Skycatch Commander

1
1340

screen322x572-2Commander est une nouvelle application prévue pour automatiser la création de cartes vues du ciel, à partir de clichés aériens. Cet outil développé par Skycatch est destiné à une audience professionnelle, bien qu’il soit vendu quelques euros sur l’App Store d’Apple. Le principe est simple : vous créez des missions sur des plans de type Google, en indiquant si nécessaire des zones à ne surtout pas survoler. Le logiciel prend le contrôle de votre multirotor, un Phantom ou un Inspire de DJI, pour aller shooter des photos. A l’issue des vols sont produites des cartes grand format dans une résolution qui peut atteindre 1 cm par pixel, en 2D et en 3D.

Automatisation

Les missions sont prévues pour être stockées dans le but de les répéter régulièrement. De quoi surveiller l’état d’avancement d’un chantier, de maturation d’un champ, d’enneigement d’un domaine, de dégâts suite à des incendies de forêt, la reconstruction suite à un tremblement de terre, etc. skycatchdjiLes calculs sont effectués dans le Cloud de Skycatch, et les résultats y sont stockés. Le plus avancé par Skycatch ? Si la zone à cartographier ne peut pas l’être avec un seul vol, le logiciel prend en charge le changement de batterie pour reprendre le shooting là où il a été interrompu. Le service est proposé en libre essai pendant 30 jours, mais il est ensuite assujetti à une licence de $199 par mois pour la version de base à 3 utilisateurs, $749 pour la version à 10 utilisateurs, et $3499 pour la version corporate de 100 utilisateurs. Notez que Skycatch a été capitalisée à hauteur de 25 millions de dollars avec l’aide d’investisseurs comme Autodesk. Le site officiel de Skycatch se trouve ici, et la page de téléchargement du logiciel pour iOS est là.

Source : sUAS News

Article précédentDJI et la vie privée
Article suivantAotearoa – New Zealand

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.