WLtoys V929, la copie améliorée

21
729

C’est une tendance avec laquelle il va falloir compter dans les mois à venir : les grands noms du radiomodélisme sont bousculés par des marques presque inconnues. Les microhélicoptères et quadricoptères à succès sont concurrencés par des modèles quasiment similaires.

Quadris for ever !

La mode des petits quadricoptères bat son plein. Elle a été initiée par Horizon Hobby avec son Blade mQX, et confirmée par le Ladybird de Walkera. Le V929 de WLtoys est un mix entre ces deux appareils : il épouse le canopy (la bulle de protection centrale) du Ladybird, mais l’envergure (16 cm, au millimètre près) et la motorisation du mQX. A y regarder de près, on se demande si ce n’est pas une copie pure et simple du Blade mQX de Horizon Hobby, puisque les moteurs et les pales sont les mêmes (ces dernières peuvent être échangées entre les deux modèles). La structure est presque similaire, à quelques détails près. Les moteurs et surtout les fils électriques qui les alimentent sont mieux protégés – par une languette de plastique – sur le V929 que sur le mQX. Notez que les roues d’engrenage et les moteurs sont interchangeables entre les deux appareils. Le canopy, disponible en orange, bleu ou vert, est plus imposant que celui du Ladybird, mais son look est une copie conforme, y compris le visage placé à l’avant. La batterie, son connecteur et son logement sous l’appareil sont également totalement similaires à ceux du mQX. Alors, sommes-nous confrontés à une copie chinoise conforme et totalement illégale ? Nous avons posé la question à Horizon Hobby à plusieurs reprises, qui n’a pas jugé utile de répondre à nos emails. Les marques sont généralement réceptives aux problèmes de contrefaçons et répondent rapidement. Pourquoi les responsables de Horizon Hobby ne semblent-ils pas concernés ? La réponse réside peut-être dans la carte mère du quadricoptère. Car une fois le canopy retiré, le centre nerveux de l’appareil se révèle très différent de celui du mQX.

A gauche, le V929. A droite, le Blade mQX.

La carte mère n’est pas la même, il n’y a par conséquent pas copie de “l’intelligence” de l’appareil. Voilà pourquoi le V929 ne sera probablement pas taxé de contrefaçon, malgré les apparences. La radio constitue une autre surprise : le boîtier est celui de la radio fournie avec l’hélicoptère T-Rex 100 d’Align. A un détail près, et c’est bien dommage : elle n’est pas prévue pour être changée de mode 1 à mode 2 facilement. L’abondance de points communs entre ce V929 et d’autres modèles de grandes marques est étonnant… sans doute pour nous clients occidentaux. Il semble probable que les différents composants aient été conçus en Chine puis incorporés dans les modèles de marques. Les concepteurs asiatiques ont acquis suffisamment de connaissances pour réaliser leurs propres modèles !

Mieux que l’original ?

A gauche, le V929. A droite, le Blade mQX.

Une fois la batterie chargée et mise en place sous le V929, la radio équipée de ses 6 piles AA et allumée, le quadricoptère est prêt à prendre les airs. Le décollage est facile, sans mauvaise surprise, l’engin tient un vol stationnaire avec une petite dérive que l’on corrige facilement avec les trims de la radio. Il faut aussi avoir branché la batterie et posé l’appareil à plat, tout de suite. La moindre inclinaison pendant l’allumage risque de perturber le vol. Les commandes sont plus nerveuses que celles d’un Blade mQX, mais la stabilité est exemplaire. Tout du moins tant que vous pratiquez avances et reculs, translations (glissades) à droite et à gauche. En revanche, mettre les gaz à fond déstabilise l’engin : il faut être attentif pour le rattraper. De la même manière, la rotation à droite ou à gauche est rapide, un peu trop sans doute pour le gyroscope (ou la centrale de calculs qui l’exploite), et le quadricoptère perd facilement son équilibre. Difficile de pratiquer une rotation complète et rapide en stationnaire ! Nous avons également constaté que le V929 était atteint par la « maladie » des Ladybird, à savoir la difficulté à prendre de l’inclinaison dans un virage. Rappelons qu’il s’agit d’un défaut dont est exempt le Blade mQX. Voilà qui nous garantit que la carte mère du V929 est bel est bien différente de celle du mQX. Un dernier point permet nous en assurer : un bouton sur la radiocommande permet de passer en mode « acrobaties ». Ce dont le mQX n’est pas capable ! Le V929 peut alors être incliné rapidement sur le côté pour pratiquer un tonneau, vers l’avant ou l’arrière pour un looping. Ces acrobaties sont très simples à déclencher, et s’effectuent dans un mouchoir de poche (dans un cube de 2 mètres de côté, pas plus). En revanche, la stabilisation après l’acrobatie est un peu plus difficile à maîtriser, le V929 peine à retrouver un vol stable, à la différence d’un Ladybird par exemple. La raison ? Lorsque vous poussez les gaz à fond, le V929 est déséquilibré. Dommage…

A l’usage

L’autonomie est de 9 minutes et 30 secondes environ, pour un temps de charge de 25 minutes. Sachez que vous pouvez utiliser des batteries prévues pour le Blade mQX, des 3,7V 500 mAh 1S 12C… WLtoys fournit un chargeur secteur au format européen, c’est-à-dire avec les deux plots ronds classiques. Excellente idée… mais le constructeur a réalisé l’appareil sans le faire tester : le boîtier est trop large pour être branché sur un prise avec terre (c’est le cas de nombreuses prises murales et des multiprises). La solidité ? Nous avons pratiqué des acrobaties plus ou moins réussies dans un parking en sous-sol au plafond bas. Les mauvaises réceptions ont tordu les pales, mais le V929 vole toujours comme au premier jour. A l’évidence, il est plutôt solide. Aucune donnée de télémétrie n’est diffusée par l’appareil (à la différence du Ladybird). Voler dans le vent, c’est possible ? Pas vraiment. Le quadricoptère est beaucoup plus sensible aux bourrasques que le Ladybird. C’est un engin prévu pour des vols en intérieur (mais il faut un peu de place), ou en extérieur sans vent. Tout comme le Blade mQX, il est capable d’embarquer une caméra de type Keychain. Sachez tout de même qu’il est plus difficile à stabiliser que le mQX lorsqu’il emporte un poids supplémentaire…

Le priiiiiiix !

Le V929 de WLtoys est vendu… 40 € ! On le trouve par exemple chez Hobbygaga (où nous l’avons acheté), mais il est distribué par de nombreuses autres boutiques chinoises en ligne. A cette somme, pensez à ajouter les frais de port (environ 35 €, mais certains sites vous les offrent !) et les éventuelles taxes si la douane s’intéresse de près au colis (21 € de frais de dossier, auxquels s’ajoute la TVA sur la valeur déclarée par le vendeur). Ce qui place le V929 entre 75 et 110 € avec sa radio (en mode 2 exclusivement). Il s’agit d’un clone amélioré (capable d’acrobaties) d’un Blade mQX. Ce dernier est vendu 120 € en France en BnF (c’est-à-dire sans radio !), ou 149 € avec une radio. Alors, V929 ou Blade mQX ? Pour notre part, nous avons préféré le fun assuré par la fonction acrobatie du V929, et son prix plus léger… (Edit) Il est également proposé plus près de chez nous, donc avec une livraison plus rapide, chez FPV4ever. Merci à Seb pour ce lien !

La vidéo

Dans cette courte vidéo, vous verrez que le V929 est ultra stable pour des vols stationnaires pendant lesquels vous pouvez lâcher la radio si l’appareil est bien réglé. Mais vous y verrez aussi que les rotations droite-gauche déséquilibrent rapidement le quadricoptère. Même punition lorsque vous poussez les gaz trop fort en descente : il peine à rester à plat. C’est d’ailleurs ce qui arrive lorsque vous pratiquez des acrobaties, quand les gaz doivent être à fond pour terminer une boucle. Vous en verrez plusieurs exemples, dont un filmé au ralenti…

Pensez à passer la vidéo en plein écran pour mieux en profiter !

 

21 COMMENTAIRES

  1. Merci pour cet excellent article Fred 🙂
    Une précision peut être, certains sites offrent les frais d’expédition, ce qui réduit sérieusement le coût de ce super petit quad.
    Je confirme, la Ladybird et le W929 sont les meilleurs acquisitions que j’ai faites pour ce hobby!
    —-
    Super vidéo!
    Faut quand même le faire… Un looping sur sa (très jolie) terrasse en plein Paris!!
    Chapeau, M’sieur!
    🙂

  2. Merci David 🙂
    Très juste pour les frais d’expé, je vais le mentionner…

    Les loopings sont quand même moins faciles à finaliser avec le V929 par rapport au Ladybird…
    Et merci pour la terrasse 😉

  3. Contre attaque de Walkera avec un vrai Ladybird RTF (Devo4) pour €44,39 + FdP chez RC711…. WLToys peuvent ramasser leurs billes… la récréation est terminée 😉

  4. Oui, les chinois n’aiment pas se faire doubler par les leurs 😉
    J’essaie de comprendre les différences précises entre tous les modèles, y compris les questions d’accéléromètre pas, pour publier une liste des Ladybird (officielles) disponibles 🙂

  5. en effet EMMANUEL j’ai recu ma commande hier (avec un lot de 5 lipos tigers) et aucun soucis avec Banggood

  6. Le V929 est une copie du Blade mQX, pas de la Ladybird (il ne lui emprunte que son canopy façon insecte). Il est un peu plus grand, un peu plus difficile à contrôler une fois sorti des vols stationnaires. Pour un pilote débutant, de toutes façons, je conseille le Ladybird sans hésiter : pour la facilité de pilotage, pour la résistance aux chocs, pour la facilité de réparation.

  7. Comme je n’ai pas essayé (et pas de quoi le faire), je préfère être prudent. Les appareils à l’export réalisés pour une marque (Modelco est français) ont parfois un cahier des charges qui leur est propre. La fréquence de la radio est souvent modifiée pour être adaptée à un marché.
    Donc “p’têt ben qu’oui, p’têt ben qu’non”… il vaut mieux ne pas trop espérer une compatibilité.

  8. Hmm, ils ne la vendent pas sur leur site, ce qui est bien dommage… As-tu essayé de leur envoyer un email ? Ou d’appeler la Hotline ? (mais c’est payant) Sinon guetter sur eBay si une radio n’est pas mise en vente par un particulier qui a cassé son quadri ?

  9. merci fred de toujours repondre et sans rechigner contrairement a d autres forum ou il faut donner son pedigre complet avant d avoir une reponse 😉

  10. Il faudrait la modifier avec le firmware DeviationX, et ajouter (en soudant) un module compatible avec le v929 (c’est à dire phagocyter une radio opérationnelle pour le faire). Donc la réponse simple est non, la réponse plus compliquée est “oui mais il faut de sérieux talents de bidouilleur et avoir le matériel”…
    C’est dommage, il me semblait avoir encore une radio WLToys qui trainait dans un carton (après avoir planté un hélico à pas variable), mais je ne parviens pas à remettre la main dessus. Je te dirai si je la trouve !

  11. c’est exactement le même c’est une radio wltoys je viens d’en acheter un modelco 49 € ca me démange j’ai ouvert la commande il est indiqué wl 😀

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.