Nans Thomas répond à nos questions !

55
559

nans thomas“L’affaire” Nans Thomas à Nancy s’est achevée ce mardi 20 mai 2014 avec le verdict rendu par le tribunal correctionnel de Nancy. Le lycéen a été condamné à une amende plutôt légère. Il a accepté de répondre à nos questions !

Helicomicro : Une première question pratique… Nans ? Thomas ? Quel est le prénom, quel est le nom ?
Nans Thomas : Nans, c’est le prénom. Oui, le détail a son importance…

HM : Le verdict du tribunal est tombé aujourd’hui 20 mai 2014 concernant la vidéo de Nancy tournée cet hiver. La peine est de 400 €, et elle se décompose en deux parties, c’est bien ça ?
NT : C’est ça. 300 € pour la mise en danger d’autrui, et 100 € pour le non-respect de la réglementation.

nancy02HM : Il vous a été reproché d’avoir tourné ces images en connaissant les textes de loi. Est-ce que vous étiez au courant de ces textes à ce moment-là ?
NT : En fait, je savais qu’il y avait des catégories, et pour moi, sur les forums de l’époque, le Phantom 2 rentrait dans la catégorie qui pouvait volait en ville. Je me doutais bien qu’on ne pouvait pas voler à 700 mètres au risque de rencontrer un Airbus, c’est logique. Mais ce qui est illogique, c’est qu’il faille passer un brevet théorique de pilote d’ULM. C’est complètement stupide.

nancy06HM : Est-ce que les textes de loi vous semblent justes ? Trop restrictifs ? Pas du tout adaptés ?
NT : Je pense qu’il est bien d’avoir des restrictions sur l’utilisation des drones. Sinon demain tout le monde pourra faire voler des drones au-dessus de personnes, il risque d’y avoir des accidents. Mais ces lois sont stupides. Ne serait parce qu’il faut ce brevet ULM, ensuite parce que les Préfectures délivrent une autorisation qui dure un an. Ce qui ne permet pas d’être au courant des événements qui peuvent se passer dans les airs, etc. L’autorisation donnée pour chaque vol en amont serait plus logique que donner cette autorisation à un titulaire de DNC [Déclaration du niveau de compétence] pendant un an. Et que le drone soit homologué ou pas, s’il tombe, c’est pareil, il provoque les mêmes dégâts. Ce que l’on me reproche, c’est-à-dire voler avec un drone non homologué, ne devrait pas être retenu.

nancy04HM : Est-ce que la vidéo a été tournée en tant que loisir, ou dans un but professionnel ?
NT : Quand je l’ai tournée, c’était purement pour le loisir. Je me suis amusé à piloter le drone, et je savais très bien que ça allait énormément faire plaisir aux habitants de Nancy de voir la ville de cette façon ! Le but promotionnel n’était pas là, c’est simplement qu’à la fin de la vidéo, au lieu de signer Nans Thomas, j’ai signé Golox [la société montée par Nans Thomas]. Le gros problème des professionnels, aujourd’hui, c’est qu’ils ont trop un esprit de concurrence sur ce marché en pleine expansion. Quand on voit ce que certains font en Lorraine, avec des ombres de drones sur les images, ce n’est pas top.

HM : L’affaire a-t-elle débuté sur une dénonciation ?
NT : Je n’ai pas réussi à savoir quelle était la source. Ce dont je suis certain, c’est que quelqu’un est à l’origine de ça puisque avant même d’être convoqué par la gendarmerie, il y avait eu un article de presse dans un média local. Il disait que d’après une source proche du dossier, la société Golox allait recevoir une mise en demeure. Or on ne l’avait pas reçue… Il y a donc forcément quelqu’un derrière qui a orchestré ça. Manque de chance, ça a généré plus de publicité pour moi que pour lui.

nans thomas2HM : Avec le recul, vous pensez qu’il y avait un problème de sécurité avec ce vol ?
NT : Non. Disons qu’il y a quand même une petite chose que je n’ai pas calculée sur le moment, c’est s’il y avait eu un problème technique. Mais c’est comme pour toutes les nouvelles technologies, il y a un potentiel danger.

HM : Si j’ai bien compris, votre prochain rendez-vous, ce sont les épreuves du Bac. Mais ensuite ? Est-ce que le drone aura encore une place dans vos activités de loisirs ? Ou professionnelles ?
NT : Dans les activités de loisirs, je ne sais pas. En tous cas pas en France pour l’instant. Pour les activités professionnelles, oui, c’est sûr. D’ailleurs je me doute que c’est ce qui a énervé des professionnels. Il y en a qui galèrent dans ce marché du fait des lois draconiennes qui existent. En ayant fait ma vidéo, si j’ouvre demain une agence créative liée exclusivement aux drones, je serai fortement sollicité. Donc oui.

Comme d’habitude sur un sujet “touchy”, nous avons décidé de laisser les commentaires ouverts. Le principe est d’intervenir en argumentant, mais sans provocation ni excès. Nous nous réservons la possibilité de supprimer des messages pour éviter tout débordement.

 

55 COMMENTAIRES

  1. Bref le brevet ULM c’est stupide… les lois aérienne aussi du coup. je pense qu’il à pas compris que le brevet ulm c’était justement pour connaitre un minimum les lois qui régisse le ciel français et pour savoir lire une carte aéronautique. il a rien compris. et il monte sa boite … pauvre France .

  2. Merci Fred pour cet interview.

    300 euros pour mise en danger. C’est du grand n’importe quoi.

    Et les chauffards en ville, ils payent une amende pour mise en danger ?
    On pourrait étendre la liste .

  3. Les chauffards en ville sont cadrés par des lois et des infractions non .. En matière de drones c’est quand même beaucoup moins précis.
    Je trouve pour ma part que personne n’a perdu dans cette affaire. Le jeune aura a payer une amende (légère) compte-tenu de ce qu’il va tirer en impact médiatique de cela et au moins on aura parlé des drones et de la réglementation.
    Par contre, qu’il en comprenne pas qu’il y avait un problème de sécurité alors même qu’il indique ne pas avoir pensé à une défaillance technique m’interpelle quelque peu.
    Passons enfin à autre chose !!
    Bons vols avec nos petits zozios mais en faisant toujours gaffe à ne pas prendre de risques inconsidérés !!! 🙂

  4. Bonjour

    300€ pour mise en danger de la vie d’autruis … à première vus la vie ne coute pas chère a Nancy …

    100€ pour non respect des lois … donc en gros si j’ai un gros compte en banque je peut faire se que je veux en france …

    … sa c’est pour le jugement .

    “sur les forums de l’époque” … comme quoi faut pas prendre pour acquis tous se qui se dit sur les forums …

    “GOLOX” est une sociétée de quoi ?? location de matèriel ou prestataire de service vidéo par multirotor ? j’ai toujours pas trouvé clairement l’info …

    Voler avec un “drone” homologué permet de réduire les risques d’accidents du à un matèriel non adapté !

    Brevet ULM je plussoie “TOUTOUNE06” … en sachant que la décision d’imposé le brevet à était prise sur le vif pour une activitée en pleine expension . Créé une formation adapter aux UAV serais très bien, autant pour les pro que pour les amateur (vais me faire encore des copains 😉 ), en attendant c’est mieux que rien !

    “Le gros problème des professionnels, aujourd’hui, c’est qu’ils ont trop un esprit de concurrence sur ce marché en pleine expansion.” MDR bienvenue dans la réalité du monde actuel ! un “professionnel” est la pour gagné sa vie, donc faire de l’argent ! la concurrence est bonne pour le consommateur, si ils se mettes tous d’accord et qu’il n’y a plus concurrence, les tarifs explose et le consommateur trinque.

    Je pense que se qui a “énervé les professionnels” c’est que certains amateurs font de l’argent / pub avec des vidéos sans respecté la lois alors que le pro, lui, doit dépensé une fortune, passé du temps sur le montage de dossier, etc … on ne fait pas n’importe quoi, n’importe comment … (peut importe que leurs vidéos soit bien ou mal faite 😉 )

    Se que j’en retire de cette affaire, c’est que il y a se qui cherche à être dans les clous et qui s’embête à être en rêgle, et y a se qui en on rien à faire qui s’embête pas avec les rêgles et à qui on dit juste : c’est pas bien ! faut pas recommencé ! tien repprend ton jout … file joué !

    Le résultat ? les gens qui se moque des conséquences et qui ne respect ni rien ni personnes !

    petite note positive 🙂 je lui souhaite une bonne réussite au BAC 🙂

    Bien amicalement

  5. Bon tu as aussi le Monsieur qui écrasé son Quad dans la zone taxiway de l’aéroport Montpelliérain, Le magistrat a requis deux mois de prison avec sursis et 38 € d’amende.

    Mais bon a quoi bon parler de ceux qui font des conneries…

    Cela n’a rien avoir avec nous qui sommes sage et pratiquons notre hobby en toute intelligence. 😉

  6. N’est stupide que la stupidité ! 😀

    Dommage qu’il garde cette attitude arrogante… tôt ou tard il se rendra compte qu’il ne peut pas faire le cowboy dans le monde du business 😀

  7. Super idée d’avoir fait une interview de ce jeune homme.
    Même si on peut ne pas être d’accord avec sa compréhension de la sécurité, ça fait du bien d’entendre certaines vérités et je souhaite que cette interview soit diffusée les plus possible.

  8. Énormément sollicité…
    HA HA HA HA HA
    Quand je vois qu’une boite de prod refuse un plan avec un très léger tremblement, j’imagine la gueule du réalisateur avec des plans bien dégueulasses en fish eyes faits avec une gopro mal réglée. 🙂
    Suffit pas d’avoir le matériel et la licence…il y a l’oeil du pro, le réglage du matériel et le talent aussi.
    Énormément sollicité sur le boncoin pour faire des photo de maisons a 30€ pour l’agent immo du coin a la rigueur et encore…
    Dans le milieu pro, il est plus passé pour une quiche (lorraine) qu’autre chose, un assistant réal m’en a parlé pas plus tard que la semaine derniere en me disant que ces images etaient une insulte a la ville de Nancy tellement c’est moche, le mec travaille pour la tv depuis longtemps, ceux qui trouvent cela beau le disent a contre coeur surement pour ne pas vexer le petit jeune je pense.
    Qu’il redescende sur terre le gamin.
    La première fois qu’il sera aux commandes d’un ULM, il va croire que la patrouille Breitling va l’embaucher aussi…
    C’est a mourir de rire ses propos!

  9. Compte tenu du bruit qui s’est fait autours de cette affaire, je trouve qu’il s’en tire pas trop mal. Comprendre par là que cela aurait pu être bien pire.

    Je partage son point de vue sur pas mal de chose et je pense qu’à défaut d’être stupide les lois ne sont pas adaptés aux technologies contemporaines. On peut même pas leur en vouloir, les gens qui votent les lois on 2 générations d’écart et frôlent les 70 ans.

    Un brevet d’ULM pour piloter un hubsan X4 fpv (qui d’ailleurs ne peut pas être piloter du tout en dehors d’un espace clos car non conforme), plus 12 demandes 8 semaines en avance pour pouvoir voler C’EST stupide. Vouloir prévenir d’un accident ne l’est PAS.

    Il faut une formation professionnelle enseignée par de vrai pro du vol, pas un simulacre de faux diplôme qui ne sert qu’à verrouiller l’utilisation des drones au professionnelles. Un phantom tu peux voler sans soucis, mais avec une caméra il devient plus… dangereux, change de catégorie, tue des chatons, écoute Justin Bieber?

    Je suis d’accors sur ce point avec Nans, les lois sont “un peu” stupide quand même…

  10. Eh bien, je me demande vraiment si ça vaut le coup d’attendre mon MAP (bloqué à la DGAC, pour surcharge de travail, disent ils ?) car à 400€ d’amende, je suis encore gagnant à faire des prestations avec mon Phantom qui me sert d’entraînement.
    Avoir payer un drone certifié (imposé par la lois, sinon……), attendre mon MAP et donc ne pas pouvoir rentrer de CA (sans ce MAP, imposé aussi par la lois……), je vais peut être commencer à voler !!!!
    J’ai vu dans certains articles que ce jugement servira de leçon, franchement, ça va surtout inciter ceux qui ne veulent pas se prendre la tête à suivre la réglementation de continuer à le faire…. ça va être sport d’ici peut ! Voilà comment dé-cridibiliser le métier en deux leçon…..

  11. Les lois sont peut-être inadaptées (ou stupides) mais ce n’est pas pour autant qu’il faut les enfreindre. Le fait de mettre une caméra sur un drone ne le rend pas nécessairement plus dangereux (encore que) en revanche ça renvoi au respect de la vie privée de chacun et aux règles de prises de vue aériennes qui s’appliquent pour tous type d’aéronefs (ULM, hélicoptère …). Le théorique ULM n’est effectivement pas très adapté mais il permet d’apprendre à lire une carte aéronautique et de connaitre les lois qui régissent l’espace aérien (qui ne commence pas à 150m d’altitude). Les démarches permettant de faire voler un drone en règle ne sont pas réservées aux professionnels, et si elles sont effectivement lourdes et nombreuses, ceux qui en sont le plus lésés sont les professionnels pour qui le temps c’est de l’argent. Pour les particuliers passer un après-midi à remplir les dossiers plutôt que de faire voler son drone n’est pas une démarche insurmontable pour pouvoir ensuite pratiquer en toute légalité.
    Quant au fait qu’il soit arrogant c’est une évidence, comme d’autres à la vue de certains commentaires. Je rajouterai que lors de la pratique d’activités à riques pour soi-même ou pour autrui (et plus généralement dans tous les aspects de sa vie) il faut savoir rester humble.

  12. Je rejoins les avis ci-dessus.
    Visiblement il a peine conscience des risques qu’il a fait encourir aux passants.
    Quelque chose me choque, il monte sa boite d’aéromodélisme, et il utilise des forums comme source d’info sur la règlementation ? On dirait qu’il veut se la jouer pro avec sa vidéo pour se faire de la pub, sans avoir les contraintes d’un tournage professionnel (cf. la signature de sa boite à la fin de la vidéo), mais que quand ça tourne mal il se la joue “petit civil innocent” qui faisait ça pour le plaisir.
    Même à l’époque, il était supposé disposer d’un parachute sur son Phantom, au moins ça limite les risques.
    Alors j’applaudis la performance, ce qu’il a fait est plutôt sympa, mais il me donne envie de lui donner des claques quand je vois que pour lui il n’a rien fait de mal, que c’est juste la loi qui est mal faite.

  13. Il se fout du monde ouvertement, agis en dépits du bon sens que même un humain moyennement malin doit avoir…

  14. Je suis d’accord avec toi. Mais de la a dire que le brevet ULM et stupide c’est GROS.
    Justement les professionnel sont orienté vers le théorique ULM car pour le moment il n’existe aucune formation officiel dite “Drones”
    J’ai moi même passé le brevet théorique ULM pour travaillé avec met drones et c’est loin d’être stupide ou inutile. J’ai appris pas mal de choses a lire le manuel du pilote ULM .Même si en partie il y a des chose qui sont inutile pour les opérateurs drones il y a quand même une grande partie qui traite de la législation, sécurité, lois, meteo, lecture de carte aéronautique qui et loin d’être inutile.

  15. C’est pas qu’il devient plus dangereux avec une camera c’est juste que cela soulève d’autre problème de vie privé par exemple. La prise de vue aérienne était déjà réglementé bien avant l’arrivé des drones civile.

  16. cf l’article de Fred , ils ont clairement assoupli cette regle et à priori si tu gardes tes images pour toi il n’y a plus de pb avec la caméra (mais pas de youtube ni facebook)

  17. Entièrement d’accord pour le respect de la vie privée et le droit à l’image. Ceci dit il y a quand même plusieurs exceptions, notamment dans les lieux publiques.
    “On considère que l’image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.”
    Sous réserve bien sûr que le sujet ne soit pas l’objet principal de l’image. En gros on a parfaitement le droit de filmer une foule et de la publier par quelque moyen que ce soit.
    Après Nans peut tomber dans une autre “classe” si sa boite existe réellement (avec un SIRET en gros) et qu’il s’en fait de la pub avec.

  18. Je pense qu’il vaudrait mieux profiter de cette affaire et de cette condamnation pour faire passer les bons messages au lieu de tirer sur l’ambulance comme vous le faites en ce moment.
    C’est comme cela que j’ai vu cette article en tout cas.
    Je suis sûr que c’est comme cela que Fred le voyait aussi et pas un énième pugilat contre ce jeune homme.
    La justice est passée, il à été condamné.
    Profitons en pour être constructif pour une fois.

  19. Et bien non, il ne comprend toujours pas son erreur. Il a clairement mis en danger des promeneurs dans le parc de la Pépinière à Nancy, il ne s’en excuse même pas, ce serait un minimum.

  20. l’article c’est un entretient avec le jeune homme, pas avec l’avocat, le procureur etc…
    Et il dit clairement qu’il n’a mis personne en danger…

  21. “Et que le drone soit homologué ou pas, s’il tombe, c’est pareil, il provoque les mêmes dégâts. “.
    Pire que ça : les drones homologués sont généralement des drones des professionnels, ils sont donc plus lourds et plus gros, donc plus dangereux. C’est un des effets de bords idiots de la réglementation : un drone homologué est plus dangereux qu’un drone non-homologué. CQFD.

  22. Le commentaire de Photocoptere est consternant. On sent le rageux jaloux et toute l’arrogance du pseudo professionnel qui sait tout mieux que tout le monde. Les métiers de l’image sont remplis de ce genre de personne qui ne sert pas la profession.
    Bien sûr que la vidéo de Nans est superbe, vous croyez que plus de 400.000 personnes ont de la m… dans les yeux ? Descendez de votre perchoir et soyez un peu plus modeste. Je doute qu’avec ce genre d’attitude vous arrivez à convaincre beaucoup de clients monsieur le Grand Professionnel…

  23. Ignorance quand tu nous tiens ……
    Quelque soit l’objet qui te tombe sur la tête c’est dangereux, l’homologation est faite pour répondre à des critères de sécurité (altimètre barométrique, poids etc ….
    Un professionnel ou toute autre personne un peu réfléchie, aurait respecté les règles de sécurité de base, et sans revenir sur les endroits ou l’on peut voler ou pas , aurait mis un parachute en zone urbaine , pour limiter l’impact a 69 joules en cas de souci .
    Donc les CQFD en promo du genre un drone homologué est plus dangereux …. je crois surtout que c’est le pilote qui fait avant tout le danger ….. 😉

    Bien amicalement 🙂

  24. 300€ parce qu’il n’a blessé personne!
    il a eu de la chance, dans le cas contraire, l’amende aurait été plus lourde et une peine de prison lui aurait été attribué. (avec sursis dans ces conditions)

    pour rappel, les chauffards font plus de 2000 victimes chaque année et chez les pilotes de drones, il n’y a aucuns accidents mortels à déplorer. 🙂

  25. Bon et bien si c’est le pilote qui fait le danger, plus besoin d’homologuer une machine alors. Allez je vous offre un deuxième CQFD pour le prix d’un 🙂

  26. Comment être jaloux d’un travail et d’un matos comme cela? Quand on a une Porsche et une Mercedes dans le garage, on ne lorgne pas sur la Dacia du voisin 🙂 Et en parlant “pseudo” je ne me cache pas derrière un…
    Mais merci a lui car depuis son “affaire”, les contrôles ont été durcis en ville et les donneurs d’ordre demandent maintenant tous les documents de vol.

  27. Nos voitures sont bien homologués pour rouler en France et pourtant, à mon sens c’est quand même celui qui est derrière le volant qui fait le danger en plus de l’état de sa voiture ….
    Donc 2 CQFD qui ne tiennent pas la route 🙂

  28. je ne parle pas des chauffards qui ont des accidents, je veux parler de cette notion de mise en danger càd avant l’accident.
    Nos rues sont pleines de gens qui telephonent au volant, grillent les feux, grillent les passages pietons et ont des conduites dangereuses, etc
    Or, ces gens , n’ont rien à faire des pietons et des autres usagers et en plus ne craignent absolument pas de passer en justice pour une notion de “mise en danger”.

    C’est juste ça que je trouve etrange.

  29. … je me suis relus et je n’est pas trouvé où je disait que le brevet ULM était stupide 🙂 par contre j’ai juste dit que, à défault d’avoir une formation existante et adapté à l’utilisation des UAV c’est mieux que rien ! 🙂

    je n’es pas se brevet, mais avant que tu l’explique, j’en était déjà convaincus de sont utilité 🙂

    Bien amicalement

  30. Donc…Un bon avocat, un dossier bien ficelé, et le non dépôt de plainte du ministère public.Grosso Modo 300 euros que papa va payer !
    TOUT CA POUR UNE HISTOIRE QUI EST CENSEE ETRE “L’AFFAIRE DU SIECLE” EN MATIERE DE DRONE FRANCAIS D’UN POINT DE VUE MEDIATIQUE ????
    Non seulement la Justice française est très complaisante suivant “la tête du client” !!! qui dans l’interview avoue OUVERTEMENT qu’il a prémédité son coup…Et nous sort don un Mensonge de plus en disant qu’il ne savait pas vraiment !
    ET ON SE POSE 50.000 QUESTIONS SUR HELICO MICRO POUR SAVOIR SI ON PEUT VOLER AVEC UN DRONE DANS UN CHAMP AU FIN FONDS DE LA CREUSE…
    NO COMMENT…
    PS : COMMENT VOULEZ-VOUS QU’EN EUROPE ON RESPECTE UN PAYS QUI NE SE RESPECTE PAS LUI-MÊME.

  31. Essaie, s’teup, dans les prochains messages de ne pas utiliser de majuscules autres que celles en début de phrase et pour les noms propres. C’est dur à lire, j’ai l’impression que tu hurles sur mon écran 😉 Ton message passera tout aussi bien sans elles, j’en suis persuadé !

  32. Moi, j’aurais proposé une peine “Crash Test” du style Nans tu te mets en dessous de ton drone que l’on lâche à une hauteur de 50 mètres…Puis on voit ce que ça fait comme dégâts ! JUSTE POUR VOIR …eT puis là tu nous dit enfin LA VERITE du style : “Même pas Mal…AAAAAARGH !
    C’est bien garçon d’être utile aux Autres…

  33. N’y-a-t-il pas plus de risque de se recevoir une météorite sur le crane plutôt qu’un drone ?
    Combien d’accident de drone sur personne peut-on compter aujourd’hui ?
    Il me semble qu’il faut arrêter de polémiquer sur tous les principes de précaution et de laisser aux humains la responsabilité de leurs actes !

    Bravo Nans, tu as réussi un joli coup médiatique (en plus d’une jolie vidéo) et j’espère que cela te servira à titre personnel et/ou dans tes activités professionnelles.

  34. Je ne suis pas pro, mais il ne faut pas confondre superbe vidéo et vidéo sympa.
    La vidéo de Nancy étonne car nous ne sommes pas habitués à ce type de prise de vue. Elle est donc sympa.
    Maintenant, si on est un petit peu plus critique, on est loin du fantastique.
    Prendre des monuments de prés avec une gopro apporte une déformation en coussinet très désagréable.
    C’est plus sympa dans les prises de vues plus éloignées.
    La stabilité du phantom n’est pas au top, on voit des écarts de temps en temps.
    Coté sécurité, à plusieurs moment le phantom passe très prés de poteaux/belvédères/drapeaux ect… et on sent bien qu’au moindre écart la chute est irrémédiable et les passants pas très loin.
    Pour ceux qui pensent que l’amende est faible, ne pas oublier les rémunérations de l’avocat…
    Ce sont ce genre de comportements qui ont amenés les autorités à imposer la formation minimale disponible, l’ULM, pour faire rentrer dans les têtes qu’il y a une règlementation pour assurer la sécurité des personnes.
    Nous avons de la chance, elle n’est imposée qu’aux professionnels.
    Les contradictions de Nans Thomas dans son discours et les différents CQFD lus vont malheureusement amener les autorités à renforcer la règlementation qui n’en a pas besoin et surtout sans consulter les dronistes responsables.
    Il n’y a qu’a voir ce qui se passe en Espagne: les drones sont maintenant interdits !

  35. (quote) “Ce qui ne permet pas d’être au courant des événements qui peuvent se passer dans les airs.”

    => Ah mais maintenant il y a une solution pour cela ! http://uav.mach7.com/, premier logiciel expérimental de partage entre drones et autres usagers aériens 🙂

  36. Bonjour
    Je débute dans le vol de loisir et ce que je lis n’est pas positif. Je me vois déja étudier les endroits au calme pour des vols en sécurité et lis avec intérêts les vulgarisations des lois d’hélicomicro…
    Dura lex sed lex mais pas pour tous apparemment! Oui il ne respecte pas les contraintes liées à son activité car il faut suivre des règles et il ne reconnait pas le danger que son vol représente.
    Perso si un phantom tombe sur mon gamin le pilote a intérêt à savoir courir vite…
    En plus il signe sa vidéo de sa société au cas ou hein on sait jamais si un client potentiel est intéressé! Il nous prend quand même un peu pour des jambons…
    Puis l’amende, pas du tout dissuasif en ces temps de mise en place de lois concernant l’activité j’ai l’impression que cela va inciter des gens à faire ce qu’ils veulent…espérons que mon investissement prochain dans un drone sera de longue durée sans trop d’interdits à cause de mauvais comportements!

  37. Content pour Nans que cet épisode se soit terminé sans que ça hypothèque son avenir.
    Une amende plus lourde, ou une peine pouvant compromettre son avenir professionnel aurait à mon avis été sévère pour une première infraction.
    Mais attention, la justice est généralement beaucoup moins tolérante avec les récidivistes. 😉

    Juste pour réagir à :
    “Disons qu’il y a quand même une petite chose que je n’ai pas calculée sur le moment, c’est s’il y avait eu un problème technique.”

    Comme le BAC approche faisons ensemble un p’tit calcul d’énergie à l’impact ;).
    Prenons un drone de 1160 g(ex : Phantom II Vision), chutant d’une hauteur de 87m (ex : hauteur de la flèche de la basilique Saint-Epvre de Nancy) tombant sans contrôle (ex : une des 4 hélices cassée après contact sur le bâtiment).
    En estimant que les frottements de l’air entraine une perte de 10% de l’énergie on arrive à l’impact à :
    E(hors frottement) = masse x gravité x hauteur = 1.160 x 9.81 x 87) = 989 Joule
    E (avec 10% de frottement) = 890 Joule.

    C’est bien beau ces calculs, mais indépendamment de la limite légale (68 J…), qu’est ce que ça représente 890 J à l’impact ?

    On prend souvent l’exemple de la balle de tennis (58g) lancée à 200 km/h donne une énergie de 90J (E = 1/2 * m * v²). Donc 890 J ça peut être comparé à l’énergie à l’impact simultané de 10 balles de tennis lancées à 200 km/h.

    Pour donner un autre autre d’idée, calculons la vitesse du drone à l’impact.
    A partir de l’énergie, on en déduit la vitesse avec :
    E = 1/2 x M x V² d’où V = racine(2 x E / M)
    Pour 890 J, la vitesse à l’impact :
    V= racine( 2 x 890 x 1,16) = 39.2 m/s soit 141 km/h …

    Ca commence à faire rapide, surtout si le point d’impact est une extrémité comme une hélice cassée. 😉

    Tout ça pour dire, les loi de la physique, personne n’y échappe. Elles sont valables en France comme ailleurs.
    Donc en ville comme ailleurs, soyons conscient des risques que nous prenons, et faisons prendre aux autres.

    Volons en sécurité.
    A+

    sources :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Basilique_Saint-Epvre_de_Nancy
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_de_grandeur_%28%C3%A9nergie%29

  38. 2 p’tites corrections sur mon post (désolé) :
    – erreur de frappe qui ne change pas le résultat numérique : signe [*] au lieu de [/] dans la formule V = racine( 2 x 890 / 1,16) = 39.2 m/s soit 141 km/h
    – Limite légale de l’énergie limite légale à l’impact (69J, pas 68J).

  39. Du coup je pense qu’il y a un marché pour de petits drones-montgolfières qui tiennent tout seuls dans l’air sans aucun risque de tomber. Un ballon, 4 hélices, une GoPro et hop, plus de danger, des images stables, et fini la polémique, tout le monde est content 🙂

  40. Yep, un mix entre ballon et drone, c’est une idée.
    Restera a intégrer corrections sur la prise au vent du ballon, la sensibilité aux courants ascendants sur les drones légers, la réactivé du drone en espace retrait lié à l’inertie du ballon … 😉

    Une chose est sûre, pour ce type de besoin, le modélisme à encore de belles marges d’innovation devant lui. Un terrain de plus à explorer pour les concepteurs imaginatifs.

  41. Bien sûr le parachute est encore la meilleure solution mais c’est difficile à intégrer sur un petit drone léger.
    Autre idée pour se débarrasser du danger des rotors : des turbines à la place des hélices. J’en ai parlé déjà à un spécialiste, il pense que c’est techniquement faisable mais difficile car rapport puissance/énergie consommée très défavorable.
    Mais bon un petit drone avec des turbines à la place des hélices ça aurait vraiment de la gueule !

  42. Pour qu’il n’y ait pas de méprise, je ne disais pas que l’idée du ballon était une “mauvaise” idée.
    Juste qu’il faudrait réfléchir à des corrections pour que le drone reste pilotable ;).

    ex : Si l’hélium n’était pas en voie d’épuisement, sur des quadri léger à structure en X ou H, gonfler des ballons en “boudin” autour des bras du drone [voir à plat sous le drone] doit permettre de :
    – gagner en portance
    – favoriser un vol à plat
    – rester un minimum maniable (hors mis à prise au vent …)

    Maintenant c’est sûr le “boudin” c’est moins sexy que des turbines. 🙂
    Mais pour de la prise de vue, ça a plus de chances d’être stable, et limite la vitesse de chute en cas de pépins.

    Pour les risques des hélices sur de petits drones, on trouve sur certains drones des systèmes d’engrenages entre le moteur et l’hélice. Ca permet de limiter la vitesse de rotation et le couple au niveau des hélices.
    Ces systèmes rendent les drones sensiblement moins réactifs, mais pour des vols en zone “sensible” c’est une solution qui à l’avantage d’exister. 🙂

    A+

  43. Quand je vois ce genre de vidéo qui à été réaliser avec toutes les autorisations, https://www.youtube.com/watch?v=iWoYV7W43Bg je me dis que nous ne pourrons jamais convaincre un nouveau pilote de multirotor de loisir que survoler la foule est dangereux et qui ne faut jamais le faire…
    Va falloir trouver des argument en béton….

  44. De toute façon, allez voir sur les sites de partage de vidéos personnelles et vous verrez que les prises de vue aérienne par drones pullulent depuis 3/4 ans et ce n’est qu’un début. Des milliers de personnes s’adonnent à ce “loisir” illégalement chaque week-end en France.

    Alors, encadrer un règlement sur les vols, oui, ça me semble concrètement obligatoire et légitime comme pour toute activité ayant lieu dans les airs mais après, il y a aussi une histoire de cadre de vol. Là dans cette affaire, dans une ville de 100.000 habitants, il semble logique qu’une défaillance du drone aurait pu prendre une tournure catastrophique et ce jeune de 18 ans n’a peut-être pas conscience du risque qu’il aurait encouru en blessant grièvement une personne ou pire, la tuant, tout ça au seul motif de faire du buzz sur Internet avec des prises de vues insolites.

    Après, la médiatisation, c’est un peu comme les vidéos de Norman, ça tourne limite à l’obsession pour certains ados qui idolâtrent un peu vite ceux qui ont été les premiers à faire ci ou ça (bien souvent pompés sur des “youtubeurs” étrangers célèbres d’ailleurs) donc je pense qu’il y a un âge pour tout et ne pas donner de mauvaises idées à ceux qui sont facilement influençables et souhaiteraient reproduire “l’exploit”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.