FatShark : l’écosystème Shark Byte

10
1498

Shark Byte, c’est le système de retour vidéo numérique développé par le constructeur FatShark. Allan Evans, le CEO de la société, indiquait début septembre 2020 (voir ici) être sur le point de proposer, en plus d’un émetteur vidéo grand format, un récepteur vidéo pour les lunettes FatShark, une caméra numérique, et un émetteur vidéo petit format. Les informations concernant ces produits ont été publiées par plusieurs boutiques en ligne… un peu en avance sur le calendrier prévu. Il n’y a d’ailleurs toujours pas de mention à Shark Byte sur le site de FatShark – seule une partie des manuels s’y trouve.

L’écosystème ?

Les différents produits Shark Byte sont :

  • un émetteur vidéo grand format, le TX5M.1, présenté sur un double composant de 2,5 x 3,2 x 1,2 cm pour un poids de 10 grammes (15,4 avec la nappe coaxiale pour le branchement à la caméra), pour un montage avec des trous à 2 x 2 cm avec une puissance d’émission réglable à 25 mW (le maximum autorisé en France), 200 mW ou 500 mW. Il est destiné à des racers grand format.
  • un émetteur vidéo petit format, le RX5S.1, présenté sur un seul composant, pour un montage avec des trous à 2 x 2 cm. Sa puissance est de 25 mW, 200 mW ou 500 mW. Il est destiné à des racers petit format.
  • une caméra numérique, la RunCam Nano HD. Elle mesure 1,4 x 1,4 cm, ou 1,9 x 1,9 cm avec un adaptateur.
  • un récepteur vidéo, le RX5.1. C’est un boitier de 80,3 grammes, de dimensions 10,5 x 2,1 x 3,9 cm, qui vient se placer à l’avant des lunettes de FatShark. Il contient deux antennes Patch, et deux connecteurs SMA pour accueillir deux antennes supplémentaires (non fournies). Puisque le DVR dans les lunettes ne permet pas d’enregistrer les sources numériques, le RX5.1 dispose de son propre enregistreur sur une carte microSD.
  • une paire de lunettes FPV, les Attitude V6. Elles reposent sur deux écrans LCOS pour une définition de 1280 x 960 pixels avec un FOV de 39°. Elle mesurent 16,9 x 8 x 4,55 cm pour un poids de 199 grammes et permettent un écart inter pupillaire réglable de 54 à 74 mm.

Les chiffres ?

Le système Shark Byte permet de recevoir une image en 1280 x 720 pixels (16:9) ou 960 x 720 pixels (4:3) à 60 images par seconde avec une faible latence. Les fréquences utilisées par Shark Byte sont les mêmes que celles du Digital FPV System de DJI 25 Mbps (pas en 50 Mbps), de 5,660 à 5,914 GHz. Les protocoles utilisés sont différents, il n’y a donc pas de compatibilité entre les deux systèmes. Attention, en Europe, il faut se contenter d’une puissance d’émission de 25 mW et 4 fréquences parmi les 8 disponibles. Shark Byte est compatible avec Betaflight en versions 4.1 et supérieures, iNav en version 2.3 et supérieures.

Pour utiliser Shark Byte ?

Il faut l’un des deux émetteurs (TX5M.1 ou TX5S.1) à bord du drone auquel il faut ajouter une antenne 5,8 GHz au format MMCX (non fournie) et la caméra Nano HD de RunCam. Il faut aussi le récepteur RX5.1 auquel il faut ajouter 2 antennes 5,8 GHz au format SMA. Il est à placer sur des lunettes FatShark. Parfait pour donner une seconde vie à vos anciennes lunettes ? Oui en théorie… mais tout dépend de leur « ancienneté » : le RX5.1 est compatible avec les gammes Dominator et HDO. Si vous avez de belles Attitude V5 OLED, vous pouvez les revendre ! Pour profiter de Shark Byte, il faut passer aux V6.

Les prix ?

La gamme Shark Byte sera proposée chez les revendeurs de FatShark, comme par exemple Studiosport. L’émetteur TX5M.1 est à 110 €, l’émetteur TX5S.1 est à 58 €, la caméra Nano HD de RunCam est à 55 €, le récepteur RX5.1 est à 270 €, les lunettes Attitude V6 sont à 400 €. Pour disposer d’un pack comprenant tout ce qu’il faut pour vous lancer, FatShark propose le Bundle Shark Byte avec TX5M à 399 €. Il comprend le récepteur RX5.1, la caméra Nano HD et l’émetteur TX5M.1. Il y a aussi le Bundle Shark Byte avec TX5S à 350 €, avec l’émetteur TX5S.1.

En pratique ?

En pratique, je n’ai pas essayé le système Shark Byte. Vous trouverez de nombreuses vidéos qui montrent les performances de l’outil dans différents environnements et face à la concurrence analogique et numérique. Tant que je n’aurai pas fait l’essai moi-même, je ne me prononce pas.

Plus de photos de l’émetteur TX5M.1

Plus de photos de l’émetteur TX5S.1

Plus de photos du récepteur RX5.1

Plus de photos des lunettes Attitude V6

10 COMMENTAIRES

  1. Ca fait donc un billet d’entrée avec les lunettes à 750€ pour le petit bundle !
    Autant prendre les dji déjà éprouvées. Mais bon, la concurrence est toujours une bonne chose pour faire descendre les prix 🙂

  2. Ça rentre pas dans ma hotte de Noël 🎅. 😭
    Mais chapeau bas pour les développeurs 👍 dommage ( si j’ai bien compris) que sa reste un marché captif du GrosRequin 👎 et que ça n’ouvre pas d’autres perspectives

  3. Je suis depuis toujours un pro FS (avec un gros coup de coeur Skyzone). Mes HDO2 en analogique me vont bien !!
    Pas vraiment séduis par ce bundle numérique au prix exorbitant d’une part. Malgré un regard régulier ces derniers mois sur les nombreuses reviews/comparaisons Sharkbyte/ DJI, qui me laissent systématiquement sur ma faim…

    Je reste donc “old school”, car avec de vraies bonnes antennes, un rapidfire et un bon vtx, on arrive vraiment à une qualité retour fpv des plus stable et décent en HDO2. Avantage aussi de ne pas avoir un noir soudain dans les lunettes façon numérique 😉 Les glitches c’est la vie !!
    Je n’ai jamais été un passionné des produits DJI. S’il fallait choisir une conversion numérique ce dernier aurai quand même de toute évidence, ma préférence. Avec toute fois, une réserve sur un masque bien trop gros… Vive FS et skyzone sur ce point ergonomique !
    A quand une V2 DJI … ? 😉

  4. Le HD analogique (AHD) existe déjà et souvent avec le même matériel :
    – Les caméras FPV sont issues du monde de la vidéosurveillance (CCTV) et certains modèles au début du FPV avaient un firmware autorisant la résolution AHD. Cette option à été retirée sur les firmwares plus récent car des utilisateurs FPV pensaient avoir “briqué” leurs caméras dont ils ne voyaient plus l’image dans leurs lunettes après avoir sélectionné ce mode
    – Les émetteurs vidéos se fichent du type de signal (PAL/NTSC mais aussi AHD ou pas) l’essentiel est que les frames rentrent dans la bande passante (~40MHz)
    – Il semble que les récepteurs FPV fonctionne aussi un signal AHD. Des récepteurs spécifique AHD existent dans le monde de la vidéosurveillance, au prix des débuts du FPV
    – La conversion ADH / LVDS pour les écrans des lunettes nécessiterais un peu de travail il me semble

    Cela permettrait d’avoir une image HD avec la latence et perte de signal progressive de l’analogique, à faible coût.
    Je ne comprends pas pourquoi les fabricants de matos FPV ne proposent pas de gamme AHD, car souvent les matériel et composants seraient exactement les mêmes !

    Ça c’était pour la résolution. Le vrai avantage du digital selon moi se situe au niveau de la robustesse aux interférences et au multipath.
    Pour faire la même chose avec de l’analogique il faudrait expérimenter des sauts de fréquences, faire du FHSS.
    C’est peut-être faisable “facilement” avec les puces utilisées partout (TX5808 / RX5808) car elles sont pilotées en SPI par un microcontrôleur. Il faudrait voir côté émetteur la propreté du signal lorsqu’on change rapidement de fréquence, et côté récepteur savoir détecter la séquence FHSS à l’aide du RSSI par exemple.
    Quand je vois le fonctionnement des VRX RapidFire je me dit que ca doit être faisable.

  5. Ok, en me replongeant dans les sujets AHD pour voir les nouvelles j’y apprends que Byte Frost utilise vraisemblablement une caméra AHD !
    La retransmission RF est faite à l’aide de chips qui convertissent le signal analogique en digital non compressée.

    L’approche me semble plus pertinente que celle de DJI pour ce type d’application

    Pour les intéressé(e)s :
    https://www.rc-cam.com/forum/index.php?/topic/4106-analog-hd-fpv-video-why-not/page/3/
    https://www.analog.com/media/en/news-marketing-collateral/solutions-bulletins-brochures/DM5680-Brochure.pdf

  6. @ Critof :
    N’ayant pas le système de chez fatshark sous la main, je ne peux pas comparer avec celui de DJI. Par contre, je peux te confirmer que :
    – l’écran noir en HD n’est qu’une légende urbaine. Non seulement tu as moult avertissements qui t’indiquent que le signal se dégrade (pixelisation, alertes dans l’OSD, etc…), mais en plus la portée et la pénétration du signal sont nettement supérieurs à de l’analogique. Je n’ai jamais tout simplement jamais eu d’écran noir, c’est la portée de la radio qui lache avant…!

    – Question qualité de l’image, le gap est énorme entre la HD et l’analogique. Pour faire une comparaison, l’écart est similaire à celui que tu pourrais avoir en passant d’une VHS sur une TV cathodique à un blue ray sur une TV HD… Et c’est loin de n’être que de la cosmétique. Par exemple, fini les branches fantômes… En cinewhoop, ça devient un vrai plaisir de voler entre les branches des arbres, traverser la canopée, etc.

  7. @TBS, je rejoins parfaitement tes propos après avoir lu et entendu nombres de compliments sur le systeme numerique DJI. Le gap comme tu dis est énorme et j’en suis parfaitement persuadé.
    Le gros, gros PLUS etant comme tu le rappelles ,la précision et clarté de l’image pour jouer entre branches d’arbres et consorts.
    Mes remarques précédentes vont donc dans ce sens avec cette préference certaine pour les Googles DJI en comparaison du Shark Byte.
    J’ai aussi hâte de voir la concurrence pointer son nez.. Tres tres rapidement. Je pense à Skyzone, Eachine par exemple 😉
    Le numérique à boulversé la discipline FPV cette année et je m’en réjouis !
    Bon vol en glitches ou pas et sans black out 😉

  8. Le jour où DJI comprend qu’en ajoutant une entrée HDMI sur leur HD FPV Goggles, ils permettront la compatibilité avec toutes les solutions du marché…

  9. bonjour,
    je me pose une question sur ce system,
    On est en HD oui, il faut du coup des FC qui gerent la HD si on souhaite l’osd dans la video?
    La runcam Hd a t’elle un v sensor pour afficher la tension batterie direct dans l’osd de la cam? ce qui eviterai d’avoir a changer les FC (pour ceux qui n’affichent que la tension batterie dans l’osd)
    Et est-ce du numerique ou de l’analogique?
    Merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.