Spoonphone, géolocalisation à 15 cm

22
838

spoon01L’idée de perdre un engin volant, ça vous travaille parfois ? Le voir partir, un peu loin, à cause d’une panne mécanique, électrique, électronique, ou d’une erreur de pilotage, ce n’est pas si rare. Voler au-dessus de la canopée, c’est un peu stressant, surtout quand la pratique est faite en immersion, c’est-à-dire sans avoir l’appareil en vue directe. La solution ? Placer un tracker GSM et GPS comme celui-ci pour obtenir la position sur requête d’un téléphone mobile. L’avantage ? Il fonctionne même si votre drone est parti loin – tant qu’il y a une couverture GSM. L’inconvénient ? Le tracker est lourd, avec une batterie à durée limitée, et requiert l’usage d’une carte SIM de téléphonie mobile. L’autre solution ? Utiliser l’un de ces outils de détection d’objets qui arrivent sur le marché. L’avantage ? Le prix est léger. L’inconvénient ? La portée ne dépasse pas les 50 mètres, au mieux, moins encore avec des obstacles. Il existe une autre alternative, et elle nous vient d’une société française ! Ca fait du bien, non ?

Be Spoon

spoon06
Crédit photo MC David

Le nom anglais est trompeur, il s’agit d’une société française qui se trouve en Savoie, près du lac du Bourget. La promesse de Be Spoon ? Etre capable de localiser un objet jusqu’à une distance de… 800 mètres, avec une précision de 15 cm. Voilà qui est vraiment intéressant pour les possesseurs de drones ! Comment ça marche ? Be Spoon s’est appuyé sur les travaux du CEA pour mesure la distance entre une balise (le tracker à localiser) et un tracker (l’outil qui sert à réaliser la localisation). La méthode employée est assez similaire – enfin, en simplifiant à l’extrême – à celle des GPS : le but est de mesure la durée que met un signal radio pour parcourir une distance. De cette durée est extrapolée la distance. Avec plusieurs mesures, on peut obtenir la direction. Evidemment, la durée en question est extrêmement courte, de l’ordre de la picoseconde : 3 cm sont parcourus en… 0,0000000001 seconde ! Tout le challenge était de réussir à la mesurer de manière précise. Les premiers essais ont eu lieu en 2010, et le premier produit est sorti tout récemment, il s’agit du SpoonPhone…

Tout intégré

spoon03C’est un téléphone mobile de type smartphone, assez classique, équipé du système d’exploitation Android. Il contient la puce de réception de Be Spoon, et fonctionne avec l’aide de logiciels développés pour Android. Il est livré avec deux balises. Ce sont des petits blocs de plastique qui renferment l’électronique et une batterie de 240 mAh. Les dimensions ? 4,1 x 3,8 x 1,4 cm. Et le poids, donnée indispensable pour juger de la capacité de la balise à être embarquée à bord d’un engin volant ? 17 grammes avec la batterie ! Le recharge s’effectue via un port microUSB. L’autonomie ? Jusqu’à 3 jours avec une mesure toute les 250 ms. Soit 4 fois par seconde. Mais les 250 ms ne sont prévues que pour le marché américain. En Europe, la mesure a lieu toutes les 750 ms. L’autonomie est donc de presque une semaine… La précision annoncée est de 15 cm partout dans un rayon de 800 mètres sans obstacle. Nous avons pu vérifier cette précision (mais pas à cette distance) sur le salon Machine2Machine qui se tient les 19 et 20 mars 2014 dans les sous-sols du CNIT à la Défense. Un endroit où les interférences sont très nombreuses, notamment avec du Wifi, du GSM, du Bluetooth et un nombre impressionnant d’autres technologies sans fil, avec beaucoup d’obstacles. Il semble que les obstacles dégradent beaucoup moins le signal en raison de la norme employée, l’Ultra Wide Band.

Un peu de prospective

spoon04Jean-Marie André, cofondateur de Be Spoon et CEO, nous a confié que la portée pouvait encore être augmentée : « elle peut dépasser 3 kilomètres, mais il faut pour cela que la puissance d’émission soit plus forte. Ce n’est envisageable que pour les services d’urgence ». Imaginez l’intérêt d’une telle solution pour retrouver des skieurs pris sous une avalanche… Jean-Marie André est confiant : « les scénarios d’usage de notre solution de localisation sont à inventer. Imaginez par exemple que vous partiez de chez vous le matin. En cumulant des données en temps réel, comme par exemple le fait que vous dirigiez vers la porte d’entrée (une balise est sur vous), que vous teniez votre mallette (une autre balise) et qu’il soit 8h, alors il est probable que vous partiez au travail. Il faut vous prévenir en temps réel si les clés de la maison, elles, ne bougent pas avec vous (une autre balise). Ou si le doudou du petit dernier reste dans la chambre (encore une balise), signe d’une catastrophe sonore et des grandes eaux à l’arrivée à la crèche ». L’aîné (avec sa balise) s’est perdu dans le centre commercial ? Plus de panique, il suffit de dégainer le smartphone pour le retrouver rapidement…

Combien ça coûte ?

spoon05Pour l’instant, la solution Be Spoon n’a été intégrée que dans un seul produit, le SpoonPhone et ses deux balises. Le prix actuel est de 440 €. Ouch. C’est très cher, c’est sûr. Mais la solution ne requiert aucun abonnement, et il faut garder en tête que la portée de l’appareil est de 800 mètres, à comparer aux quelques dizaines de mètres de produits « concurrents » à prix léger ! Il faut aussi mettre dans la balance le fait que les 400 € d’un Phantom de DJI, auxquels on ajoute les 450 € d’une caméra Gopro 3+ BE et les 250 € d’une Zenmuse sont susceptibles de partir en vadrouille à chaque décollage… Si vous pouvez attendre un peu, le SpoonPhone va bientôt passer à 370 €, probablement cet été. C’est encore un peu dur ? Le prochain produit prévu par Be Spoon est la TagOnKey. Cette fois-ci, l’outil de localisation ne sera plus un smartphone, mais une clé USB à brancher sur un PC portable. L’avantage ? Elle ne coûtera que 100 € ! L’inconvénient ? Il faudra vous balader avec un PC portable pour partir à la recherche de votre drone perdu. Le futur de Be Spoon passera certainement par l’intégration de la puce de réception dans des smartphones ou les ordinateurs portables de grands constructeurs. Plus il y aura de partenariats noués et de puces vendues, plus le prix sera susceptible de diminuer. C’est tout le mal que l’on peut souhaiter à Be Spoon ! Il faut maintenant évaluer l’efficacité du SpoonPhone en situé réelle…

Le site de Be Spoon se trouve ici. Celui du SpoonPhone est là.

spoon02

22 COMMENTAIRES

  1. Bonjour ^^

    Intéressant … bon comme beaucoup de nouvelle technologie au début c’est chère … par contre les exemples d’utilisation … je les trouve mal choisis !
    La technologie doit nous simplifié la vis pas nous rendre dépendant !!
    Le coup des clé par exemple, si elle sont rangé à leurs place, elle ne se perde pas toute seul …
    Le doudou du petit, perso je sais pas vous mais moi je les oublié une seul fois !! lol plus jamais je les oublié !! ^^
    Je pense à d’autre inconvenant, si on à une puce sur soit (et sur madame donc 2), sur la mallette (et le sac de madame donc 2), les clé (idem 2), le doudou, les deux enfants, la voiture (et celle de madame), etc, etc … multiplié par les centaine de voisins … le spectre radio est déjà bien saturé j’imagine le bordel !!
    Je pense aussi au interférence des 10 ou 20 puces dans la maison, sans parlé des micro onde transmise en permanence … et quid de Big Brother ?

    Je suis pas contre la technologie ni un spécialiste du complot mais je pense qu’il faut limité l’utilisation de se genre de puce, pour le bien de tous … ( sic ! la voiture qui se gare toute seul ! et qui peut vivre sans portable ?? ^^ )

    Et pour se qui est de nos chère drone, je vous invite à lire ou relire cette news : https://www.helicomicro.com/detection-de-drones/ ^^

    Après se n’est que MON avis ^^ mais dite vous que si j’ai pus pensé à sa, d’autre on déjà pensé à la même choses avant moi ! ^^

    Bien amicalement

  2. Hééé. Moi je range toujours mes clés au même endroit, toujours, et elles ne sont jamais jamais jamais là quand je les cherche. Je crois à la théorie du complot contre moi et mes clés. Il me FAUT cet accessoire !
    Pourtant ma mémoire va bien. On parlait de quoi, déjà ? 🙂

  3. Pour les clé j’ai réglé le problème ^^ clé de maison sur la serrure et clé de voiture au crochet à coté des lunette de soleil, façade du poste et papier ^^ comme sa pas d’oublis …
    par contre j’ai tendance à oublié le portable 😀 (tout le monde c’est que sa sers à rien de m’appelé lol)

    Attention FRED c’est le début de la vieillesse ! lol en parlant de sa, j’espère que vous vous remettez bien de votre opération 🙂

    Bien amicalement

  4. Je suis assez d’accord …. Un petit OSD avec GPS (dans les 20g l’ensemble) + un VRX avec fonction DVR (pour relire les dernieres secondes de vol) et on a les coordonnées GPS … puis avec de genre d’alarme …. ca permet de le retrouver facilement …

  5. J’ai participé à des trucs de crowdfunding un peu similaires !

    1°) Stick’n’Find, des trucs de la taille d’une grosse pièce de 2 €, qui fontionnent en BT 4.0… mais pas sous Android car la gestion (native) du BT 4.0 est nulle 🙁

    https://www.sticknfind.com/

    Je ne recommande pas ce produit 😀

    2°) BluTracker, un truc avec un GPS et un émetteur BT survitaminé… Je mets beaucoup d’espoir dans celui-ci (j’aurais du en prendre un pour ma femme et un pour mon gosse :D) et le projet a maintenant un an de retard, normal quoi B)

    3°) Si jamais je le reçois Fred tu pourras faire une review si ça te chante 😀

  6. Hmm, par expérience, une fois que la vidéo a lâché (je parle de vol en immersion), il est difficile d’extrapoler la trajectoire… En 1 minute, l’appareil a le temps d’aller lâ où on ne s’y attend pas du tout. Ca m’est arrivé à deux reprises, j’avais une belle trajectoire mémorisée, donc je devais forcément le trouver sur la suite de cette trajectoire. Et pourtant, pas du tout, il était parti à bon 500 mètres de côté !
    Une alarme sonore, en revanche, est un bon palliatif…

  7. Ah je veux bien tester 🙂 🙂 🙂
    Avril 2013, avril 2014. Avec un peu de chance, il sera livré en avril 🙂 🙂
    Je suis super curieux de voir si la portée est effective en BT4…

    De mon côté, j’ai “crowdfoundé” un Tile et un Wistiki. Pas pour un drone, pour mes clés 😉
    Livraison un jour, peut-être ! 🙂

  8. En fait il y aurait deux paramétrages de portée, selon si l’on se trouve aux USA ou en Europe (loi plus restrictive sur la puissance d’émission).

    On choisira évidement le truc “Europe” B)

    Ouais le Tile j’avais vu mais comme j’ai déjà 6 sticknfind inutiles :/

  9. Ah mais oui, c’est quand même plus efficace que ces nouvelles technologies, chères et instables.
    Excellent en tous cas 😉

  10. Absolument, tu as raison, j’avais oublié ce modèle déjà en vente et moins cher…
    Quelqu’un a testé ? (j’avais eu un contact avec eux, émis une demande de prêt, et puis plus rien…)

  11. C’est vrai, mais y’a pas ça sur la plupart des brushless d’entrée de gamme (hoten, xtreme, butterfly) qui sont parfaits pour le fpv…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.