DJI Ground Station pour P2V

21
590

djigs-01Nous vous avions déjà présenté l’application Ground Station pour Phantom 2 Vision+ (voir ici). La bonne nouvelle, c’est que cette application est désormais disponible – sous la forme d’une mise à jour gratuite de l’application DJI Vision. Pour mémoire, elle permet de préparer des points de passage (waypoints), jusqu’à 16, qui automatisent le vol de votre Phantom 2 Vision+… ou de votre Phantom 2 Vision, car DJI a eu l’élégance d’assurer la compatibilité du logiciel avec la première version de l’appareil. A chaque point de passage, il est possible d’associer une hauteur et une vitesse. Lorsque tous les paramètres sont définis, il ne reste plus qu’à appuyer sur la touche Done pour que le Phantom décolle !

Des limitations ?

djigs-02Il y en a quelques-unes. La distance maximale par rapport au pilote est de 500 mètres. La hauteur de vol maximale est de 200 mètres. La distance maximale qui peut être parcourue pendant un vol automatisé est de 5 kilomètres. Enfin, la distance minimale par rapport à un aéroport est de 8 kilomètres. Gênantes, ces restrictions ? Pas vraiment. Pour récupérer le contrôle de votre Phantom pendant un vol automatisé, faites simplement bouger l’interrupteur S1 de la radiocommande. Notez qu’une touche permet de faire revenir l’appareil à son point de départ. L’application prévient le pilote lorsque la batterie devient faible. La mise à jour est disponible à la fois pour iOS et Android.

La vidéo

21 COMMENTAIRES

  1. Bien sûr le frêle barbu de la vidéo ne peut s’empêcher 🙁 de faire sa démo au dessus d’une zone d’habitation 🙁 …

    PS: si vous désirez passer plus de temps sur vos tablettes qu’en l’air c’est le jouet idéal 🙂
    Désolé je suis pilote dans l’âme pas accro des tablettes etc … Que l’on distingue de tout de façon très mal en plein soleil 🙂

    Bon vols sur vos tablettes !

  2. le seul intérêt que je vois c’est de pouvoir cadrer pendant le parcours sinon y’a APM qui fait sa depuis longtemps le vol automatique sans restrictions , pour ma part je vole qu’en manuel c’est la que se trouve le plaisir de piloter

  3. C’est probablement très utile pour filmer correctement. Suivre une route, une frontiere quelquonque, n’est pas facile en FPV et tous les petits ajustements que l’on fait se voient énormément sur le film. De plus, si on filme sans opérateur, il est très difficile de bien controller la caméra. Avec ce systeme, il devient possible de parfaitement piloter la caméra et de laisser le drone se promener tout seul.

    Cela dit je suis assez d’accord avec ce qui a été dit plus haut, il n’y a plus de plaisir a piloter le drone et c’est bien dommage!

  4. Bonjour,
    L’intérêt est tout simplement d’apporter une fonction supplémentaire. Dans la mesure où cela n’enlève rien aux fonctionnalités d’origine, mais que ça en rajoute une, et qui plus est, gratuitement, je ne vois pas en quoi c’est critiquable, sauf si ça amenait un danger supplémentaire (en l’occurrence, je ne pense pas). Donner son avis en disant “je préfère voler à la radiocommande” n’apporte pas grand chose à l’article. Et, j’espère que vous me pardonnerez messieurs, cela n’est pas très intéressant à savoir.
    Et, puis, même si, moi aussi, je préfère le vol à la radio (oh zut, j’ai donné mon avis…;-)), ça peut être assez fun de programmer un vol automatisé, non?
    Ce qui, à mon sens, est intéressant à savoir, c’est que DJI a tenu ses engagements (en y mettant le temps), de rajouter la fonction Ground Station au P2V+ et au P2V, sans coût supplémentaire.
    Merci, Fred, pour cet article!

  5. Merci Guillaume 🙂
    Je pense que le non pilotage va devenir un argument de vente majeur dans les mois qui viennent, pour ceux qui utilisent leur multirotor pour la prise de vues…

  6. Ha merde! C’est bien la peine de se farcir le brevet de pilote, si, pour finir, on n’a même plus besoin de piloter.

  7. En même temps à la base un drone c’est fait pour être autopiloté. Moi qui suit dans la vidéo c’est très intéressant pour prendre des plans avec une grande précision. Pour nous c’est comme programmé son pan tilt ou sa grue avant de faire une prise.

  8. J’ai essayé le vol avec la Ground Station après avoir fait la mise à jour de mon drone ainsi que l’application sur mon iPhone etc… Après avoir déterminé les différents points du trajets de vol, il me restais plus qu’appuyer sur GO et voila que mon drone ne décolle pas et me met le message suivant : Switch to GPS Mode (Ready to fly mode).
    Quelqu’un aurait-il rencontré le même soucis ???
    Ou ais-je oublié un détaille ?
    Merci d’avance de votre éclaircissement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.