Fullspeed Tinyleader FullHD, le test

13
5933

Oui mais…

Cela ne corrige pas le souci ! En étudiant la représentation 3D de l’appareil dans l’onglet Setup, je me suis aperçu que le contrôleur de vol était inversé avant-arrière ! La solution est toute simple, il faut indiquer une rotation de 180° sur le yaw dans l’onglet Configuration. Et ça fonctionne ? Non, toujours pas. Deux moteurs ne tournent pas dans le bon sens. Direction cette fois l’outil blheli-configurator pour modifier le sens de rotation de ces moteurs via leurs ESC. Je ne sais pas si ces oublis de réglages sont spécifiques à mon exemplaire – toujours est-il que les solutions sont difficiles à trouver pour qui n’a pas un peu d’expérience avec Betaflight…

Réglages de l’émetteur vidéo

Le bouton unique de réglage de l’émetteur se trouve… hors de portée sous le carénage ! Il faut s’armer d’une pointe fine, de préférence non conductrice (parce que le carbone est conducteur), pour tenter d’accéder à tâtons à cet interrupteur, soit le long de la plaque carbone soit au travers via un petit trou par dessous. Changer de fréquence et de plage de fréquences est pénible, très pénible. Fort heureusement il est possible de piloter les réglages depuis la radiocommande. Sur mon exemplaire, la fonction IRC Tramp sur l’UART2 dans l’onglet Ports n’était pas activée. Encore un réglage non finalisé…

Emetteur bridé ?

Par défaut, le FSD TX600 5,8 GHz ne propose que le 25 mW, la puissance maximale autorisée en France, et une sélection de fréquences. Pour avoir accès aux 48 fréquences (6 plages de 8 fréquences), il faut « débrider » l’émetteur. Pour cela, retour sur le bouton physique unique si difficile d’accès : il faut exercer dessus une pression longue de plus de 20 secondes. Ensuite ? A vous les 48 fréquences, mais aussi les 100 mW, 200 mW, 400 mW et même 600 mW ! Attention tout de même. Rien qu’avec une puissance de 25 mW, l’émetteur chauffe beaucoup. Il est donc indispensable de prendre rapidement les airs si vous montez en puissance, voir de ne voler que par temps froid au-delà de 400 mW.

L’OSD

Les informations en haut à gauche de l’écran sont celles du DVR DockKing de FuriousFPV

Il y a en fait 2 OSD qui s’affichent sur le retour vidéo. Le premier, le plus complet, est celui de Betaflight, dont les informations sont à choisir dans Betaflight Configurator. A noter que le RSSI n’est pas présent. S’y ajoute celui de la caméra Turtle, avec l’affichage de la durée d’allumage, du nom et de la tension (de la caméra). Sympa, mais on n’a pas forcément envie de ce doublon. Ces réglages nécessitent une petite télécommande, celle commune à toutes les caméras FPV. Elle est à brancher sur le mini connecteur qui se trouve près de la caméra. Problème : cette télécommande n’est pas livrée avec le Tinyleader FullHD. A vous d’en trouver une par vous-même.

Sans la télécommande ?

Par défaut, la caméra HD enregistre en 1080p à 60 images par seconde, en WDR (dynamique étendue). Si vous n’avez pas la télécommande, vous ne pouvez pas modifier ces deux paramètres. Vous loupez aussi la possibilité de lancer automatiquement l’enregistrement d’une vidéo, de passer de NTSC à PAL, de passer de 16:9 à 4:3, de régler le contraste, la luminosité, la couleur, etc. Bref, vous passez à côté de nombreux réglages ! Dans le cas du démarrage de l’enregistrement vidéo, c’est un réel souci, car le bouton off / on de l’enregistreur n’est pas facile d’accès. Un peu plus que le bouton de l’émetteur vidéo, mais pas beaucoup. Là aussi, il est recommandé de se munir d’une pointe fine non conductrice. Il est par conséquent préférable de régler la Turtle pour qu’elle lance l’enregistrement automatiquement au démarrage.

Les sensations en vol ?

Le Tinyleader FullHD décolle facilement, mais on ressent une inertie dans les commandes. A l’évidence, l’engin est en surpoids. Ce ressenti se confirme en immersion. L’appareil répond bien aux sollicitations, notamment sur le roll, le pitch et le yaw, mais il est un peu pataud quand on lui demande une reprise de gaz. Lorsqu’on cherche un peu trop à le piloter comme un racer « classique », il se dérobe en fin de figure. Vous serez handicapé par ce manque de puissance si vous comptez piloter en mode freestyle. Aucun souci pour des vols moins engagés comme le freeride.

Dommage, d’ailleurs…

En effet l’angle assez fort de la caméra invite à voler vite. Si vous restez en vol stationnaire ou lent, vous voyez surtout le ciel, très peu le sol ! Or l’un des intérêts de ce nano racer, c’est de revenir avec de belles images. Si vous filmez à très basse vitesse, sachez que la caméra filme vers le haut, même si son angle est réglé pour être le plus faible possible. Notez que la possibilité d’inclinaison est très réduite, de quelques degrés seulement. Le retour vidéo est de qualité très correcte, avec une gestion efficace de la luminosité. Que ce soit en plein soleil ou dans un parking sombre, on est en mesure de piloter…

>>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

13 COMMENTAIRES

  1. Un mois que j’attends ton test avec impatience, et voilà qu’hier soir j’ai fini par passer commande pour un Beta75x (avec Caddx Turtle). A peine cliqué sur le bouton “valider la commande” que je vois ta vidéo du TinyLeader (Argh!). Bon, finalement l’angle relevé de la caméra ne me conviendrait pas pour ce que je souhaite en faire, mais surtout j’ai passé quelques temps sur le groupe “facebook” des utilisateurs du TinyLeader, et c’est dingue le nombre de clients mécontents. La plupart ont eu des problèmes d’esc qui grillent dès la sortie de boite ou dans les premiers vols. Le SAV de FullSpeed reconnait la mauvaise qualité de certains composants et promet une mise à jour qualitative pour bientôt. Donc en attendant, je pense avoir fait le bon choix…

  2. @ Stitch : Je n’ai pas eu de soucis matériels autres que le composant de la Turtle, mais le fait que les réglages de base n’étaient pas terminés est sans doute un signe, la machine est sortie un peu trop vite d’usine.

  3. Bonjour ferd
    Encore merci pour les nombreux tests effectuer moi aussi j’attendais avec impatience le test nano Racer à la lecture j’ai l’impression que tu es plutôt mitigé sur la qualité des réglages et l’inclinaison de la caméra je vais attendre avant de commander j’attends les tests du BETA FPV 85 HD je pars en vacances en avril en Espagne je pensais prendre un de ces deux petit appareil pour filmer vu que la réglementation espagnol plus cool avec ce type d’appareil de moins de 200 grammes

  4. @ Olivier : L’inclinaison de la caméra est sympa si tu avances tout le temps. Mais si tu filmes en statio, ou à basse vitesse, ou en translation latérale, la caméra filme trop vers le haut…

  5. Par contre je suis plutôt étonné agréablement surpris de la qualité de l’image enregistrés je pense l’emmener pour filmer les jardins de l’Alhambra

  6. Salut à tous,
    Ah oui, moi aussi je l’attendais ce test! Je me suis jeté dessus ce matin … et je suis un peu déçu.
    Fred, as-tu remarqué que le carénage de ton modèle n’est pas celui des photos visibles sur Banggood? La réservation pour la caméra n’a rien à voir, celle de ton modèle limite beaucoup les possibilités de réglage de l’angle.
    Tu confirmes également mes peurs quant à la surchauffe du VTX au-delà de 400mW (à l’étranger, évidemment).
    Et puis les réglages non finalisés, ça fait fouillis.
    Bon…
    Alors? Beta FPV ou TomoQuad?
    Au fait, un support camera avec possibilité d’inclinaison vient de sortir pour le Beta FPV.
    Un conseil, @Fred?

    En tout cas, merci beaucoup pour ce test!

    Rx

  7. Salut fred,
    J’ai recu le mien, ca vole pas mal du tout ! Je suis agréablement surpris aussi par la turtle. Malheureusement j’ai cassé la plaque que tu cites ci-dessous. Sur le mien c’est une piece imprimée en 3d. Tu es sur que la tienne est en carbone ?
    “Le sandwich se poursuit avec une fine plaque de carbone puis l’ESC 4 en 1 FSD408 8A. “

  8. merci pour ce test, une question quand même, est ce qu’il garde son caractère inoffensif ? si on touche quelqu’un avec ? c’est pas mon intention mais avec ces tiny qui débarquent en 3 et 4s , ça doit envoyer 😉

  9. @ greg : Oui, on va dire qu’il y a le facteur joules qui entre en considération, surtout que l’inclinaison de la caméra incite à voler vite. Mais le risque est beaucoup minimisé par les protections d’hélices plastique.

  10. agréable jouet mais fragile . sur le premier un moteur (AR Gauche ) s’est arrêté au bout d’une semaine ; puis en insistant pour débrider le VTX puis modifier bande , fréquence et puissance avec le bouton , j’ai grillé le VTX et peut-être la carte.
    J’ai re- commandé carte + ESC + VTX et tout remonté . Après un jour de vol (6 lipos 2S et 4 3S) des problèmes reviennent :
    en 2S il perd de sa puissance au bout de 15 secondes environ puis il culbute sur le dos en plein vol et s’écrase par terre ; avec le 3S ça fonctionne encore bien …
    Ced parle d’un turtle , je n’ai pas ce mode sur le mien.
    Avec mon premier j’avais une alarme “rx lost” quand je passais de 2S en 3S le temps d’une lipo ???
    Avec le deuxième montage j’ai de nouveau ce message avant qu’il dis-fonctionne .

  11. Je sais pas si nous sommes nombreux à avoir des problèmes avec cette machine.

    Ajujourd’hui après l’avoir laissé quelques jours de coté, impossible d’allumer les moteurs, même sous betaflight. il a pourtant bien volé en début de semaine dernière.

    quel autre moyen j’ai pour tester les moteurs ou autre composant du FSTL FH ?
    cette machine répond a l’ensemble de mes attentes, ça m’embêterai de la rangé au placard des oublié, ou démonté pour récupération.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.