Cinemizer Oled, de retour !

22
2723

dsc_0107-1200Les 8 pilotes qui ont survolé les Champs-Elysées lors du Paris Drone Festival ont profité du système de retour vidéo Connex ProSight HD d’Amimon. Un outil qui a permis au public de suivre les courses avec une qualité sans commune mesure avec les outils analogiques en 5,8 GHz. Les pilotes ont aussi eu la chance d’être équipés de lunettes Cinemizer Oled pour l’entrainement et toutes les courses. Cinemizer Oled, ça vous dit quelque chose ? Bien sûr, ce sont des lunettes qui avaient été commercialisées par Zeiss, le spécialiste de l’optique de précision. Mais elles ont disparu du marché, pour ne réapparaitre que maintenant. Que s’est-il passé ? J’ai interrogé Marc Vernet, responsable de la ligne de produits de réalité virtuelle chez Microoled

dsc_0822-1200
Marc Vernet, de Microoled.

Frédéric Botton : Marc, vous avez présenté les Cinemizer Oled lors du Paris Drone Festival, en équipant les pilotes et en invitant le public à les essayer. Dites-nous en plus !
Marc Vernet : Nous avons choisi le Paris Drone Festival pour marquer le retour des lunettes Cinemizer Oled. Cet événement a touché le grand public, en France mais aussi à l’étranger. Nous avons fourni nos lunettes aux pilotes pour tous leurs vols, et nous les avons fait essayer au public des Champs-Elysées.

cinemizer_freigestellt_01_dl-1200FB : Le retour ?
MV : Oui, c’est effectivement le début d’une nouvelle aventure ! Les lunettes Cinemizer Oled étaient initialement distribuées par Zeiss. Mais depuis cet été, c’est Microoled qui a repris les rênes. Microoled est l’entreprise qui a toujours été fournisseur des mini-écrans Oled utilisés dans les Cinemizer Oled.

FB : Il y a bien eu aussi des lunettes Cinemizer avec des écrans classiques, non Oled ?
MV : Absolument ! Mais la collaboration entre Zeiss et Microoled a commencé avec la version Oled des lunettes. Nous avons été sélectionnés pour la qualité de nos écrans, qui étaient en phase avec leurs attentes. Depuis, Microoled a fait évoluer sa stratégie vers le marché de la réalité virtuelle pour le grand public. cinemizer_freigestellt_02_dl-1200Nous avons donc signé avec Zeiss un accord pour reprendre l’activité Cinemizer Oled, que nous avons choisi de placer au centre de notre nouvelle roadmap. J’ai pris la responsabilité de cette activité Cinemizer Oled.

FB : Zeiss est une marque connue, mais pas Microoled…
MV : Oui, et ce n’est pas grave : La marque est et restera Cinemizer. Microoled n’a pas vocation à devenir une marque grand public. La société qui existe depuis moins de dix ans, reste positionnée et spécialisée dans les « micro displays ». Avec plus de 98 % de ses ventes à l’export, la qualité d’image des écrans de Microoled est reconnue mondialement. On les retrouve dans les viseurs de caméras cinéma, les équipements médicaux, les viseurs pour la sécurité et la défense etc. L’entreprise développe aussi des modules de réalité augmentée intégrables dans les masques, casques ou lunettes traditionnelles. C’est une société française, fondée à Grenoble.

cinemizer_eyeshield_1-1200FB : Zeiss a abandonné la commercialisation des lunettes, pourtant vous y croyez encore ?
MV : Oui, nous sommes persuadés de la qualité du produit ! Nous avons adopté une stratégie agile. Je m’explique. Les Cinemizer Oled étaient initialement destinée à un public de cinéphiles, d’où leur nom. Mais elles ont été appréciées par les pilotes de FPV pour les vols en immersion ! C’est un usage qui n’avait pas du tout été anticipé par Zeiss. Nous avons donc choisi de ne pas forcer les applications, mais plutôt d’être résolument ouverts, d’accompagner les nouveaux usages et de les amplifier.

dsc_0110-1200
Juli Müller.

FB : C’est ce que vous faites avec le FPV racing.
MV : Tout-à-fait ! Il y a énormément d’incertitudes autour de la réalité virtuelle et de ses applications. Plutôt que d’essayer de définir des usages en amont, on est en mode exploratoire. Notre stratégie, c’est d’utiliser ces incertitudes pour accompagner les pratiques émergentes. Nous sommes bien sûr à l’écoute de tous les autres usages des lunettes Cinemizer Oled, et prêts à aider à leur développement.

DSC_0065-1200
Luke Bannister.

FB : Pendant la séance d’entrainement, la veille du Paris Drone Festival, Luke Bannister a dit de l’image « it’s so crispy », que je traduis par « c’est tellement détaillé !». Gary Kent, JusticeFPV, m’a dit que cela lui donnait l’impression d’enfin passer du noir et blanc à la vraie couleur !
MV : L’excellent retour des pilotes, et pas n’importe lesquels, est important pour nous. Hugo Madignier, Dunkan Bossion, Julien Leteve ou Matthieu Bourhis ont fait des retours incroyables aussi ! La séance d’entrainement était un bon moment. Le soleil était déclinant, avec des couleurs chaudes, et les pilotes ont énormément apprécié le rendu de ces couleurs dans les lunettes. Au-delà de la course et des performances, c’est vraiment ça qu’on souhaite apporter à tous les pilotes : cette sensation de netteté, de véritable connexion avec le paysage dans lequel on vole. C’est assez évident sur une liaison HD comme celle du dispositif Connex ProSight, mais c’est tout aussi apprécié en SD avec un équipement analogique.

Julien Letève.
Julien Letève.

FB : Les pilotes vous ont-ils fait des retours critiques aussi ?
MV : Oui, d’ailleurs on le leur a demandé ! Nous allons prendre en compte leurs remarques, notamment avec la possibilité d’ajouter l’Eyeshield, un masque autour des yeux, pour une meilleure sensation d’immersion, ainsi qu’une sangle pour réduire la pression sur les oreilles pendant les vols et améliorer le maintien. Je ne peux pas vous dévoiler tous les axes de développement, mais sachez que nous travaillons à la fois sur des améliorations du firmware pour le produit actuel, et sur l’électronique pour de prochains produits, notamment l’intégration de solutions de réception et d’alimentation…

Hugo Madignier.
Hugo Madignier.

FB : On a dû vous rapporter que la taille de l’image était trop petite ?
MV : Cela fait partie des retours, oui. Certains pilotes, et ce sont souvent les plus pointus, aiment bien avoir l’ensemble de l’image au centre du champ de vision sans avoir à bouger les yeux. Mais nous avons bien entendu les pilotes qui préfèrent un grand écran. Nous apporterons des réponses plus tard, le produit actuel privilégie un FOV serré.

cinemizer_freigestellt_03_dl-1200FB : Et pour les pilotes qui ont besoin d’une correction de la vision ?
MV : A la différence de lunettes concurrentes, c’est prévu dans le produit ! La correction est intégrée dans les Cinemizer Oled si elle est entre -5 et +2 dioptries. Cela se règle avec des molettes, une pour chaque œil. Je tiens à préciser que le design optique a été fait dès la conception en s’assurant que l’écart inter pupillaire soit pris en charge, sans réglage, sur une très grande plage. Le résultat, c’est qu’il n’y a pas de coins flous dans nos lunettes !

FB : Vous êtes pilote de FPV ?
MV : Pas du tout. Pour être très franc, je ne connaissais pas le FPV racing il y a encore peu de temps. J’ai assisté à ma première course en Suisse cet été. Quand j’ai vu pour la première fois un drone monter dans droit vers le ciel et partir en mode freestyle, j’en ai eu des frissons. Je me suis dit ok, j’ai compris pourquoi ils sont tous autant à fond !

DSC_0054-1200
Dunkan Bossion.

FB : L’arrivée de produits de retour vidéo HD tombe à pic ?
MV : J’ai découvert un univers où les pilotes sont des passionnés qui ont envie de faire progresser leur sport, qui ont montré leur désir de travailler avec moi non pas pour gagner des lunettes ou de l’argent, mais pour faire avancer leur discipline. Les outils vidéo HD et nos lunettes mettent en valeur les vols en FPV.

dsc_0094-1200FB : Séduire les pilotes d’exception, c’est bien, mais comment persuader le reste du monde ?
MV : Nous avons beaucoup travaillé sur l’événement des Champs-Elysées. Toute l’entreprise s‘est mobilisée pendant plusieurs semaines pour que nous soyons prêts. Nous avions un beau stand qui permettait au public de venir essayer des lunettes avec des vidéos de FPV racing. Nous avons fait découvrir notre paire de lunettes, bien sûr, mais aussi les sensations que l’on éprouve quand on vole en immersion ! Parce qu’on a beau avoir déjà vu des images de FPV racing, les visionner dans des lunettes est une toute autre expérience… Il y avait un film freeride aux évolutions fluides, et une vidéo FPV racing plus agressive. La queue était longue devant le stand !

FB : Chez qui sera-t-il possible de se procurer des lunettes Cinemizer Oled ?
MV : Elles sont déjà disponibles ! La liste des revendeurs évolue vite, elle est consultable sur cinemizerOLED.com (le site est encore en construction – tout va si vite !) Nous sommes en train de réactiver les canaux de distribution de Zeiss, mais aussi d’en développer d’autres, notamment dans le domaine des drones. Elles seront donc disponibles chez les principaux revendeurs de produits multirotors et FPV.

Carl Zeiss Cinemizer OLED retail package - openFB : Ca coûte combien, les lunettes Cinemizer Oled ?
MV : Elles sont vendues 650 €, chez DroneVolt par exemple, qui a offert une promotion de 100 € à l’occasion des Champs-Elysées. D’autres revendeurs vont les proposer, et nous allons nouer des partenariats avec d’autres acteurs du marché du FPV, et plus particulièrement ceux avec lesquels nous pouvons être complémentaires.

FB : Allez-vous participer à d’autres événements de FPV racing ?
MV : Parce que nous sommes une société française, la France est une sorte de laboratoire et de terrain d’observation privilégié. Mais étant donné la taille du marché, et notre expérience à l’international, il nous faut impérativement développer une dimension mondiale. Ce que nous avons fait sur les Champs-Elysées, nous allons le faire sur des endroits emblématiques d’autres continents. Ce sont de très gros investissements, et cela nous prive, nous en sommes désolés, du sponsoring d’autres événements français ou européens.

Luke Bannister.
Luke Bannister.

FB : Un dernier mot ?
MV : Oui ! L’événement sur les Champs-Elysées a été une réussite car il nous a permis d’offrir de belles sensations aux pilotes et aux visiteurs. Nous avons envie de satisfaire ceux qui prennent plaisir à voler ! Au-delà des spécifications techniques, même si elles sont importantes, ce sont les émotions visuelles que nous recherchons, c’est ce qui nous fera toujours avancer !

22 COMMENTAIRES

  1. J’en ai des Cinemizer Oled, qualité visuelle largement supérieure à toutes les Fatshark, mais le FOV plus réduit ne plait pas à tout le monde, c’est comme voir un écran TV à 3 mètres dans son salon. Le fait fde pouvoir régler les dioptrie est une bonheur pour ceux qui on besoin d’une correction légère, la encore rien à voir avec les bouts de plastique bombés des Fatshark. Mais surtout attention, pour moi elles ont un défaut majeur de design, sur le module E/S la prise jack 3.5mm d’entrée analogique est à peine soudé à sa plaque, le moindre choc sur le cable et cette prise casse et arrache les pistes et c’est TRES difficile à réparer et ressouder. Et en utilisation FPV avec un trepied cela arrive facilement. C’est un souci récurrent, j’avais eu le problème après 2 jours seulement, les lunettes m’avait été changée à l’époque par Amazon, et cela c’est reproduit sur les nouvelles paires depuis. Pour un produit à 629€ de mémoire, c’est inacceptable.
    Donc si vous achetez des Cine’, ne tirez surtout pas sur les fils…
    Cet article m’a fait penser qu’il fait que je les contact pour essayer d’avoir un module E/S de rechange, en plus c’est des voisins 🙂

  2. Merci Olivier C. 🙂
    C’est exactement ce type de remarques argumentées et fondées; remarques émises par des utilisateurs et soumis à la réalité du terrain que j’attends ici 🙂
    Trop souvent (et surtout dans les revues… suivez mon regard) on n’a droit qu’à des louanges et avis très tempérés se rapprochant plus de la présentation commerciale que de l’usage réel des produits.
    Tout produit peut et DOIT s’améliorer et ta remarque montre une faille de conception sur ce produit, qui pour être vendu à son niveau de prix est inacceptable, malgré la qualité technologique indéniable de ces lunettes.
    Pour ce qui est du connecteur Jack, Cinemizer est tombé dans le travers industriel du tout CMS (Composants à Monter en Surface) qui n’ayant plus de picots traversant le PCB (Printed Board Circuit), n’ont QUE leurs pastilles en cuivre pour tenir et s’arrachent trop facilement à la moindre sollicitation …
    Deux remèdes à cela : Connecteur jack de type traversant (processus industriel à rajouter) ou bossage de maintient physique implémenté dans la coque des lunettes pour maintenir les forces en places (coût de moule industriel à revoir) … Si si c’est du vécu sur d’autres produits 🙂 🙂

  3. Les meilleurs lunettes pour moi ( mon avis )
    Je venais du monde FatShark et j’ai adoré ces lunettes
    Ceci étant il faut bien se rendre compte quelles ne sont pas aussi pratique que des requins gras… ca demande un trépier, qu’il faut trimbaler , le boitier externe n’est pas pratique
    Et même avec le EyeShield c’est pas top coté pénombre … il faut adapter un système et çà demande un peu de sang froid.

    http://www.fpv-plastics.com/FPV-Plastics/Welcome.html

    Le prix d’origine est abusé .. j’ai eu une super occasion sur les miennes

    Mais jamais je ne reviendrais sur RequinGras, je déteste avoir la tronche dans l’écran

  4. @FPV_67 oui c’est exactement ça, le connecteur devrait traverser avec des picos.
    Tel quel c’est quasi impossible à réparer avec la PCB multi-couches.
    Après quelques bidouilles je me suis aperçu que l’on pouvait envoyer le signal directement au départ du fil qui va vers les lunettes, mais si on l’envoi à ce niveau, les lunettes s’arrêtent après quelques minutes pour cause de “pas de signal en entrée”, dommage.
    Et pour seconder @Cubensia, c’est clair que par rapport à des Fatshark il n’y a pas photo, perso j’ai du acheter des Fatshark HD (1) en catastrophe quelques jours avant de partir en vacances parce que justement cette maudite prise venait de casser, et un ans plus tard je regrette encore mes Cine.
    Mais comme tu dis c’est un choix entre la qualité optique des Zeiss mais un trépied vidéo à trainer, et le coté pratique des FS mais une image inférieure. Avec des FS, pour profiter des belles images aériennes il faut attendre d’être chez soi pour visionner depuis la caméra HD. Avec les Zeiss, on en profite en direct pendant le vol, pour peu que l’on ai une bonne caméra comme source (Gopro ou CCD)
    Autre avantage, on peut voir sur les cotés si on ne mets pas le cache, ça permet les décollages et atterrissages à vue avec les lunettes déjà sur le nez.

    Des Cinemizers avec un module RF intégré, ça serait le top 🙂

  5. Je pense qu’ils travaillent à améliorer le concept, sinon leur présence sur les champs n’aurait su se justifier .
    Par contre leur R&D devra booster les développements sinon il vont se faire dépasser par d’autres 🙁 mais s’ils sont à l’écoute des modélistes les “bonnes” idées devraient germer rapidement 🙂

  6. Pour illustrer notre aparté sur la prise jack : http://i.imgur.com/Naz5p7u.jpg
    Alors ok pour l’instant je n’ai pas vraiment essayé de remettre ça en route, en grattant le vernis pour retrouver des contacts propres ça doit être réparable, mais dans le contexte du prix des lunettes ça fait râler.

  7. Merci pour cet article, je comprends mieux pourquoi le site Zeiss indique que les Cinemizer sont abandonnées au profit de nouvelles lunettes Zeiss VR, cela dit ce n’est pas très bon pour ceux qui ont repris la marque…

    Quand on voit les Yuneec Skyview à 269€ avec écran 5″ et FOV de 75° (contre 30° c’est ça ?) on peut se demander si le positionnement prix est tenable ? D’ailleurs un test des Yuneec est-il prévu ?

  8. Pour avoir essayé rapidement, si on est tous d’accord pour dire que la qualité de l’image est incomparable, les points d’améliorations nécessaires seraient :
    – gestion de l’occultation de la lumière extérieure (pb plus ou moins sensible selon la physionomie de chacun)
    – confort/maintient/poids des lunettes sur la durée
    – prise en compte de la formation de buée

    Encore un souhait : minimiser la quantité de matériel à trimbaler pour aller voler donc une solution de réception intégrée de qualité (à la hauteur de la qualité de l’affichage) et évolutive (analogique et/ou numérique) serait un vrai bonus.

  9. @ Guillaume (hello !) : Le prix des Cinemizer est sans doute le principal frein. Mais la qualité de l’image des écrans Oled n’a pas d’égal avec aucun des autres produits concurrents, en lunettes ou en masques. Est-ce que ça justifie le prix deux fois plus élevé ? Ca, c’est une histoire de goût et surtout de pouvoir d’achat 😉 Le mieux, pour se décider, est comme je le répète souvent, de profiter d’un événement FPV racing pour en essayer le plus possible…

  10. @Olivier C. .. sous bino tu pourrais réparer .. reprise de certains contacts sur les condensateurs proches (soudures plus solides), ensuite gratter en surface les plans de cuivre et ponter avec de la soudure.
    Pour rattraper les plans sous le connecteur ce sera plus chaud…:(
    … Sinon il existe aussi du vernis conducteur qui peut sauver la mise si la soudure est impossible.
    Par contre je ne comprends pas pourquoi chez Microoled ils n’ont pas profité des picots traversants, pour fixer le jack sur le PCB par un point de soudure ultra-son sur les picots plastic pour les élargir/fondre dans les perçages existant dans le PCB, cela aurait au-moins eu l’effet d’améliorer la situation ..
    Un point de colle araldite (pas de cyano svp) sur des lunettes neuves peut aider en ce sens 🙂 mais fait perdre la garantie … Attention !

  11. Bonjour à tous et merci pour ces retours positifs, riches, et surtout, toujours constructifs.
    Nous avons d’ores et déjà pris en compte le point concernant la fixation du port A/V analog (et HDMI) des le mois d’août. Les nouveaux models sont donc bien plus robustes.
    A bientôt,
    Marc

  12. @ Guillaume: les YUNEEC SKYVIEW sont lourdes (500gr), elles ne suppriment pas le câblage et de surcroît la connexion vidéo ne se fait QUE via HDMI, qui n’est pas vraiment fréquente sur nos récepteurs FPV.
    (Le jack n’est que pour l’audio vers un casque classique)
    Ces lunettes ne sont actuellement qu’intéressante avec la Radio Rx Yuneec et sa sortie HDMI .
    Je pense que c’est un beau sauna-facial de surcroît 🙁

  13. bonjour tt le monde
    perso j ai des cinemizer v1 depuis 5 ans en fpv le top de plus la dioptrie réglable par oeil.
    avant j avais un mallette pour le fpv antenne et le reste aujourd’hui inspiré des fatshark j ai tt réuni diversity batterie lunette.
    seul souci avec les protections pour le soleil été …la buée.
    alors si vous avez une idée.
    merci et bon vol
    je serai a toulouse le 4 et 5 novembre

  14. @Marc Vernet: Je n’ai pas encore rencontré le pb du jack qui s’arrache mais plusieurs fois des lentilles qui prennent l’humidité et deviennent opaques en qques semaines. Mes cinemizer m’ont été remplacée 3 fois, plus de soucis maintenant ! (SAV nickel, rien à débourser). Côté amélioration il va falloir plancher sur un micro récepteur vidéo 5,8GHz à fixer sur les lunettes pour les rendre aussi pratique que les fatshark mais deux problèmes : elles vont prendre du poids (récepteur diversity + antennes) et il faut renvoyer le signal de sortie du récepteur jusqu’au module des cinemizer (descendre la vidéo pour remonter)… J’ai déjà prototypé la solution avec un RealACC rx5808-pro (https://encrypted-tbn3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTHHGc9TSRpjuQIs0xBGeDh5dhoz-UkidV24l9RtzTXarNIOAkl-A) fixé devant les lunettes, reste à imprimer un boîtier pour faire propre. Cela dit il va falloir ajouter une sangle à l’arrière pour éviter que les lunettes tombent. Une autre solution serait d’intégrer le récepteur au module des cinemizer mais du coup il faudrait re-utiliser un trépied pour exposer les antennes en hauteur… pas top! Je n’ai pas pu me repiquer sur l’alimentation des cinemizer (4V), le rx5808 tire 400mA, du coup batterie et régulateur supplémentaire collé au boîtier cinemizer (encore un truc à mettre au propre).
    En gros, pour les prochaines cinemizer, il faut un nouveau boîtier avec une plus grosse batterie et une alim 5v/0,5A qui remonterait jusqu’aux lunettes pour alimenter un module récepteur vidéo (trouver un système d’accroche) qui renverrait la vidéo/audio au boîtier (nouveau fils a prevoir dans le câble boîtier-lunettes). Si je peux aider…

    Dernière remarque, Zeiss était parfaitement au courant que leur produit allait intéresser les modélistes car il ont fait une enquête (sous forme de questionnaire sur leur site web) avant de commercialiser le produit. Ils demandaient même jusqu’à quelle somme on achèterait le produit. L’utilisation en modelisme était spécifié dans l’enquête. Le produit final à finalement fait l’impasse sur tout les petits détails qui aurait fait que les Cinemizer soient réellement adaptées au modelisme (à commencer par le prix!).
    Pensez aussi à l’head tracking pendant que vous y êtes ça pourrait être très très utile 🙂

  15. Perso j ai eu les sony hmz t2 et franchement c est ca le top ecran de 20m !!! Mais c est pas fait pour le fpv meme le t3 plus portable(j avais 3 boitiers pour le fpv!!!) Est pas pratique c est dommage ils ne s interessent pas a la chose car leurs ecrans sont de loin les meilleurs !!!! Et la en fait y a rien de neuf juste une relance bien marketé !!!!

  16. @Mike : Effectivement il n’y a rien de neuf, mais Cinemizer Oled le dit clairement, il s’agit d’une relance du produit. En revanche, ils travaillent à la suite…

  17. Ben oui mais bon encore du vent !!! Un produit franchement obsolete dans le rendu final (ca a presque 10 ans cette version technologiquement parlant )et pourquoi sony fais des lunettes en 720p fov45 pour le cinema/jeux alors que tout les autres utilisent des resolution d ecran ridicule vu le prix des lunettes ????? Hormis le fait que si ils mettais des ecrans sony dans des fatshark ils ferais moins de marge mais nous on en aurais pour nos sous car le prix que ce soit zeiss (bon ecran mais tout petit)ou autre fatshark (ecran faible reso)c est juste de l escroquerie mais y a tout plein de mec qui aime payer une dacia le prix d une bmw !!!!
    Pour le coup l article c est juste de la pub j espere qu ils vous ont donner des lunettes^^

  18. Ban oui et non car je recommanderais pas le hmz !!! Mais je dois reconnaitre que les ecrans dedans sont mieux que tout les autres (tetre bien plus cher aussi) sinon petite digression sony a bien baisser en qualité…..
    Apres je dis ca plus pour taquiner hein j adore votre site et votre taf enorme pour etre a la page !!!! ?

LAISSER UN COMMENTAIRE