EOS Technologie a présenté le Veloce 330, une aile à propulsion par réaction capable d’atteindre 400 km/h

La société EOS Technologies, basée à Mérignac près de Bordeaux, participe au projet de munitions téléopérées Larinae de la Direction Générale de l’Armement (DGA).

veloce 330Son expérience acquise dans le domaine lui permet de proposer une aile volante à grande vitesse qui fonctionne sur le principe d’une Munition TéléOpérée (MTO). Autrement dit un « drone kamikaze » puisque sa mission s’achève par sa destruction.

Il s’agit du Veloce 330

C’est une aile propulsée par une turbine, capable selon EOS Technologies, d’atteindre une vitesse de pointe de 400 km/h. Le fabricant indique qu’elle a parcouru « (50 km en seulement 16 minutes avec la moitié du réservoir », soit environ 185 km/h de moyenne, lors d’une phase de vols de test. 

Le fabricant, qui assure que l’aile Veloce 330 est « 100% conçue et fabriquée dans les locaux d’EOS Technologie en France », la décrit comme une « mini-Shahed 238 ». Pour mémoire, le Shahed 238 est une munition rôdeuse à réaction produite par l’Iran.

Source : EOS Technologie
Crédit photo : EOS Technologie

Une vidéo promotionnelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×