Incident à l’IRCHA 2016

5
2335

Assurer le maximum de sécurité des compétitions doit être une préoccupation majeure des organisateurs de courses et d’événements. Les spectateurs ne comprennent pas toujours pourquoi ils sont relégués derrière des grillages et des filets, et à défaut plusieurs dizaines de mètres. Pourtant de simples filets auraient sans doute pu éviter cet incident qui s’est passé pendant la compétition IRCHA 2016. Un incident qui aurait pu être un accident grave : un pilote a perdu le contrôle de son hélico 3D pendant une évolution. ircha2016incidentL’appareil est parti se crasher dans le public.

Personne n’a été blessé…

Et c’est un petit miracle ! Les multirotors de compétition sont de plus petite taille que les hélicos 3D, mais la dangerosité est réelle, surtout en courses lorsque les pilotes et les machines vont au bout de leurs possibilités. La leçon à retenir : prévoir une infrastructure qui soit en mesure de limiter le risque d’accident, notamment en établissant une nette séparation entre les engins et le public.

Sur une note plus légère, profitez du vol réalisé par Dunkan Bossion à l’IRCHA, avec une perte de canopy, une destruction de canopy et un atterrissage en vol dos. On comprend mieux pourquoi Dunkan fait des étincelles sur les compétitions de multirotors !


5 COMMENTAIRES

  1. Quand je vois ce qu’impose la DGAC pour un terrain de FPV en filet de protection, là y a rien, le mec pilote à 2m de son engin et le public n’est pas protéger non plus. Pourtant son hélico est je pense bien plus dangereux qu’un simple quadri de FPV. C’est des grands malades…

  2. toujours aussi impressionnant Dunkan Bossion!!

    pour le crash on dirait qu’il est tombé dans la “zone pilotes”, les jurés devant, et au fond les barnums
    stand, non ?

  3. La FFAM précise bien dans ses règlements les distances piste / public à respecter pour ce type d’évolutions.
    Certains pays sont plus, ou très, laxistes sur ces sujets.
    Maintenant même à 100m de la piste un hélico 3D dont on perd le contrôle restera qqchose de dangereux.
    En FPV, avec des machines de classe 250, des filets intelligemment placés, (devant et au dessus) et avec un public en retrait de 1m – 2m par rapport à ces filets, permettent de limiter les dégâts 🙂

  4. Si je suis admiratif des évolutions réalisées en Hélico 3D, je dois avouer que je reste très circonspect devant la dangerosité de ces machines lorsqu’elles évoluent à quelques mètres des pilotes (sans parler du public…).
    Effectivement, on emmerde (à juste titre!) les organisateurs de courses FPV en demandant des filets ou une distance importante entre le public et les racers….et je trouve ça normal!! Pas question de transiger avec la sécurité du public (ni celle des pilotes, d’ailleurs).
    Mais on laisse ces hachoirs à viande que sont les hélicos 3D, évoluer à toute vitesse devant les pilotes (sans protection) et pas si loin du public. Cherchez l’erreur…
    A ce propos, @arnaud : un “simple” quadri de FPV, comme tu dis, lancé pleine bourre peut s’avérer très dangereux, moins à cause de ses hélices que de la vitesse qu’il peut atteindre au moment de l’impact. C’est d’ailleurs pour ça, que le failsafe est une bonne mesure de sécurité (en plus du filet et/ou de la distance). Un quadri qui tombe après coupure des moteurs est déjà beaucoup moins dangereux que celui qui évolue horizontalement à forte vitesse.

  5. Ceci dit, le risque zéro n’existe dans aucune discipline. Je trouve que l’on veut trop taper sur les modélistes passionnés ! Regarder les rally en voiture, les meetings aériens grandeur. Vous avez des filets ? Non. Alors oui, un hélico 3D ou pas d’ailleurs reste dangereux. Y a pas si longtemps que ca, personne ne disait rien sur ce sujet ! Il a suffit qu’une recrudescence de multirotors pour que tout le mon s’offusque sur la dangerosité de la discipline. Comme si il n’y en avait pas avant. A force de trop vouloir réglementer à plus en finir (t’as vu la réglementation là, c’est moi qui l’ai faite) on ne fera plus rien. C’est d’ailleurs un peu le cas. Nombre de personnes qui ont revendu leurs engins suite à l’émouvante des affaires de “drones”……

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.