Staaker, le 4×4 Follow-me

9
1361

staaker-01Après l’Airdog, l’Hexo+ ou encore le XEagle Sport, ou le fantasque Lily, voici le Staaker, que l’on pourrait décrire comme le multirotor suiveur 4×4. La fonction principale de cet appareil, en effet, est le suivi automatisé d’une personne pour la filmer depuis les airs. Il sait aussi décrire des cercles autour d’une cible, voler en conservant un angle donné, rester en vol stationnaire en pointant la caméra sur vous, ou piloter avec une mini radiocommande. Les bras du Staaker sont pliables, et la batterie amovible. Il est équipé d’une nacelle stabilisée sur 3 axes prévue pour accueillir une caméra GoPro. La mini radiocommande est en fait un boîtier destiné à être porté par un sportif.

4×4 ?

staaker-02Les concepteurs du Staaker sont norvégiens. Ils sont accoutumés au fait que la météo y soit un peu joueuse, surtout avec du matériel électronique. Dans le cahier des charges de l’appareil, il fallait être en mesure de voler de (presque) tous temps, y compris sous la pluie et sous la neige. L’engin a donc été conçu pour voler par -20°, jusqu’à +40°. Il résiste à la pluie – mais pas à l’immersion. L’équipe raconte qu’il a fallu 50 prototypes et 3 ans de développement pour aboutir à la version actuelle du Staaker, qui sera disponible en décembre 2016. Le drone a été testé « du Svalbard à Hawaï, et dans plein d’endroits entre les deux », ont-ils assuré. Pas d’outils de détection et d’évitement d’obstacles ? Non : les développeurs sont persuadés que l’usage du Staaker par des sportifs se fera à l’écart d’obstacles.

Les caractéristiques

staaker-03Le Staaker pèse 1,6 kilo en ordre de vol, avec sa batterie (550 grammes à elle-seule). Cette dernière, une Lipo 4S 14,8V de 6750 mAh, assure selon les concepteurs une autonomie de 30 minutes de vol. Le Staaker est à la norme IP44. Le boîtier tracker est quant à lui IP68, ce qui permet de le prendre dans l’eau. En vol, le Staaker ne s’approche pas de son sujet à moins de 2 mètres, et ne monte pas à plus de 50 mètres, sauf en mode pilotage (scenery). Sa vitesse maximale est de 80 km/h, il est donc capable d’affronter des vents assez forts,, jusqu’à 50 km/h. Ses dimensions sont de 20 x 34 x 11 cm plié, et 44 x 34 x 15 cm déplié. L’appareil est en précommande sur le site de Staaker, pour $1195 au lieu de $1795 (sans le port et hors taxes).

staaker-04

9 COMMENTAIRES

  1. @fxb : Je plussoie @tiptop, IP44 permet de résister aux projections d’eau. Pour avoir volé très souvent sous la pluie avec une GoPro, elle tient aussi 😉

  2. hello,
    Merci pour l’info… à suivre…

    Concernant le “fantastique Lily”, ce qui est fantastique c’est qu’un pote qui l’a commandé ne l’a toujours pas reçu…

    Par contre j’ai reçu mon Atom V2… 🙂

  3. @Fred… Hehe 🙂
    Non, je n’ai pas commandé l’émetteur Tango, je ne vois franchement pas l’intérêt… J’ai déjà de la peine à voir quoi que ce soit sur mon iPad lié à la caméra de mon phantom, malgré le par-soleil… alors piloter en FPV avec un écran de GameBoy… J’ai des doutes 😀
    Quand à l’Atom, je dois d’abord rentrer de voyage (et oui c’est con…), puis le montrer et le tester… Je suis super impatient…
    Je vous tiens au jus 😉

  4. Une belle machine ! La rigueur nordique y’a pas à tortiller… et puis pour une fois qu’on passe pas par indigrogogo ou kickinyourasstarter. Les gars arrivent avec un vrai produit, et son pas en train de chialer du blé.

    Les caractéristiques sont très réalistes, et le côté pliable le rends ultra transportable. J’ai pas l’oseille pour ça, mais je le trouve vraiment bien.

  5. @Fred, Atom V2 monté, j’en ai un peu chié pour les réglages, mais avec l’option 1306 4100kv, c’est une petite bombe…
    à suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.