Bebop en Arctique

12
204

nicolasdubreuil-01La présentation officielle du Bebop de Parrot est pour bientôt. En attendant d’en savoir plus, cette courte vidéo montre l’appareil en vol dans des conditions extrêmes, là où les batteries souffrent du froid. C’est Nicolas Dubreuil, explorateur habitué des pôles, qui l’a emporté avec lui pour tourner des images. Avec son association Sikumut, il accompagne des expéditions vers le grand nord ou tout au sud pour les aider à vivre en autonomie complète. Sportifs, scientifiques et équipes de reportages font appel à ses services, mais il propose maintenant un accompagnement pour les voyageurs handicapés.

Prototype

La stabilisation logicielle de l’image se révèle plutôt réussie, ce qui permet d’espérer tenir, avec le Bebop, un engin d’un genre nouveau capable de se passer d’une nacelle brushless stabilisée. La résolution est, au mieux, de 720p sur cette vidéo, au lieu des 1080p que proposera la version finale de quadricoptère de Parrot : il s’agissait d’un prototype. Nous sommes impatients de prendre en main la version définitive de la bestiole, c’est peu de le dire !

12 COMMENTAIRES

  1. Désolé,
    Elle n’est pas très jolie la stabilisation logicielle!
    Pendant que la concurrence s’offre une nacelle stabilisée en 3D, ici on a un cyclope qui filme droit devant lui, autant s’offrir un H107C pour bien moins chère.
    A qui est destiné ce genre d’appareil? aux possesseurs de Parrot?

  2. Tu peux te déplacer dans la vidéo d’après leurs premières présentation, tu n’es pas obligé de filmer juste droit devant. Donc en soit tu es limite plus libre qu’avec une gimbal 3 axes. Par contre c’est vrai que tu n’auras certainement pas la qualité d’une gopro 4. Mais pour la plupart des gens je pense que c’est déjà pas mal !

  3. Bonjour,
    Je ne suis pas tout à fait d’accord, sur la vidéo présentée ici la stabilisation est pas mal du tout, après, tout dépendra du prix de la bestiole…

  4. Moi je la trouve plutôt étonnante, d’autant qu’il s’agit encore d’un proto. En tous cas, j’y vois ni plus ni moins que l’avenir des caméras embarquées, qui n’auront plus besoin de mécanique fragile. La mise au point du logiciel va être probablement longue, mais je suis déjà étonné par le résultat. Il ne faut pas oublier que le vent soufflait là-bas ! Avec une nacelle 2D, ce se serait vu… On est tout de même très loin d’un H107C !
    Reste à voir ce que ça donnera dans la pratique avec le produit définitif. Réponse dans plus très longtemps maintenant… 😉

  5. Par contre beaucoup d’image avec un drone “sur place” et peut d’images en transition, cela cacherait-il quelque chose ?

  6. J’fais beaucoup de videos ; avec 2 appareils:
    – un compact sony full hd zoom optique 10 * stabilisé électroniquement résultat étonant (mais en avchd format hard…)
    -une go pro 3 + silver sur drone avec stabilisation zenmuse ou a la main avec steadycam ou sur mes maquettes de bateau ( ou sur le vrai..)ou sous le bateau – c’est ok.
    – quand je vois le prix de la héro 4 sans stabilisation ..on nous prend pour des cons !
    – il y en a une stabilisée dont on parle peu c’est la “Toshiba camiléo ”
    Est-ce que quelqu’un l’a téstée ?
    merci d’avance.

  7. Salut,
    le bepop était présent sur un petit stand de la PGW (Paris Games Week).
    Malheureusement pas de démo de vol mais juste quelque personnes pour le présenter (également l’ancien A.R. dronne et les rolling spider, jumping summo). Ils annoncent un prix comprix entre 600 et 700 euros sans skycontroller.
    On peut donc s’attendre à quasiment 1 000 euros avec le skycontroller,
    pour ce prix on a un DJI phantom 2 vision.
    Le produit en lui même est intéressant mais le placement tarifaire est à l’ouest.
    De plus les objectifs de ce dronnes sont mitigées: Un quadri classe 250 pour des prises de vues.
    A voir si les infos tarifaires sont vrai et les performances du dronne.
    Réponses dans une semaine 😉

  8. La même technologie à peu près qu’une Wescam en version ultra légère…On n’en est qu’au début, mais cette technologie est la plus intéressante à terme sur un multirotor parce qu’elle permet d’avoir un seul bloc, donc de préfigurer une étanchéité totale du système dans un seul caisson…Et donc de pouvoir également retravailler la position voir l’inclinaison des moteurs sans avoir une nacelle toujours bien encombrante et pas franchement aérodynamique.
    Au final, un drone encore plus efficace et précis…Il suffit de voir que les militaires ont déjà cette avancée technologique sur leurs hélicos et avions de combat…Donc sur un petit 4 hélices, ça devrait être le top ! … C’est qu’une question de temps pour un développement suffisant ….à moins que d’ici là, nous soyons en infraction en utilisant ces p’tits engins civils ! … ça se précise tout de même car de la part des médias et des autorités, tous les moyens sont bons pour mettre en cause notre hobby…Vous avez dit Parano ???

  9. D’accord avec le premier comm.
    La stabilisation est atroce, de meme que la qualité (pourquoi se passer d’une GoPro..)

    La stab numérique ne servira que quand on sera en 4K à 60fps (60 fps car beaucoup plus fluide en vol, et 4K pour pouvoir croper à mort pendant la stab sans perdre en qualité). Et avec des algo meilleurs.
    En attendant ……

  10. En fait, les 300 € de l’AR.Drone 1/2 m’ont toujours paru excessifs. Ce qui ne l’a pas empêché de se vendre à des centaines de milliers d’exemplaires. Le Phantom 2 Vision+ est très cher aussi, et il se vend super bien. Si on se base sur ça, tout est permis 8-)))

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.