Plan anti-drones

19
347

Non, ce n’est pas (encore) une réalité, c’est simplement un cartoon extra du dessinateur na!, qui diffuse quotidiennement ses dessins sur BFMTV…

na-drones

19 COMMENTAIRES

  1. Et ben!!!Quel notoriété: On passe sur france info!
    Ca fait plaisir d’entendre qu’ils s’adresse a des pro/passionnés!

  2. Super sympa ! j’adore le coup de crayon de Na!
    Ravis de savoir que tu as causé dans le poste France Info, pour une fois de plus, défendre brillamment notre loisir, par une vraie analyse de pro/passionné 🙂

  3. …Aïeeeeeeee ! Les caricatures…de retour ! Tu vas t’attirer des ennuis toi…avec les ayant droits de la tapette à drones 😉

  4. Ce soir sur TF1 il est question de drones tres onereux organisés en commando!!!
    Ça sent la loi repressive en gestation …ou bien parler de ça pour ne pas parler du reste?
    Ah l’info!!!
    Phil

  5. Moi j’ai LA solution au problème.

    Un vendeur de voiture vend un véhicule à M. TARTEMPION. Il déclare à la préfecture la vente du véhicule et ainsi celle-ci établi la carte grise dudit véhicule au nom de l’acheteur.

    Et bien y a qu’à faire de même avec les “Drones”. Chaque machine vendue aura un certificat d’immatriculation et de vente enregistrée en préfecture sous tel ou tel nom !

  6. Y a une autre solution, celle-ci informatique. Intégré dans les ondes émises de chaque radio en 2.4 ET 5.8 GHz une salve numérique d’identifiant. On sais faire ça avec la radio FM, pourquoi pas avec nos radio ?

    Y en a des solutions. Comme on disait près le premier choc pétrolier, en France, on a pas de pétrole, mais on a des idées.

  7. C’est une éventualité. Mais celui qui voudra pratiquer un vol illégal ne va certainement pas le faire avec un drone immatriculé. Comme un braqueur de bijouterie va utiliser une voiture volée pour emboutir la vitrine…
    Donc on va se retrouver avec une tracasserie administrative de plus qui ne réduira pas les survols illicites pour autant. D’autant que les drones ne s’achètent pas qu’en France, il suffit de les faire venir de l’étranger, montés et reconnaissables ou en pièces détachées donc totalement invisibles pour la surveillance douanière…

  8. Autre éventualité. Mais il va falloir imposer ça à des constructeurs chinois pour un petit marché comme la France, ce n’est pas gagné. Et là encore, celui qui voudra pratiquer des vols illégaux ne va certainement pas le faire avec un drone homologué, évidemment.

  9. Je suis d’accord avec toi FRED mais au moins tu isoles les bons ET les méchants. Tu parles de machines venant de Chine. Cette, TOUT vient de Chine. Ta TV qui vient d’ASIE, elle a bien des spécifications propre au marché Européen ET français ? On est capable de le faire pour tout un tas d’activité et pas pour ça ?
    Autre chose, sur le long terme, il faudra bien trouver une solution. Y a 1 siècle, peu de voitures circulaient, y avait pas de code de la route. Il a bien fallu pondre une législation et tout un tracas administratif pour faire face au nombre croissant de véhicules terrestres. Il en sera de même pour ses engins volants qui, certes n’est que minime aujourd’hui, mais dans 20 ans ?

  10. Autre solution. Dans tous les avions, il y a ce que l’on appel un “transpondeur”. Suffit de mettre la meme chose dans les contrôleurs de vol. Même si ça vient de Chine comme tu dis, tu peux le rendre obligatoire EN France. Si la France prend des dispositions, l’Europe le mettra en place car on est dans un marché Européen. Alors certe, il y aura toujours des petits malins pour s’approvisionner sur un marché hors normes. Mais ça tu le vois pour tout un tas de choses. On a bien des armes de guerre qui circulent en France…..

  11. Oui, il va falloir trouver une solution. Mais il y a DEJA une réglementation. Le problème consiste à surveiller son application. Le transpondeur dont tu parles dans une autre réponse est intéressant, mais comment placer ça dans un racer 250, un Bebop, bref, une petite machine capable de filmer ?
    Je suppose que l’outil principal sera la détection acoustique… Encore faut-il que les travaux sur cette technologie soient réactivés (cf ce que j’avais rapporté là https://www.helicomicro.com/drones-centrales-nucleaires/ au sujet du CNAM)…

  12. Un surcoût supplémentaire et de la paperasse que l’on peut se passer.

    Et puis comme le dit Fred un multi se monte très bien tout seul (enfin plus facilement qu’un véhicule immatriculé). Alors si en plus lorsqu’on monte un multi soi même il faut le passer aux mines, on en finit plus ! 😀

  13. Oui enfin quand on connait le coût d’un transpondeur, ça va en calmer plus d’un!
    Et puis je ne pense pas qu’il existe de transpondeur assez petit et léger pour rentrer dans un naza M ou une naze32.

  14. Et s’il faut le passer aux mines, ce sera un emmerdement majeur pour tout le monde. Sauf les gars animés de mauvaises intentions qui s’en passeront sans regret…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.