Drones et pizzas !

3
673

pizza-01Le buzz Amazon n’en finit pas de faire des petits. Domino’s Pizza avait publié une vidéo canular, mais la dernière initiative, celle d’une pizzeria russe, est présentée de manière très sérieuse. Les principales chaînes de TV du monde ont d’ailleurs repris l’info et la vidéo qui l’accompagne, en expliquant que le drone avait livré 6 pizzas le jour du lancement, en se déplaçant à 30 mètres d’altitude (de hauteur, voulaient-ils dire), à une vitesse de 40 km/h.

(Non mais) allô (quoi)

Les sites continuent les explications, indiquant que le drone est doté d’une caméra que contrôle le responsable de Dodo Pizza, dans la ville de Syktyvkar. Lorsque le drone arrive chez le client, ce responsable le contacte par téléphone pour qu’il vienne récupérer la pizza livrée au bout d’un câble-treuil. La vidéo montre le drone, un multirotor octocoptère, arriver sur le lieu de livraison. Un employé de la pizzeria est là pour réceptionner la pizza et décrocher le câble. Il est équipé d’un casque, sait-on jamais. Et il reçoit le règlement pour la pizza en liquide de la main des clients. pizza-02D’autres sites ajoutent que le drone est doté d’un système antivol qui détache le câble si quelqu’un s’amusait à tirer dessus. Vous l’avez compris, il s’agit d’une mise en scène…

Mais une vraie société !

CopterExpress, la société qui a réalisé le drone livreur de pizzas, est pourtant bien réelle. Elle réalise des engins autonomes via un GPS, capables de porter des charges jusqu’à 5 kilos à une hauteur de 150 mètres. Un retour vidéo permet de suivre la progression à distance. Le treuil qui a fait descendre la pizza que l’on voit dans la vidéo est bien réel. Mais pour autant, le boss de Dodo Pizza, Fedor Ovchinnikov, a expliqué à TJournal que le concept n’était pas encore mature. Tout d’abord parce que les conditions de livraison n’étaient pas satisfaisantes, notamment le fait de savoir si la personne qui récupère la boîte est la bonne, ou encore la gestion des obstacles en milieu urbain. Il a aussi admis que l’utilisation commerciale des drones en Russie n’était pas encore définie : il n’est ni permis ni interdit d’en utiliser.

La vidéo

Article précédentPorket et tropiques
Article suivantCaméra Dimika, le test

3 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.