Royaume-Uni : la perception négative des livraisons en drones

0
394

Une étude réalisée par l’Institution of Mechanical Engineers montre que 23% seulement de la population adulte britannique est en faveur des livraisons en drones. Ces appareils souffrent d’une mauvaise réputation principalement due, outre-Manche, aux perturbations dans les aéroports, notamment le fameux Gatwick Incident (voir ici). Mais dans le cadre des drones de livraison, c’est la sécurité qui est la principale source d’inquiétude. S’agit-il de la sécurité des personnes en cas de crash ?

Pas du tout !

Acceptation des usages de drones par, de gauche à droite, les services d’urgence, la police, le bâtiment, l’agriculture, puis le loisir et les livraisons.

Car 45 % des interrogés s’inquiètent du vol de paquets, 39 % sont soucieux des accidents causés par la chute de paquets, et 30 % se sentent concernés par les dégâts causés aux paquets. Les autres sources d’inquiétude viennent bien après… 73 % des personnes indiquent qu’il faudrait une consultation avant d’autoriser les drones dans les zones concernées par les livraisons aériennes.

Et les drones en général ?

49 % des personnes interrogées craignent que les drones soient utilisés par des criminels, 46 % qu’ils favorisent la violation de la vie privée, 43 % qu’ils entrainent des soucis pour les voyages, et 32 % qu’ils mettent la sécurité nationale en danger. En France, les chiffres sont probablement très semblables, les inquiétudes concernant les (supposés) survols d’aéroports étant remplacées par celles déclenchées par les (supposés) survols de centrales nucléaires…

Source : Public Perception: Drones par iMech

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.