in France en travaillant avec des acteurs de proximité, compétents et dont la communication n’est pas un problème. Cela me permet aussi de vérifier la qualité de fabrication sur place et de raccourcir les délais d’approvisionnement. Le carbone vient aussi d’Allemagne et est très bien fini, je voulais absolument conserver cette approche qualitative du produit.

HM : La robustesse d’un mini racer est indispensable pour supporter les atrocités qu’on lui fait subir pendant des vols en FPV racing. Comment as-tu renforcé la machine ? C’est la conception de la structure, l’épaisseur du matériau ?
AS : La Zigogne est constituée à 90% de carbone. Les bras sont en 3mm tandis que les flancs et les platines sont en 1.5mm. Outre la visserie, pour offrir une rigidité supplémentaire à ces pièces, elles sont maintenues entre elles par des pivots, et lamelles de renfort en POM. zigogne-03Un plastique très solide dont la longévité sur l’effort mécanique a été prouvée.

HM : J’ai cru comprendre que la Zigogne serait disponible dans une version prémontée qui ne nécessitera aucune soudure. Vraiment ? C’est donc abordable même pour les débutants en bricolage… ou ceux qui détestent ça ?
AS : Trop souvent par facilité les débutants partent sur du matériel RTF car ils n’ont pas l’expérience requise en montage ou ils ne veulent pas y passer un temps monstre. L’inconvénient est qu’en cas de casse, ils ne savent pas réparer leur modèle. Mon but était justement de palier à ces 2 problèmes en proposant des composants avec des connecteurs, permettant un montage et un remplacement facile sans soudures. Il suffit ensuite de glisser l’électronique dans la trappe prévue à cet effet et le tour est joué. Il faut aussi accompagner les débutants dans cette démarche et j’ai par conséquent réalisé des tutoriels vidéos et un manuel décrivant pas à pas les étapes de montage du châssis jusqu’à la configuration sous Baseflight et au premier vol d’essai. zigogne-06Et quel plaisir de pouvoir faire voler quelque chose que l’on a monté de ses propres mains ! Bien sûr cette machine de par sa configuration est aussi dédiée aux « pros » qui pourront adapter leur électronique sur une platine de distribution pour moins de câblage, voir même flasher les ESC en oneshot car ils sont compatibles.

HM : Sur quelle autonomie peut-on compter avec un appareil en ordre de marche, avec une caméra Full HD à bord de type Mobius ?
AS : Avec une caméra Mobius, nous avons pu atteindre une autonomie de 10 minutes grâce à une batterie 3S de 1500mah, la batterie « standard » de la Zigogne. Bien sûr cette donnée est variable en fonction du style de pilotage, agressif ou classique. Le positionnement au-dessus du châssis permet de placer des batteries avec des capacités plus importantes si le pilote le désir mais aussi de faciliter les figures comme les tonneaux.

zigogne-02HM : Comment fonctionne le système de repliage des bras ? Est-ce qu’il faut s’armer d’outils pour l’actionner ? Est-ce qu’il ne risque pas de lâcher en cas de choc un peu fort dans le sens opposé du repliage ?
AS : Le repliage des bras sert à ranger le multi mais aussi à amortir les chocs importants. Sur une touchette, le bras ne plie pas. Dans le principe, c’est une lamelle de verrouillage ayant une certaine résistance faisant fusible et permettant de dissiper l’énergie du choc reçu. Avec ce système, le bras peut se plier naturellement dans les 2 sens. Car un multirotor en FPV Racing peut prendre des chocs de n’importe quel côté sur une chute. Lors du déverrouillage, le pivot freine naturellement la course du bras. Ainsi il est possible de régler le freinage en vissant plus ou moins le pivot ou en décalant la vis de serrage qui définit la flexibilité de la lamelle pour un maintien total des bras. Après un déballage ou un choc il suffit de reclipser le tout sans outils.

zigogne0HM : Il sera possible d’équiper l’appareil d’une batterie 3S ou 4S pour plus de puissance. Est-ce qu’il faudra modifier quelque chose pour passer en 4S ? Peut-on aller plus loin encore ?
AS : Nous avons testé avec succès la motorisation de la Zigogne en 4S. A noter que les ESC qui sont intégrés peuvent fonctionner jusqu’en 6S, donc il y a de la marge. Mais honnêtement je pense que le 4S est amplement suffisant. Nous proposons également une extension 4S composée d’hélices plus costaudes en 6×45 et d’un régulateur de tension en 3S pour le système FPV embarqué.

HM : La Zigogne semble prévue pour des hélices de 6 pouces. Est-ce qu’il est possible de placer des 5 pouces, en 30, 40 ou 45 ?
AS : Toutes les hélices de 5 à 6 sont compatibles. Les hélices standard sont la 6×30 en 3S et la 6×45 en 4S.

HM : Les réglages des PID sur un contrôleur de vol sont assez longs et pénibles, de quoi se décourager quand on débute. Est-ce que tout est prêt à l’emploi sur la Zigogne et sa Naze32 ?
zigogne1AS : Toujours dans le but de faire gagner du temps au pilote qui va monter la machine, la Naze32 est pré-soudée et réglée par nos soins avec les PID. Il ne restera plus qu’à visionner le tutoriel vidéo « Baseflight » en français sur le site officiel pour terminer les réglages avec la radiocommande du pilote. Nous proposons aussi sur notre site les fichiers de configuration Baseflight en 3S avec des hélices de 5×3-4 et 6×3, puis 4S pour les hélices de 6×45.

HM : Les pièces détachées seront-elles disponibles pour réparer rapidement en cas de crash un peu sévère ?
AS : Oui, nous proposerons les pièces à l’unité, en offrant au client la possibilité de commander ce dont il a besoin uniquement. Ces pièces seront progressivement disponibles après le rush de lancement.

HM : Quelles sont les accessoires ou extensions qui pourront être ajoutés ? La Zigogne est-elle prévue pour accueillir des Led pour les vols à plusieurs ?
AS : La Zigogne dispose en effet de plusieurs extensions comme un pare-chocs clipsable à l’avant ou à l’arrière, tout comme la led avec boutons de choix de la couleur et animée si voulu. zigogne10Nous avons également un pare-brise de protection de la caméra FPV, l’indispensable support Mobius avec dampers et d’autres choses dans les cartons à venir.

HM : Quels seront les prix des différentes configurations ? Tu as une date de livraison envisagée ?
AS : Nous démarrons les ventes avec 2 versions. En châssis seul à 169 € pour laisser libre choix au pilote d’y installer son propre matériel et en Fast Build Kit avec toute l’électronique/motorisation à 399 €. Le délai des précommandes étant d’un mois, nous débuterons les livraisons fin mars-début avril.

Le reste est à découvrir sur le site officiel de la Zigogne, ici ! La boutique dédiée à la Zigogne, ses pièces détachées et ses accessoires, se trouve là. Enfin, la page Facebook dédiée se trouve ici
Crédits photos M. Bettembourg

27 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,

    Ayant une expérience modérée de pilotage de quad (Hubsan principalement) mais par contre expérience avion, planeur., pensez vous que la Zigogne peut être adaptée pour moi ?

    Yves

  2. ça fait plaisir de voir un nouveau chassis français !
    Plein de bonnes idées (surtout au niveau de la cam fpv et de son calage, pas bête;)). Bien joué alex !

    Question con : les bras arrières peuvent-ils se plier vers l’arrière ou que vers l’avant ? je comprend le principe pour le gain de place, mais quid lors de crash (sisi, ça arrive :))
    Et euh…c’est quand même pas des fiches bananes pour les moteurs, si ?

    Hâtes de voir en course ce qu’il va envoyé !
    Je te souhaite bonne chance pour le lancement et plein de commande 😉

  3. ah oui mais j’ai ruiné le tarot 200 en 3 vols, la structure est résistante tant que les montants sont ok. Une fois casse d’un côté, ca devient inutilisable. C’est fait pour le fpv, mais pas pour le racing 🙁 L’avanatge c’est que ca ne coûte rien non plus

  4. Ah ben si il sait faire le grand écart, c’est cool !

    Allez, faites 1 ou 2 vidéos montrant ses qualités de vols histoire de me faire rajouter un autre racer à ma collection 😉

  5. Salut tout le monde,
    Petite question qui va vous sembler peut-être un peu stupide, mais je n’ai pas bien compris ce à quoi correspond les classes? Genre, quelle est la différence entre classe 250 et 300. C’est juste l’épaisseur de l’armature ou il y a d’autres différences?

  6. Bonne chance à Alex pour son bébé Zigogne que j’ai eu la chance d’avoir eu en main et de voir voler.
    C’est à mon avis une bonne base pour le racing, made in chez nous, avec le sérieux qu’on peut en attendre et tous les conseils en direct d’un passionné, qui connaît sa machine par coeur… si besoin est 🙂

  7. Bon allez je vais être le premier à me jeter à l’eau, mais il me semble que dans cette gamme de prix on va retrouver d’ici très peu le Vortex. ok ok on va me dire que ce ne sont pas les mêmes machines, pas les mêmes concepts, etc, mais il y a énormément d’excellentes idées chez le Vortex également.
    Alors comment aller vers l’un, ou vers l’autre ?

  8. Regardes en plusieurs vidéos, attends que des pilotes non officiels (ce non sponsorisés et donc dont le jugement ne sera pas influencé) aient donnés leurs impressions et mis en ligne leur vidéos 🙂
    Mais cela veut aussi dire attendre que certains volent déjà 🙁
    Pour ce qui est de l’engin ici décrit les premiers ont déjà volés et le prix en est déjà connu ; alors que la Ferrari (oups le Vortex) n’a pas officiellement donné un budget de course 🙂 🙂

  9. le Vortex est plus petit et effectivement le concept est bien différent… FPV_67 si le Vortex est une Ferrari, alors la Zigogne sera une Pagani :-p

  10. On peut faire un support pour GoPro 3, par contre la nacelle 2 axes frontale n’est disponible que pour une Mobius

  11. Merci pour la réponse.
    Je m’entraine sérieusement sur un 200QX, une fois bien en main je voudrai passer sur un 250 en FPV et celui là me plait bien. Par son concept mécanique et l’approche en matière d’aide au paramêtrage

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.