Walkera QR Ladybird

221
2496

C’est un tout petit quadricoptère, avec un look qui le ferait passer pour un jouet. Ce qu’il n’est assurément pas, au vu de ses caractéristiques et de son comportement… Le Ladybird est l’appareil qui nous a le plus impressionné en ce début 2012 !

L’AR.drone de Parrot avait relancé la mode des quadricoptères pour le grand public, le Blade mQX de Horizon Hobby avait confirmé les progrès de la technique, avec un appareil stabilisé pour assurer un pilotage précis. Voilà que le constructeur chinois Walkera riposte, avec un minuscule quadricoptère qui tient dans la main. Le Ladybird n’est pas son premier essai : il avait notamment commercialisé les UFO 8 et 5 – ce dernier a fait l’objet d’un test sur HelicoMicro !

Coccinelle !

Le look de l’appareil ne trompe pas, le quadricoptère est déguise en coccinelle (ladybird ou ladybug en anglais) avec son canopy rouge tacheté de noir… Une coccinelle toute mimi ? Regardez plus attentivement : la bestiole n’est pas contente du tout, et les enfants s’en aperçoivent tout de suite ! Ca tombe bien, ce quadricoptère n’est pas pour eux ! Ce qui surprend au premier regard, c’est la taille de l’appareil. Car la longueur mesurée d’un bout à l’autre de l’appareil, est de 14 cm hors hélices. En tenant compte des hélices (à leur débattement maximum), le Ladybird tient dans une boite carrée de 17,5 cm de côté, pour une hauteur de 2,5 cm. L’appareil tient dans la main, sans problème. D’ailleurs, vous pouvez parfaitement décoller depuis votre main. Et vous y poser, mais il faut être précis. Vous ne risquez pas de vous blesser : les hélices ne mesurent que 5,5 cm de longueur. Bien qu’elles tournent vite, elles sont si petites que vous pouvez les arrêter avec un doigt. Walkera a réussi à isoler correctement les pièces mécaniques de son quadricoptère. Ainsi les quatre moteurs sont pris dans une gangue de plastique, et aucun fil électrique n’est apparent : tout passe dans les bras. Bien vu. La carte mère qui contient toute l’électronique est cachée sous le canopy rouge à pois noirs. Bien que très fin, il est bombé et se révèle dur, suffisamment pour ne pas plier et encaisser les chocs sans broncher. Sous la carte mère se trouve un panier destiné à recevoir la batterie, et un connecteur. Le type de moteur n’est pas indiqué par Walkera, et rien n’est mentionné dans leur référence. Ce sont des coreless : cela ne signifie pas qu’ils sont brushless, mais ils assurent en revanche une meilleure efficacité que des moteurs classiques. Ils sont supposés chauffer plus, aussi, mais ce n’est pas un défaut que nous avons constaté avec le Ladybird. Puissants, en tous cas, ils le sont, c’est une certitude, comme nous allons le voir…

221 COMMENTAIRES

  1. très bon test 🙂
    j’ai la chance de l’avoir avec la Devo 7 et c’est un vrai plaisir à piloter, on peut tenter des choses qu’on ne ferait pas avec un gros ^^

  2. Merci 🙂 Oui, c’est vraiment sécurisant de savoir qu’il peut se prendre des gadins sérieux sans devoir faire chauffer la carte bleue (et le fer à souder)…

  3. Merci pour votre test , c’est grace a lui que j’ai craqué pour cette machine phénoménale !

    Par contre pourriez vous me rappellez clairement comment on passe le ladybird en mode rolling , s’il vous plait

    cordialement

  4. :-))

    Alors la doc est un peu succincte, du moins celle que j’ai eu avec l’appareil.
    Avec la 2402D, voilà comment je parviens à faire le changement 3 fois sur 4 (pas à tous les coups).

    J’allume la radio, gaz à fond. Je branche la batterie. La diode du Ladybird clignote puis passe au fixe. Quand la radio a fini son amorce, la diode du quadri clignote alternativement en rouge/vert (mais ce n’est pas super visible). Tout de suite, je pousse l’autre levier (opposé aux gaz) vers la haut et tout de suite vers le bas, et ça plusieurs fois rapidement. Au bout de 5 ou 6 aller-retours, la diode passe au fixe, en rouge (mode mou) ou en vert (mode énervé). C’est un peu casse-pieds à faire, mais on prend le coup…

    En mode énervé, on peut passer des tonneaux en intérieur (en appartement), le bonheur… Bon, ça passe pas à tous les coups 😉 Mais je n’ose pas imaginer ce qui arriverait à mon Blade mCPX si je tentais la même manœuvre dans les mêmes conditions 😉

  5. Bonjour, oui en effet, le Ladybird est vraiment un appareil extraordinaire à piloter stable et rapide, contrairement à ce que vous affirmez le mien va très bien dans un vent de 15 kl même avec des bourrasques!! J’ai la chance d’avoir une Devo 6 achetée avec un Génius et c’est le bonheur total voire précision!! 😉

  6. Très juste, Guy, vous avez raison. A ma décharge, je l’avais essayé dehors avec un gros vent, qui ne le déséquilibrait pas, mais qui l’emportait sans pouvoir remonter le vent…
    Je vais, ceci dit, modifier l’article pour préciser que l’appareil s’accommode du vent dans la plupart des cas (sauf les grains bretons :))

  7. merci fred pour le mode rolling : je n’avais pas trouvé comment passer le mode avec la 2402D.Avec les autres rc (devo 6, 7, 8…) on passe par le menu mais là, le menu est vraiment simplifié et aucune modification ne correspondait.
    en tout cas sa ma vraiment aidé.
    sinon quelqu’un a déjà essayé d’embarquer une camera style “key chain” ?

  8. quelques petits tours sur le site m’on permis de répondre a ma question, je m’achète la camera et je vais me coucher dsl’.

  9. Bonsoir,

    Comme le dit Guy j’ai testé aujourd’hui le Ladybird avec du vent bien fort et c’est super fun le vent ne le gêne pas alors que je pilote que du birotor donc débutant, merci pour le post Fred.

    Cordialement
    Tex

  10. apres avoir fais un pairage ladybird et rc comme expliqué au dessus, tout fonctionnais bien mais depuis peu grosse difficulté à ce que la lady et la rc se synchronise ensemble!!!!
    je ne trouve pas de mode d’emploi en francais…galére…existe t’il un moyen de faire un “reset” et de recommencer la procédure de pairage???
    A fred…impossible de changer de mode…c’est moi qui passe en mode enervé!!!

  11. A ma connaissance, le manuel n’est pas dispo en français, ni pour le 2402D ni pour le Ladybird… 🙁

    Pour la procédure, en supposant que tu as une 2402D, c’est uniquement la méthode de la manette des gaz vers le haut qui fonctionne.
    Donc dans l’ordre, avec tout le matériel éteint :
    Brancher la batterie du Ladybird, la diode clignote. Placer la manette des gaz vers le haut (manette de gauche en mode 2, manette de droite en mode 1). Allumer la radio. La diode du Ladybird arrête de clignoter. Après quelques secondes, la diode se met à clignoter à nouveau, mais alternativement en rouge et vert. Baisser la manette. La diode du Ladybird passe au rouge fixe, le pairage est ok.
    Pour changer de mode, il faut abaisser et relever la manette des gaz lorsque la diode clignote en rouge et en vert. Si elle passe en vert, c’est le mode acro. En rouge, c’est le mode normal.
    Si ça ne fonctionne pas (ou dans le cas du changement de mode, si tu ne parviens pas à arriver en mode vert), pour recommencer, il faut impérativement repartir de zéro, c’est à dire tout éteindre (Ladybird et radio).
    Clairement, le changement de mode avec une 2402D est une galère 🙁

    Si rien ne fonctionne correctement, ce n’est pas bon signe… En dernier recours, batterie débranchée, essaie de débrancher une par une chaque fiche des moteurs sur la carte mère et de les remettre en vérifiant que les prises sont bien enfoncées, et que les supports de prises ne sont pas décollés de la carte mère. Ca peut arriver en cas de choc.

    Sinon je conseille quand même une Devo 7 (ou mieux) : une fois configurée, le passage de mode se fait avec un interrupteur. Et il se pratique même pendant le vol, ce qui est bien agréable…

  12. Merci énormément FRED!!!…oui en effet j’ai oulié de préciser c’est avec une 2402D en mode 2..
    Tout Fonctionne!!!…génial! même le pasage en mode accro!!!
    (juste que c’est pas la manette des gaz, c’est l’autre qu’il faut relever et abaisser pour que ça passe au vert)

    Un grand merci! grace à toi tout refonctionne est je vais pouvoir tester un autre mode!..;-)

  13. Coooool 🙂

    Ton retour m’intéresse (je n’ai plus la 2402D, et c’était une mode 1 que j’avais). Si j’ai bien compris, c’est la manette des gaz vers le haut qui active le binding, et l’autre manette qui active le changement de mode ?

    Si tu tentes des acrobaties, fais-le au-dessus d’une pelouse pour amortir les chocs. En général, ça prend une dizaine d’essais infructueux avant de choper le mouvement. Ensuite, tu pourras faire tes tonneaux et loopings n’importe où, dans un mouchoir de poche 🙂 🙂

  14. En effet Fred tu as tout compris!
    Avec la 2402D en mode 2, c’est bien la procédure de pairage que tu as décrite au dessus.

    Pour le changement de mode : (avec la 2402D mode 2)

    Faire la procédure de pairage, lorsque que la Led clignote vert/rouge, laisser les gazs à fond!!! puis quelques monter/descente avec l’autre joystick de la rc (du coup celui de droite en mode 2) et la Led passe au vert fixe (mode accro)
    Refaire la même manip pour repasser en mode normal, Led rouge!

    Et pour les loopings………t’inquiètes je vais suivre tes conseils et y aller mollo tout de même! ;-)!

    Merci encore beaucoup!

  15. Bonjour,

    Pour ma part j’ai acheté voici une quinzaine de jours chez funrctoys une ladybird que j’ai fait voler pour la première fois aujourd’hui durant mes vacances. Premier appairage et vol impeccables, au moment de remettre la batterie après une seconde charge plus rien.. La led à bord ne clignote pas, la ladybird est complètement inerte… Je suis très déçu et inquiet, je vais tester la procédure de déconnexion/reconnexion des moteurs mais cela ssemble bien grave…
    SI vous avez des solutions …Merci en tous les cas

    Jerome

  16. Hmm, effectivement, pas de diode du tout n’est pas bon signe… Regarde s’il n’y a pas un fil débranché, dessoudé ou arraché. Normalement, la diode s’allume dès que tu branches la batterie, qu’une radio soit présente ou pas.
    Les plots qui reçoivent les prises des moteurs se décollent parfois de la carte mère. Appuie bien dessus pour être certain qu’ils sont enfoncés, et tous à peu près à la même hauteur.

  17. Bonjour j ai une lady qui été super stable suite à un crash elle dire grave en diagonal arrière droite les hélice sont ok avez une idée merci beaucoup bye

  18. Vérifie si l’un des moteurs (l’arrière droit ou son opposé l’avant gauche) n’a pas été touché. Fais tourner les pales à la main, si l’une s’arrête plus vite que les autres, l’axe peut être vrillé. Touche aussi pour voir si l’un des 4 n’est pas plus chaud que les autres. Dans ce cas, il suffit de changer le moteur.
    Parfois tout se remet en place tout seul, fais tourner les moteurs à fond sans voler. Mais si l’axe est vrillé ou si le moteur a souffert dans le crash, il faut le changer.

  19. Bonjour,
    on vient de m’offrir cette petite bete avec la radio que vous présentez.
    J’ai la possibilité de changer de radio, est ce necessaire ou celle-ci suffit ?

    merci

  20. Cette radio est amplement suffisante pour tout faire avec le Ladybird !
    Un modèle plus évolué permet de simplifier la procédure pour passer du mode classique au mode acrobatie. Un modèle “S” offre des données télémétriques.
    On peut se passer de toutes ces fonctions, sans aucun problème. La radio est, de plus, compatible avec les autres multicopters de la gamme (Spacewalker, Scorpion, Hoten X).

    Bons vols !

  21. merci pour cette réponse.

    Y a t-il un réglage a effectuer avant le premier vol ?

    Une autre question, qu’elle est la manip pour fixer une cam ?

    merci

  22. Aucun réglage ! Mettre des piles dans la radio, charger les batteries, et c’est parti ! 🙂

    Pour fixer une cam, il n’y a pas de règle. Moi, je gère ça avec des bouts de scotch !
    En revanche, il faut impérativement un mini cam (moins de 10 grammes), de ce type là par exemple : Keychain

  23. Bonsoir, on vient de m’offrir Lady Bird et j’ai essayé de le faire fonctionner mais je n’ai pas réussi. J’ai branché la batterie comme il fallait, au bon moment mais ça n’a pas marché, et maintenant je n’arrive plus à débrancher la batterie… Comment puis-je faire ?

  24. Les connecteurs sont un peu durs au début, il est normal d’avoir un peu de mal à débrancher la batterie. Il faut forcer un peu en pinçant bien les prises blanches pour éviter de trop tirer sur les fils.

    Normalement, il n’y a pas trop de souci pour la connexion. Dans l’ordre, allumer la radio, brancher la batterie, attendre que la diode ne clignote plus, et le Ladybird est prêt à voler. Si en revanche la diode clignote en continu malgré plusieurs essais (en partant bien de la radio éteinte et de la batterie débranchée), ce n’est pas bon signe…

  25. perso moi j’ai fait sauté les petits onglet sur chaque prise de lipo.
    c’est vraiment plus confortable surtout en hiver quand on a les doigt bien froid !
    sinon niveau keychain j’ai réussi a en trouvé une “vrai” HD
    (1 280 × 720 pixels) pour une vingtaines d’euros sur ebay.
    j’ai en revanche besoin d’enlever le boitier sinon, c’est trooop lourd !
    (bizard, c’est pourtant bien une keychain)

  26. non car ce ne sont que les deux toutes petites pattes, au dessus de deux plus gros onglets qui quand a eux permettent de ne pas de faire de faux contacts.
    ils sont tout petit, au dessus des gros onglets de chaque cotés.

  27. Bonjour
    Je viens de prendre un ladybird avec une devo7, et je voudrais savoir comment on fais pour programmer un inter pour le changement de mode de vol? Impossible de trouver comment faire!
    Merci

  28. Merci beaucoup de ces infos qui me tentent beaucoup !

    On trouve des kits avec trois transmetteurs :
    Devo 4
    2402D
    Devo 7

    Vous conseillez laquelle pour avoir un truc évolutif permettant à terme de faire un peu des figures de “voltige” ?

  29. Merci 🙂
    Les 3 radios permettent de faire de la voltige, c’est-à-dire de réaliser des tonneaux, des loopings. La procédure pour passer du mode normal au mode voltige est simplement un peu casse-pieds sur les Devo 4 et 2402D. Sur la Devo 7, il suffit de pousser un interrupteur pour changer de mode. De plus, la Devo 7 permet de modifier plus précisément le comportement du Ladybird.

    Donc si le budget importe, je conseille la Devo 4. Si la recherche du meilleur comportement (et la possibilité d’évoluer vers des helicos 3D) prime, alors c’est la Devo 7… La 2402D est d’ancienne génération, autant l’éviter.

  30. Ok merci beaucoup. En fouillant j’avais vu des critiques sur l’autonomie de la Devo 7 et j’hésitais.

    pour commander, en ce moment vous me conseillez quoi (J’ai vu RC711 par exemple)

    En tout cas bravo pour ce blog !

  31. Je n’ai pas constaté une faible autonomie de la Devo 7, elle tient plusieurs semaines en volant très régulièrement. Ce que je conseille, c’est d’installer des piles rechargeables pour économiser sur la durée. Et de toujours avoir un jeu de piles normales sous la main au cas où…

    Pour le choix de la boutique, je dirais oomodel.com. Les tarifs et les délais sont similaires aux autres, mais ils/elles répondent rapidement pour des questions ou des soucis (en anglais).

    Et re-merci 🙂 🙂

  32. Merci beaucoup, je vais regarder ça.

    Allez hop question subsidiaire : quelle serait la micro caméra la plus appropriée selon vous ?

  33. La plus répandue est la KeyChain. Par exemple celle-ci ou celle-là. Ou la plus récente, ici. Le truc, c’est que la coque de protection limite l’autonomie du Ladybird et sa nervosité. Il suffit de l’ôter… mais la caméra devient très fragile puisque ses composants (surtout les soudures et les fils) sont à l’air libre. L’étape ultime consiste à retirer la batterie pour alimenter la caméra via le connecteur situé sur le Ladybird. C’est sur la caméra chinoise (le 3e lien) que c’est le plus facile, puisque la batterie se branche avec un connecteur. Il suffit de le remplacer par le petit connecteur “bind” livré avec le Ladybird…
    Il existe d’autres caméras, mais je n’en ai pas trouvé une qui soit vraiment plus performante que les autres. Dans ce gabarit, le choix est encore assez limité…

  34. Merci, pas mal du tout ça ! De toute manière le but n’est pas de faire de la super haute définition 🙂

    Je sens que je vais craquer pour LB + Devo 7 + Mini camera !

  35. La V2 n’a pas les fonctions de télémétrie (mais il faut une radio “S” pour les obtenir, par exemple Devo 8S).
    La V2 n’a pas le connecteur d’alimentation additionnelle (pour une caméra par exemple, ou des LEDs). Mais les pros de la soudure peuvent utiliser les contacts pour utiliser quand même l’alimentation.
    La V2 n’a pas d’accéléromètre (je ne sais pas quelle incidence cela a sur le vol, je n’ai pas noté de différence notable y compris en voltige).

    Il faut noter qu’il existe aussi une V2 lite qui reprend la V2 mais avec le connecteur de mise à jour en moins (il n’est pas indispensable).

    Donc à choisir, il vaut mieux la V1, plus complète… si on a besoin du connecteur d’alimentation. Autrement la V2 ou la V2 lite conviennent parfaitement !

    La télémétrie a peu d’intérêt sur un petit appareil comme le Ladybird…

  36. Merci, fort de tous ces conseils, j’ai commandé une V2 sur RC711 qui propose un pack avec la V4 avec 3 batteries et deux jeux de pales pour les fêtes de Noël à moins de 59€ livré en France !
    Je me dis que je verrai bien plus tard si j’achète une autre télécommande, voir si j’accroche acheter plus tard un autre modèle plus conséquent avec une caméra.

    Pour l’instant, place au jouet ! En toute cas, encore bravo pour la qualité du blog, la rapidité et la pertinence des réponses !

    Chapeau !

  37. Bon choix ! Bonne réception, ça va mettre son temps pour venir de là-bas, mais le plaisir de voler n’en sera que plus fort 🙂

    Et merci pour les compliments, ils me font très plaisir 🙂

  38. Bonjour a tous!
    J’ai offert un ladybird 2402d à ma copine pour nöel, elle à fait au total une quinzaine de vols sans problèmes, et maintenant, plus moyen de synchroniser la radio avec la bestiole, la diode reste au rouge clignotant rapide, quoi qu’on fasse… que faire?
    d’avance merci!