Drone Copter 4

0
454

ERDF_Copter4Le salon du Bourget 2013 et son armada de drones sont parfait pour inaugurer une nouvelle rubrique : « les autres » ! Il s’agit de chroniquer des engins qui ne sont pas forcément destinés aux loisirs, et qui parfois même ne sont pas mus par des voilures tournantes. Le premier à enrichir cette rubrique est le Copter 4 de Survey Copter.

Pour la surveillance civile

Cet hélicoptère piloté à distance est le fruit d’une collaboration entre ERDF et Cassidan Survey Copter, la division de défense d’EADS. Cet engin a été imaginé pour des travaux d’inspection des lignes à haute tension (20 000 V) du principal distributeur d’électricité en France. Notez qu’au-delà de 50 000 V, c’est la société RTE qui est en charge de la distribution. Cette dernière soutient une chaire « mini drone autonomes » à l’Université Pierre et Marie Curie jusqu’en 2016. Le Copter 4 a été réalisé par Survey Copter, filiale de Cassidan Survey, avec pour objectif des évolutions dans des conditions météo difficiles. Il est également prévu pour embarquer des capteurs variés pour enrichir la captation d’informations. Le constructeur envisage des vols manuels via une station de commande au sol, ou des vols entièrement automatisés. Dans les deux cas, les données recueillies par le drone sont transmises au sol en direct.

copter4-2Poids lourd

Le but est bien sûr de surveiller de manière efficace – donc régulière et fréquente – les installations d’ERDF que sont les conducteurs et les pylônes. Même et surtout lorsqu’ils sont difficiles d’accès. L’un des challenges consiste par exemple à survoler les installations suffisamment souvent pour surveiller la végétation et programmer des opérations d’élagage avec efficacité. Un autre ? Il est prévu pour réaliser des diagnostics rapides des zones sinistrées lors d’événements météorologiques, et faciliter la remise en état des lignes au plus vite. Le Copter 4 est pour cela un engin d’un poids total de 30 kilos qui s’offre un rayon d’action d’une cinquantaine de kilomètres pour une autonomie en vol de 1 heure 30 à 2 heures. Il est long de 1,95 mètre, avec un rotor principale de 2,20 mètres et une charge utile de 10 kilos. L’engin repose sur deux moteurs à essence, qui permettent de voler jusqu’à une altitude de 2500 mètres.

Déploiement

Survey Copter propose aussi, en partenariat avec H-SIM, le simulateur « WeSim » qui permet un entraînement à coût réduit et risques zéro, dans un environnement virtuel conforme à ce que le pilote pourrait rencontrer dans la réalité. copter4-3Le partenariat entre ERDF et Survey Copter a mené à des essais dans les départements de la Drôme et de l’Ardèche. Il devrait se conclure par la mise en activité d’un Copter 4 en 2014. Le développement du drone, notamment avec le concours de partenaires spécialisés, devrait aboutir à la mise place de solutions industrielles pour gérer la surveillance d’autres ouvrages de production d’électricité : les barrages, les centrales nucléaires, les éoliennes…

Le site officiel de Survey Copter.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.