Steve Craemer : le Carbon Hornet

19
3923

carbon-hornet-02-1200Le design du Carbon Hornet nous a fait de l’œil sur Facebook : cette frame profilée ne ressemble à aucune autre ! Nous avons interrogé son créateur, Steve Craemer…

Helicomicro : Steve, vous avez travaillé sur une nouvelle frame de quadricoptère pour un résultat ne ressemblant à rien qui existe déjà. Est-ce que vous pouvez nous en dire plus ?
Steve Craemer : Je suis un bricoleur dans l’âme, et j’ai acquis diverses compétences au fil de mes différentes expériences. J’aime apprendre de nouvelles choses, et ça m’a bien servi. J’ai suivi des études d’ingénieur en aérospatiale à l’université, mais le bricolage est ma passion. J’ai travaillé pour mes premières expériences professionnelles comme mécanicien sur des aéronefs, comme machiniste aussi, et cela pendant plusieurs années. J’ai de bonnes connaissances en aérodynamique et j’ai accès à des personnes qui ont de solides compétences dans le domaine. J’aime imaginer en profitant de l’expérience d’autres que moi et en m’appuyant sur leur expertise.

carbon-hornet-04-1200HM : Le design du Carbon hornet est étonnant. Qu’est-ce qui vous a conduit à imaginer ces formes ? Ca ne peut pas être uniquement le look, c’est aussi l’aérodynamique ? J’ai noté que les bras sont légèrement inclinés vers l’avant…
SC : Le design a évolué pendant une bonne année. J’en suis à une version beta 2 parce qu’elle fait partie d’une série d’essais, comme pour les avions grandeur nature, qui évoluent au fil du temps. J’ai commencé par acheter une frame d’entrée de gamme, et puis je me suis dit « je peux faire mieux ». Mon but n’est pas de réaliser des frames low-cost, je veux parvenir à un modèle qui me fait vraiment envie, et je me débrouille pour mettre en œuvre ce qu’il faut pour le réaliser. Les drones font appel à plusieurs de mes compétences pour un seul produit.

carbon-hornet-05-1200HM : Le Carbon hornet semble une structure flexible. Jusqu’à quel point ?
SC : La plaque inférieure a été pensée pour accueillir les différents composants de l’appareil, et il se trouve qu’elle est flexible, par hasard. La plupart des composants de quadris sont généralement situés sur un seul et même plan, ce qui rend les impacts destructeurs.

HM : Quel est le poids de la frame nue ?
SC : Elle pèse 144 grammes. Ma machine en ordre de vol pèse 500 grammes avec une batterie 4S de 1300 mAh. Je l’ai équipée des moteurs de chez Emax, ceux avec le fond rouge, et avec des ESC de 20A. Et ça fuse ! Ceci dit, le poids n’est pas la seule chose à prendre en considération, presque 90 % de la frame est en carbone, ce qui la rend résistante.

carbon-hornet-06-1200HM : Où est logée la batterie ?
SC : La batterie se trouve sous la partie arrière du cadre derrière le bras moteurs avant. Elle y est protégée parce que lorsqu’un quadri vole, c’est sa partie avant qui est la plus exposée, et qu’en vol à plat elle se trouve sous les bras moteurs. Je la fixe avec du velcro et une sangle, en retrait de 1,5 cm environ pour que le centre de gravité reste au bon endroit, et pour que la batterie puisse aller vers l’avant lors d’un impact, pour réduire les forces.

FB : Quels sont les moteurs, les ESC et les hélices que vous recommandez ?
SC : J’utilise des hélices Gemfan tripales 5×5. Mes tests ont montré qu’elles offrent une forte poussée et leur masse, en tous cas je le suppose, a un effet gyroscopique stabilisateur qui s’applique à toute la machine. Les moteurs Emax à fond rouge sont très puissants, ils me donnent pleine satisfaction.

carbon-hornet-03-1200FB : Avez-vous travaillé sur les paramètres avec un contrôleur de vol et un firmware spécifiques ?
SC : J’ai commencé à voler, à l’origine, avec une CC3D, et ça fonctionne bien. Mais il y a clairement des contrôleurs de vol plus évolués à envisager. Ma prochaine machine sera sous Cleanflight.

FB : Quel angle pouvez-vous donner à la caméra ? Peut-elle être inclinée, à distance ou automatiquement ?
SC : Le support de la caméra est équipé d’une vis à chaque côté qui permet l’inclinaison de 0 à 50° par rapport au plan des hélices. Elles peuvent être serrées pour utiliser la caméra de manière fixe. Le support dispose aussi d’un petit mécanisme qui peut être relié à un servo pour être ajustable en vol, soit par un interrupteur, soit en suivant les mouvements via un headtracker.

carbon-hornet-08-1200FB : Vous avez mentionné sur Facebook que la frame était assez résistante aux crashs. Quelle est la partie qui est susceptible de lâcher en premier ? Les bras ? La structure principale ? Est-ce difficile de remplacer les pièces cassées ?
SC : Questions fondamentales qui appellent à une équation simple : plus de matière, plus résistant, moins de matière, plus léger. J’ai fait de nombreuses expériences avec la conception et l’épaisseur des matériaux, depuis un certain temps maintenant, et j’ai appris de chaque échec. Comme Thomas Edison, j’ai fini par éliminer de nombreuses méthodes qu’il ne faut surtout pas utiliser ! et je pense que je suis désormais parvenu à un bon compromis.
Le bras moteur avant est facile à remplacer, avec l’aide de quelques vis et d’adhésif. Il faut 15 minutes pour le changer. Le bras arrière est traversé par des câbles qui s’en vont dans la structure principale – c’est ainsi que je l’ai conçu. Il faut donc un peu plus de temps pour le changer. Mais comme la plupart d’entre nous volons vers l’avant, c’est le bras avant qui est le plus susceptible de lâcher.

carbon-hornet-07-1200FB : A quel prix pouvons-nous espérer acquérir le Carbon Hornet ? Et quand ?
SC : Dans un premier temps, je le commercialise à $150 avec une option à $20 pour mettre en couleur la tranche, en blanc, rouge ou jaune. Je réalise tout cela dans mon garage. Je vais continuer à le faire jusqu’à ce que je trouve un partenaire industriel en qui je puisse faire confiance pour la qualité de son travail et pour les prix qu’il peut pratiquer. Mais même dans cette éventualité, je réaliserai toujours l’assemblage et l’inspection de chaque frame moi-même, à la main. Il se peut que le prix de la frame augmente par la suite…

FullSizeRenderFB : Un dernier mot ?
SC : Oui, je suis très reconnaissant pour le feedback que j’ai reçu de la communauté des passionnés de multirotors. J’espère continuer à améliorer la qualité de mon produit, à offrir un service client personnalité, et je m’engage à cela. Pour plus d’informations sur le Carbon Hornet, vous pouvez me joindre sur [email protected] (en anglais). Le site web de Revolution Aerial LLC se trouve là.

Crédits photos : Steve Craemer

 

19 COMMENTAIRES

  1. Le prix me semble tout à fait honnête par rapport à la qualité embarquée annoncée et le profil du design.

    Quand on voit le prix de certaines frames nue pour du 5 ou 6 pouces peu revolutionnaires dans l’âme proposées habituellement et encore en 3mm (même pas du 4mm / 2mn comme l’excellent “Tweaker” FPV addiction) et qui avoisinent en France les 139€…

    Je suis curieux de voir où placer l’antenne en 5.8 (différentes possibilités offertes ou non)

  2. C est beau … C est épuré … On dirait un galet avec lequel faire des ricochets dans le ciel.

    Je demande a voir malgré tout une photo de la machine complètement montée niveau électronique … Si le câblage est pas soigné, ça risque de faire moins clean de suite.

    N empêche … Pose sur mon bureau juste pour la beauté du produit ^^

    Need !!!!!

  3. très sympa comme frame.
    bon par contre la comparaison à Thomas Edison, c’est peut être un peu too much 😉

  4. Elle est vraiment magnifique cette frame !!!
    J’aime beaucoup, et il y a une sacré recherche derrière, du coup j’aime encore plus :-p

    J’attends de voir les versions finales pour me décider mais en l’état je suis déjà pas loin de cliquer sur “Add to cart” ^^

  5. c’est magnifique et je me pose aussi la question de l’intégration de tous les éléments.
    J’espère Fred que tu auras une frame , j’ai hâte de lire le test !!!

  6. @ Baribal : C’est de l’humour, mais ça ne passe pas bien en traduction. C’est pour dire “je crois bien que j’ai tenté tout ce qu’il ne fallait pas faire”…

  7. superbe, dommage pour le poids, mais la plupart des frames 210 250 font dans les 130 grammes avec l’avènement des bras amovibles… quand on pense qu’un LUMENIER 210 fait moins de 90 grammes.. une belle régression…

    en tout cas cette frame est superbe, le design excellent, et si on en plus c’est solide.

    par contre pour une intégration propre TBS va devoir sortir un POWER CUBE SLIM ^^

  8. Re,

    Plutôt qu un power cube, un esc 4 en 1 de chez afro coiffée d une revo ou d une naze irait très bien je pense.

    Pourquoi les fabricants ne proposent t ils pas plus d esc dans ce format ? Pour un câblage propre c efficace et le CG est mieux repartit … Nan ?

    Mike

  9. FVT LITTLEBEE va sortir une plaque format pdb / fc avec 4 esc 20a opto pro, dans les 50€, une alternative au power cube mais je crois qu’il sera impossible de changer un esc cramé… mais bon ça crame du littllebee 🙂

  10. Il y a le poids qui est dérangeant, mais également le fait que la frame soit flexible. En vol, avec les vibrations j’aurais peur que le châssis rentre en raisonnance et se mette à fluter… Bonjours les dégâts sur l’électronique.
    Sinon il a vraiment une jolie bouille.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.