Eachine Tyro69, le test

2
4748

Même dans le vent !

Mais en extérieur, il permet de se faire plaisir ! A ma plus grande surprise, il tient particulièrement bien dans le vent. Il doit sans doute ce comportement à la finesse de ses bras et à son équipement minimaliste qui offrent peu de prise au vent. A la puissance de ses moteurs, aussi. Pas mal pour un moustique qui pèse 90 grammes avec sa batterie ! La puissance des moteurs lui permet de se redresser facilement après un plongeon de type dive. C’est très agréable !

L’autonomie ?

J’ai utilisé des batteries 3S de 300 mAh et 450 mAh. Avec les premières, les vols plafonnent à 2 minutes 30. Mais avec les 450 mAh, la durée de vol dépasse les 3 minutes, même en volant de manière agressive. Ce n’est pas extraordinaire, mais c’est suffisant, surtout lorsque les vols sont intenses.

Solidité ?

Avec ses bras fins et son combo FPV non protégé, je craignais le pire en cas de crash. Mais en pratique, que ce soit en touchant l’herbe à pleine vitesse, ou sur un choc frontal avec une table en bois, le Tyro69 n’a pas bronché ! Les hélices se tordent mais résistent ! Et l’antenne de l’émetteur vidéo ? Aussi étonnant que cela puisse paraître, elle a tenu bon. Cela tient sans doute au fait que la soudure sur l’émetteur est assez grosse et que la base de l’antenne est flexible. Même après des vols énervés et les crashs qui vont avec, le Tyro69 a conservé son intégrité et n’a pas développé de vibrations parasites. Pas mal !

Points de détails

La portée vidéo du Tyro69 n’est pas formidable, elle dépasse difficilement les 100 mètres. Cela dit, l’appareil n’est plus en vue directe bien avant cette distance, or c’est un requis de la réglementation… Je recommande un XM+ de FrSky au lieu d’un XM : j’ai expérimenté des failsafe avant de perdre la vidéo – mieux vaut opter pour un récepteur radio un peu plus efficace. Eachine propose un carénage pour couvrir la partie centrale, en remplacement du support minimaliste livré avec l’appareil.

Faut-il l’acheter ?

Oui ! Je vais tout de même nuancer. Oui si vous êtes à l’aise avec un fer à souder et des micro soudures à réaliser, si vous adorez monter vos appareils, si vous savez être patient. Dans ce cas, le temps passé à monter l’appareil sera récompensé par une belle tenue en vol et de quoi vous faire plaisir en freestyle pour un prix ultra léger. Mais si vous avez comme moi développé une soudurophobie, ou si la patience vous manque, passez votre chemin, et optez pour un appareil déjà monté. Le Tyro69 est proposé à 63 € chez Banggood (sans le port, sans les taxes).

Merci à Franck pour le montage et pour les photos !

Pour comparer le Eachine Tyro69 à d’autres nano racers, consultez le tableau des appareils qui ont été testés sur Helicomicro, ici (de préférence avec les navigateurs Chrome ou Firefox).

D’autres photos

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.