Prisons : Cerbair et Keas ont été choisis pour lutter contre les drones malveillants

0
497

Le ministère de la Justice passe la vitesse supérieure pour lutter contre les survols de prisons par des drones malveillants. Il s’agit aussi de s’occuper de l’usage de drones pour le largage de charges au-dessus des établissements pénitentiaires : stupéfiants, téléphones, armes, etc. Cerbair et Keas ont remporté un marché concernant « l’acquisition et à la maintenance d’une solution pour la détection, la caractérisation et la neutralisation des drones (DCND) dans les établissements pénitentiaires situés en France métropolitaine et en Outre-mer ». Le marché est prévu pour équiper « plusieurs dizaines de prisons françaises sur une durée initiale de deux fois une année (reconductible deux fois sans excéder quatre ans) qui s’ajoute aux quinze prisons précédemment pourvues » .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.