Aux USA : DJI va retirer la fonction de synchronisation des journaux de vol à partir du 12 juin

journaux de volAccusée de potentielles fuites des données de ses clients vers la Chine, la société DJI est dans le collimateur d’élus américains. Avec la proposition de loi « Countering CCP Drones Act », tous les drones (et les caméras) de DJI pourraient perdre leur autorisation d’émissions radio et vidéo, ce qui équivaut à une interdiction pure et simple de leur usage – voir ici pour les explications.

Parce que la menace d’une interdiction est considérée comme sérieuse par DJI, le constructeur a décidé de modifier sa gestion des données et l’explique dans une publication sur son blog Viewpoints.

De quoi s’agit-il ?

Jusqu’à présent, durant chaque vol, les données de ces vols sont enregistrées sur le contrôleur de vol du drone. Si l’utilisateur le souhaite, elles peuvent être synchronisées avec les serveurs de DJI. Par ailleurs, des miniatures sont générées pour agrémenter les journaux de vol. Il y en a dans la liste des journaux et dans le replay des vols sur la carte.

Le constructeur est critiqué aux Etats-Unis sur la gestion de ces données, il a donc décidé de retirer purement et simplement la possibilité de synchroniser les journaux de vol. Et va un peu plus loin encore : tous les journaux de vol existants seront effacés définitivement des serveurs de DJI. Pour bien comprendre : les journaux de vol existants resteront stockés sur le drone et continueront à être enregistrés sur le drone lors des prochains vols, mais exclusivement en local sur l’appareil.

Une autre mesure sera mise en place, et concernera tous les pays (pas uniquement les Etast-Unis) : les miniatures ne seront plus générées ni affichées.

Quand sera supprimée la synchronisation des journaux de vol ?

A partir du 12 juin 2024, l’option de synchronisation des journaux de vol sera désactivée aux Etats-Unis, les utilisateurs verront un message d’erreur s’ils demandent une synchronisation. A partir du 27 juin, l’option de synchronisation des journaux de vol sera retirée aux Etats-Unis.

Est-ce que cela suffira ?

Les élus américains à l’origine du « Countering CCP Drones Act » entendent contraindre DJI à cesser ses activités sur le sol américain dans une optique protectionniste, il est donc possible que ces mesures ne suffisent pas à les convaincre d’abandonner leurs charges contre le constructeur chinois. A suivre !

La FAQ proposée par DJI sur le sujet :

« Q : Pouvez-vous confirmer quand cette mise à jour aura lieu ? Comment les utilisateurs mettront-ils à jour leur application de vol ?
R : La date butoir est le 27 juin pour DJI Fly et le 11 juillet pour DJI Pilot, mais les services Cloud s’arrêteront le 12 juin.

Q : La collecte des journaux de vol sera-t-elle également supprimée des drones d’entreprise / de l’application DJI Pilot ?
R : Oui, les journaux de vol seront supprimés pour les drones grand public et professionnels aux États-Unis.

Q : Si je suis basé en dehors des États-Unis, quels changements seront apportés à mon application de vol ?
R : Si un utilisateur d’une autre région de la planète vient en voyage aux États-Unis, et génère des journaux de vol pendant son séjour, ils ne seront pas synchronisés avec sa base de données des autres vols, même après avoir quitté les États-Unis.

Q : Puis-je me éviter cette mise à jour ? Je veux mes journaux de vol !
R : Notez que vous pourrez toujours accéder manuellement à vos dossiers de vol. Ils seront stockés dans le contrôleur de vol ou sur la carte SD.

Q : Que se passera-t-il si je ne télécharge pas les données stockées dans le Cloud ?
R : Ce changement n’affecte pas les fonctions de vol normales. Cependant, une fois que les journaux de vol seront supprimés sur le serveur, les données de vol supprimées du Cloud ne pourront plus être récupérées.

Q : Si je viens des États-Unis et que je voyage dans une autre région de la planète, qu’arrive-t-il à mon application de vol ?
R : Lorsqu’un utilisateur des États-Unis voyage dans une autre région, la bascule de synchronisation des journaux de vol peut réapparaître, permettant aux journaux de vol générés dans cette région d’être téléchargés normalement. Cependant, au retour aux États-Unis, le bouton de synchronisation des journaux de vol sera à nouveau désactivé et le téléchargement ne sera pas possible.

Q : Pourquoi DJI fait-il cela ?
R : DJI évalue continuellement sa politique en matière de données en fonction des demandes du marché et des attentes en matière de confidentialité.

Q : Pourquoi DJI ne fait-il cela qu’aux États-Unis ? Cela se produira-t-il également dans d’autres régions à l’avenir ?
R : Cela ne s’applique actuellement qu’aux utilisateurs aux États-Unis. Il n’y a aucun projet pour d’autres pays ou d’autres régions pour le moment. Veuillez rester à l’écoute de notifications en cas de changement.

Q : Si l’utilisateur n’effectue pas la mise à jour, l’interface d’origine restera-t-elle inchangée ? Peut-on quand même le télécharger ?
R : L’utilisateur devra être connecté à Internet pour essayer de stocker (ou télécharger des journaux précédemment stockés) des journaux de vol. À partir du 12 juin, les opérateurs ne pourront plus télécharger de nouveaux journaux de vols, car la connexion au serveur aura été désactivée. Au lieu de cela, les opérateurs verront un bouton « Télécharger » qu’ils pourront utiliser pour accéder et enregistrer manuellement une copie de leurs données de journaux de vol en local lors de la prochaine mise à jour.

Q : Quel sera l’impact de cette mise à jour sur les applications tierces ?
R : Les logiciels de vol tierce-partie créés via le SDK mobile de DJI ne seront pas concernés.

Q : Les journaux de vol précédemment téléchargés seront-ils concernés ?
R : Les journaux de vol déjà stockés sur le Cloud sont actuellement toujours disponibles en téléchargement. Cependant, ceux générés aux États-Unis seront supprimé à l’avenir. Pour garantir que les souvenirs de vol ne soient pas perdus, il est recommandé aux utilisateurs aux États-Unis de sauvegarder dès que possible leurs journaux de vol en local, depuis le cloud ».

Source : DJI Viewpoints
Crédits photos : DJI

3 commentaires sur “Aux USA : DJI va retirer la fonction de synchronisation des journaux de vol à partir du 12 juin

  1. Mais alors mais alors, quelle conséquence pour ceux qui utilisent le Hack qui fait croire au drone qu’il est aux États Unis ?

  2. @ Pep : Rien, parce que le hack ne fait pas croire au drone qu’il est aux Etats-Unis, il change simplement les réglages pour ceux utilisés aux Etats-Unis.
    Sauf pour d’anciens drones qui s’appuyaient sur des fakers de GPS.

  3. Ces américains de mer** commencent vraiment à les brisées sévère, ils parlent en permanence de l’espionnage de la chine, mais ils font pareil et même pire! Il y a pas si longtemps, un f35 à survoler le sol français sans autorisation, on est censé être alliés, c’est pas de l’espionnage peut-être? Non bien sûr, c’est les américains ils sont beaucoup trop gentil et sympathique, c’est pas comme si c’est les seuls qui ont utilisés la bombe nucléaire, qu’ils ont décimé un peuple presque entièrement en s’emparant de leur pays, comme s’ils avaient bombardé par milliers de tonne le vietnam sous couvert de  » la démocratie  » etc etc, quand est-ce que le monde va se réveiller et faire comprendre à ses petits fils de **** qu’ils ne sont pas les rois sur terre? Sérieusement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×