Eachine E129, le test

6
4987

Vols faciles…

Si vous n’aimez pas le décollage automatisé, sachez que vous pouvez croiser les joysticks « à la DJI » (joysticks vers les extérieurs bas) pour armer les moteurs. Dans ce cas, ce sera à vous de pousser les gaz pour décoller. Le joystick des gaz ne fonctionne que sur une demi course supérieure, puisqu’il est centré au neutre. C’est un peu perturbant puisque la demi course inférieure est sans effet. Une fois le E129 en l’air, il n’y a plus qu’à gérer l’avance, le recul, la rotation à droite et à gauche, et la translation à droite et à gauche. C’est déjà beaucoup quand on apprend. L’avantage ? Le E129 est destiné aux débutants qui ne sont pas à l’aise avec la gestion des gaz, et ça fonctionne plutôt bien. L’inconvénient ? Les pilotes avec un peu d’expérience s’ennuient rapidement par manque de réactivité dans la gestion des gaz.

Les sensations en vol ?

Quand on pousse les gaz, le E129 monte… doucement. Ce n’est clairement pas un monstre de puissance. C’est évidemment très rassurant quand on débute. Mais l’assistance à la gestion de la hauteur est peut-être un peu trop présente : elle risque de trop faciliter la vie des pilotes débutants et fausser leur apprentissage. Par ailleurs, les pilotes qui prennent de l’assurance y verront un frein aux montées et aux descentes rapides. Il y a tout de même moyen de rendre le E129 plus réactif, avec le bouton à côté du joystick des gaz. Mais il n’en devient pas pour autant un hélico de voltige. Dommage qu’il ne soit pas prévu de pouvoir désactiver le maintien automatique de la hauteur.

L’autonomie ?

Eachine promet 15 minutes de vol… C’est évidemment très optimiste, mais le E129 parvient tout de même à se maintenir en l’air pendant 12 minutes si vous pilotez de manière douce. En étant un peu agressif sur les gaz, on plafonne à 10 minutes. Ce n’est pas mal, pas mal du tout même ! L’appareil est livré avec une seule batterie dans le pack de base, mais il existe aussi des versions avec 3 ou 4 batteries – j’ai testé celle avec 3 batteries, ce qui permet de voler pendant plus de 35 minutes sans recharge. Peut-on ajouter une nano caméra à bord ? Non, le E129 n’est pas prévu pour prendre une charge, même légère. Par ailleurs, il vibre trop pour qu’une caméra à bord soit pertinente et permettre de revenir de vol avec de belles images.

La résistance aux chocs ?

Lorsque les hélices sont bloquées, par exemple en cas de crash, les moteurs s’arrêtent rapidement pour éviter des dégâts. Mais même si la mécanique du E129 a été pensée pour résister à des erreurs de pilotage et à des rencontres brutales avec l’environnement de vol immédiat, elle est beaucoup plus fragile que celle d’un multirotor. Dans la boite, Eachine fournit 2 pales principales de rechange et un rotor de queue. On y trouve aussi 2 biellettes, ces pièces qui relient le plateau et la base du rotor. En effet, elles font office de fusible en cas de crash sévère. Sympa, mais si vous crashez souvent, attendez-vous à devoir bricoler des réparations et acheter d’autres pièces de rechange…

Faut-il l’acheter ?

Si vous êtes un pilote expérimenté, passez votre chemin, le E129 fera l’effet d’un somnifère. Si vous êtes débutant, que vous avez envie de vous frotter au pilotage d’un hélicoptère sans douleur ni réparations à la moindre erreur, le E129 est un bon choix. Le maintien automatique de la hauteur facilite la prise en mains et permet de rester concentré sur le reste des commandes. L’autonomie est très satisfaisante. Attention tout de même, si le contrôle du E129 est particulièrement simple avec une assistance très présente, il l’est un peu trop si vous compter progresser en pilotage. Le E129 de Eachine est proposé à partir de 37 € par Banggood (sans le port, sans les taxes) en version prête à voler. Celle que j’ai testée, qui ajoute 2 autres batteries, est à 41 €. Ce sont des prix suffisamment légers pour s’offrir des vols un peu différents de ceux trop confortables des multirotors.

D’autres photos

6 COMMENTAIRES

  1. Sûrement très sympa pour voler en gymnase (ça me rappelle mon Nine Eagle Solo Pro 2), par contre dommage pour le maintient des gaz ça gâche tout :/

  2. @ bleep : C’est le principe de ce modèle, le maintien des gaz, pour voler sans, c’est le E119 (mais ils auraient pu prévoir de le désactiver).

  3. Bonjour,
    Merci pour votre présentation du E129.
    Le prix a bien augmenté depuis votre test : il est à 51.14€ en mode 2 avec une seule batterie.
    Pour avoir 3 ou 4 batteries, il faut prendre un mode 1 🙁
    55.33 ou 57.84 €
    Pensez-vous qu’une commande achetée en mode 1 puisse être basculée en mode deux par la suite ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.