Australie : 50 drones s’écrasent pendant un spectacle

2
655

Un show sur le thème de Noël, reposant sur le vol simultané de 500 drones, était organisé plusieurs jours de suite à Perth, en Australie. Celui du samedi 19 novembre s’est déroulé parfaitement, mais pas celui du 20 novembre ! Plusieurs drones ont dévissé de leur position à plusieurs reprises pendant le show – les autres semblaient mal positionnés au vu des dessins déformés dans le ciel. Ils ont chuté dans la Swan River, au-dessus de laquelle le prestataire Drone Sky Shows avait choisi de faire évoluer ses appareils. 

Environ 50 drones perdus

Interrogé par le média local WAtoday, le directeur de Drone Sky Shows Joshua Van Ross a indiqué que 50 drones environ sur les 500 en vol simultanément étaient tombés. Une enquête interne est en cours, d’autant que la valeur de chaque drone est estimée à AU$2000, soit environ 1300 €. La Civil Aviation Safety Authority australienne (CASA) a également diligenté une enquête, qui devra attendre que les appareils soient repêchés par des plongeurs. 

Pourquoi ?

Les raisons ne sont pas connues. Joshua Van Ross a indiqué à WTtoday « examiner la piste d’interférences GPS pour expliquer ce qui n’a pas fonctionné ». Sur une vidéo tournée par l’un des spectateurs, on voit l’un des drones s’éloigner de la formation puis y retourner. Il a ajouté que, « en cas de bourrasques de vent, les drones entrent en collision les uns avec les autres, ça arrive, les hélices sautent, voilà les choses qui peuvent mal tourner. Deux à trois drones qui chutent pendant un show, c’est en fait normal… mais la nuit dernière, ce n’était pas normal ». Il a ajouté qu’une zone d’exclusion de 120 mètres avait été mise en place entre la verticale des drones et les spectateurs. 

Des précédents ?

Les incidents sont rares lors des shows de drones, mais la technologie est évidemment faillible. On se souvient des chutes de drones pendant des shows en Chine, en Allemagne et en France. L’important est de tenir compte du risque et de tenir le public et les biens à une distance suffisante. En France, l’organisation de shows avec des essaims de drones est soumise à une autorisation spécifique depuis le 8 octobre 2021 (voir ici).

Source : WAtoday
Crédits photos : WAtoday et Drone Sky Shows

Article précédentiFlight propose des racers BnF équipés en DJI O3 Air Unit
Article suivantBons plans : les promos de la Black Week chez Drone-FPV-Racer

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.