DJI : comment exploiter les journaux de vol (en 3D !)

9
6113

DJI GO 4 garde une trace de tous les vols que vous pratiquez avec votre Phantom 4 Pro, votre Mavic ou votre Spark. Ils ne sont stockés que sur votre smartphone ou votre tablette, à moins que vous ne décidiez de les envoyer chez DJI, sur le site SkyPixel. Pour savoir comment faire… ou comment ne surtout pas le faire, sachez que ça se passe sur la page principale de DJI GO 4. Touchez l’icône en haut à gauche de l’écran, puis « Données de vol » sur l’app iOS en français, « Flight Record » sur l’app Android en anglais. L’icône en haut à droite de l’écran, qui symbolise un nuage, lance la synchronisation après confirmation de votre part.

Les journaux ?

Peut-on obtenir le détail de ces journaux, ou flight logs, autrement que sur smartphone ? Oui ! A quoi ça sert ? D’une part à étudier le comportement de votre machine si vous suspectez un dysfonctionnement. Le journal indique à intervalles très rapprochés le mode de vol, le nombre de satellites, la hauteur, la vitesse, la distance, l’état de la batterie sous forme de pourcentage, sa tension globale, la tension de chaque cellule, les différences entre les cellules et les messages qui apparaissent à l’écran. Cela vous permet d’autre part de récupérer le tracé du vol en 3D, pour le visionner avec un logiciel compatible.

Comment extraire les flight logs ?

Sur iOS, connectez votre smartphone ou votre tablette sur votre ordinateur de bureau. Attendez que l’icône mobile apparaisse et soit cliquable. Cliquez dessus, puis sur « Partage de fichiers ». Trouvez l’icône DJI GO 4 et cliquez dessus, puis sur le répertoire « FlightRecords ». Ensuite, cliquez sur « Enregistrer sous… ». Vous devrez probablement faire défiler la liste des apps si vous en avez beaucoup pour voir apparaître cette mention, en bas à droite. Indiquez le répertoire où stocker les données, puis faites « Enregistrer sous ». Les flight logs se présentent sous la forme de fichiers .txt, un par vol. Sur Android, c’est beaucoup plus simple : les fichiers sont situés dans le répertoire DJI/dji.go.v4/FlightRecord.

Lecture d’un fichier

Direction l’outil d’interprétation des flight logs sur le site PhantomHelp, ici. Cliquez pour prouver que vous n’êtes pas un robot, puis sur « Browse », indiquez le chemin vers un fichier .txt dans le répertoire FlightRecords, et cliquez sur « Upload log ». Après quelques secondes, le site montre une carte et un résumé du journal de bord. Prenez le temps de regarder la carte, de parcourir le journal, de noter les messages diffusés par DJI GO 4. Pour un petit plaisir supplémentaire, cliquez sur « Download KML ».

Vue en 3D !

Pour visionner un fichier KML, l’outil le plus intéressant est Google Earth. Direction le site dédié à cet utilitaire, ici. Vous pouvez télécharger la version pour PC Windows, Mac OS X ou Linux, mais sachez qu’elle risque de disparaître, Google n’en assurant plus la continuité. Mieux vaut directement passer à la version en ligne. Pour cela, il vous faut impérativement le navigateur Chrome, et pointer vers cette adresse. Cliquez en haut à gauche sur les 3 barres horizontales, puis sur « Settings », et en bas de l’écran, activez « Enable KML import (experimental) ». Terminez par « Save ». Cliquez sur l’icône drapeau « My places », sur « Import KML File », « Open file… », et choisissez votre fichier KML. Le tracé du vol apparaît à l’écran.

Vue en 3D, encore…

Vous pouvez zoomer, mais aussi incliner la carte à l’envi en utilisant le bouton central de votre souris (si elle en a un) ou en appuyant sur la touche Shift de votre clavier en cliquant. Cliquez sur « 2D » ou « 3D » si rien ne se passe. Parfait pour visualiser votre vol en 3D, avec le fonds de carte de Google Satellite. Mieux encore ? S’il y a une route compatible avec Street View – vous le saurez en cliquant sur le petit bonhomme de l’interface -, vous allez profiter du tracé 3D de votre vol en surimpression d’une vue du sol ! Sympa…

Les cartes reproduites dans ce tutoriel sont celles de Google Maps et Google Earth. Les fournisseurs de données sont ceux mentionnés par Google dans les captures d’écran.

Les vols dans ce tuto ont été pratiqués sur le terrain privé du FMRC à Plailly dans l’Oise.

9 COMMENTAIRES

  1. Plailly-Meudon, c’est pas la porte à coté. Vous êtes vraiment obligés de parcourir autant de km à chaque fois que vous voulez tester un engin ?

  2. @ Jules,

    Fred à son château là bas…. Son deuxième nom est Fred de La Bertrandfosse 😉 Le drone est une noble activité!

  3. @ Jules : Je fais Paris19 < -> Plailly à chaque test, oui, soit 2×40 km, soit 1h30 à 2h30. C’est le spot légal le plus proche… Paris est magique…

    @ vincent-dr221 : J’aimerais beaucoup un château et son domaine. Je pourrais y organiser des courses indoor et outdoor, ce serait paaaaaar-fait 🙂

  4. Salut Fred, jaune petite question dont en Paris n’a pas la réponse, peux-tu m’aider ?
    Cela fait plusieurs fois que de temps à autres, les données de vols de mon M2P ne enregistre pas. Quand je clic sur fly record, le vol n’a tout simplement pas.ete enregistré. Peux tu me dire pourquoi et auquel cas comment faire pour le récupérer.
    Ps: mon tel est un Samsung S8
    Ps 2: J’ai eu un problème également ou dji Paris n’avait pas de réponses, à dire vrai il arrive souvent qui le ne savent pas répondre au problèmes rencontré. En effet, les 2 leds à l’arrière de mon drone celles qui sont cette et indique l’état du drone ne fonctionnaient plus du tout. Après avoir passé des heures à chercher sur forums us, j’ai trouvé la solution, c’était un bug de ski, qd on va dans Find my Drone, ça provoque une erreur et désactivé les lumières arrière. DJI us à envoyé un liens qui réparé le souci. J’ai tout transmis à DJI Paris par mail pour les prochains qui seront dans mon cas, Le gars de Dji Paris était content donc pour ce aurait la mésaventure que moi pas de panique une solution exsite.

  5. Je réécris pour plus de confort et de compréhension:
    Salut Fred, juste une petite question sur laquelle DJI Paris n’a pas la réponse, peux-tu m’aider ?
    Cela fait plusieurs fois que de temps à autres, les données de vols de mon M2P ne s’enregistre pas. Quand je clic sur fly record, le vol n’a tout simplement pas été enregistré. Peux tu me dire pourquoi et auquel cas, comment faire pour le récupérer.
    Ps: mon tel est un Samsung S8
    Ps 2: J’ai eu un problème également ou dji Paris n’avait pas de réponses, à dire vrai il arrive souvent qui le ne savent pas répondre au problèmes rencontré. En effet, les 2 leds à l’arrière de mon drone, celles qui sont verte et indique l’état du drone ne fonctionnaient plus du tout. Après avoir passé des heures à chercher sur forums us, j’ai trouvé la solution, c’était un bug de DJI, qd on va dans Find my Drone, ça provoque une erreur et désactive les lumières arrière. DJI us à envoyé un liens qui répare le souci. J’ai tout transmis à DJI Paris par mail pour les prochains qui seront dans mon cas, Le gars de Dji Paris était content donc pour ce qui aurait la même mésaventure que moi pas de panique une solution exsite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.