Graphes et 3D Robotics

0
166

hope-02Connaissez-vous la Hope Outdoor Gallery ? Elle se trouve à Austin, au Texas. Un grand bâtiment sur trois niveaux dont la commercialisation a connu quelques déboires. Il n’a jamais été habité, et les graffitis ont couvert les murs. Tout aurait pu disparaitre, mais les propriétaires, Dick Clarck Architecture and Castle Hill Partners, ont transformé l’endroit en une galerie à ciel ouvert, en libre accès pour les artistes grapheurs. Trop beau pour être vrai ?

Et pourtant…

L’endroit est vraiment devenu une galerie pour que les artistes puissent d’exprimer, avec l’aide du mouvement Hope (Helping Other People Everywhere). La Hope Outdoor Gallery n’est pas non plus un laboratoire chaotique, les artistes qui viennent s’y exprimer font une demande, et sont sélectionnés. Ou pas. hope-03Ceci dit, le côté rebelle des graffitis n’a pas été étouffé : le Hope Wall est librement accessible, y compris pour les grapheurs sans accréditation. Une sorte de respect des œuvres majeures s’est mis en place, naturellement, pour que les signatures sans intérêt ne viennent pas masquer les belles réalisations. Un peu comme dans la rue Dénoyez de Belleville, à Paris (à 2 pas de chez moi). Et pourquoi je vous raconte tout ça ?

Survol en multirotor !

Parce que 3D Robotics, qui commercialise le contrôleur de vol Pixhawk et le quadricoptère Iris, a publié une vidéo de la Hope Outdoor Gallery vue depuis les airs. Et commentée par le street artist Mike Johnston. Austin, Texas, des multirotors… Ca vous rappelle quelque chose ? Ou plutôt quelqu’un ? C’est là qu’a officié Colin Guinn, l’ex-figure emblématique de DJI aux Etats-Unis, dont les vidéos explicatives de la gamme Phantom étaient très appréciées,avant d’être évincé de la marque chinoise. Il se trouve, est-ce une coïncidence, que Colin Guinn vient de rejoindre 3D Robotics, une société créée par l’ancien rédacteur en chef du magazine tendance Wired…

La vidéo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.