Des drones contrôlés à la voix et aux gestes

4
344

frasier-02C’est une autre découverte de la conférence IROS qui s’est tenue au Japon : une équipe de chercheurs de l’université Simon Frasier de Vancouver a présenté des méthodes nouvelles pour piloter des drones. Les travaux ont été réalisés avec l’AR.Drone 2 de Parrot. Le but ? Montrer qu’il était possible de contrôler un appareil volant à la voix et avec des gestes.

Qui me parle ?

Malgré le bruit que produit l’AR.Drone 2, les outils de reconnaissance détectent la voix, et en déduisent qu’un ordre va être donné. Mais en la présence de plusieurs personnes, comment savoir qui parle ? Les chercheurs ont développé des algorithmes qui étudient la position des visages et savent distinguer ceux qui font le plus face à la caméra du drone. Ils en déduisent (à tort ou à raison) qui veut contrôler l’AR.Drone. La personne peut piloter plusieurs appareils en même temps : elle doit pour cela ajouter d’autres drones pour former un groupe en leur disant « and you ». Pour donner ses ordres, elle doit s’adresser à eux en disant « you two » ou « you three ». La suite des ordres peut être donnée de manière vocale, mais les chercheurs ont aussi développé des outils de reconnaissance des gestes, plus efficaces si le bruit ambiant est trop élevé pour que la reconnaissance de la voix fonctionne. Les ordres en question sont prévus pour être simples : décoller, se poser, réaliser un parcours prédéterminé. Avec des mots-clés comme « again », « not you », le pilote peut simplifier ses ordres.

Le site officiel de l’université  Simon Frasier de Vancouver se trouve ici.

Un document technique décrivant les travaux des universitaires se trouve ici.

frasier-01 

Une vidéo

 

Source : DIYDrones

 

4 COMMENTAIRES

  1. Elle peut les commander jusqu’à combien de mètre, car a plus de 50 mètre il faut qu’elle ait de la voix 🙂 🙂 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.