DJI S1000 premier test

7
1018
fly3
Crédit photo : Chris Mulcahy

On doit le premier test du fleuron de la gamme DJI à Chris Mulcahy (CSpaced), sur RCGroups. La version chroniquée est animée par le contrôleur de vol A2. Le texte est en anglais (cliquez ici pour y accéder), mais vous le comprendrez facilement (et Google peut vous aider, ici). C’est un joli monstre, destiné aux professionnels, capable d’emporter une charge de 6 kilogrammes. Soit une caméra haut de gamme et un mécanisme pour la stabiliser et la piloter à distance.

Ce qu’il faut en retenir ?

test1
Crédit photo : Chris Mulcahy

Voici la conclusion de Chris Mulcahy : « Le S1000 a volé à la perfection, c’est une excellente plate-forme pour un dispositif de prises de vues. Sa grande taille et sa configuration en octocoptère le rendent stable, ses bras et son antenne GPS pliables assurent une portabilité incroyable. Il est rapide et facile à replier, tout comme il est rapide et facile à mettre en œuvre. La qualité de ses composants est de premier ordre. Toutes les pièces en aluminium et en carbone sont très joliment finies, et tout s’emboîte parfaitement. La construction est rapide, avec 90 % des composants déjà assemblés pour vous. Les connecteurs de moteurs coaxiaux dispensent de soudures, ce qui accélère le temps de construction et réduit la probabilité de rencontrer une panne en raison de mauvaises soudures. Ce sera très certainement la plateforme de prédilection pour quiconque désire emporter un équipement vidéo lourd ». Prenez le temps de lire toutes les étapes de mise en route du S1000 : elles semblent briller par leur simplicité – ce qui n’est pas toujours le cas des appareils de grand gabarit. L’appareil assure une autonomie de 15 minutes de vol environ. Le prix est en conséquence : 3390 € pour la structure avec ses moteurs, ses, auxquels il faut ajouter 1099 € pour le module A2, plus la batterie, une radiocommande, et une éventuelle nacelle stabilisée…

Chez FPV4Ever, vous trouverez un pack complet pour 8155 € (hors taxes) comprenant le S1000, le contrôleur de vol A2 avec GPS, une nacelle stabilisée Zenmuse pour Canon 5D Mark III, le retour vidéo FUll HD Lightbridge et 2 batteries… Une machine de guerre !

La vidéo de Chris Mulcahy

D’autres photos

fly4
Crédit photo : Chris Mulcahy

 

test1
Crédit photo : Chris Mulcahy

 

fly1
Crédit photo : Chris Mulcahy

 

fly2
Crédit photo : Chris Mulcahy

 

 

7 COMMENTAIRES

  1. Waaaaaa ça fait envie !

    Par contre le montage semble si simple, ça me rend presque nostalgique de l’époque de Lego Technic qui me tenaient pendant des heures 😀

  2. En fait, avec ce matériel, l’homologation est possible (on verra la demandera et l’obtiendra en premier). Donc DGAC-compatible 😉 Mais c’est un appareil pour les pros, exclusivement. Ou les particuliers très riches 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.