DJI vs Yuneec, round 1

14
2524

djivsyuneec0Le constructeur DJI attaque en justice le constructeur Yuneec, devant un tribunal californien pour avoir enfreint deux copyrights. Le premier concerne « des systèmes et méthodes pour le suivi de cibles », le second une « plateforme de montage interchangeable ». DJI demande tout simplement une injonction d’arrêt de la vente des produits Yuneec. La requête émane du cabinet d’avocats Wilson, Sonsini, Goodrich & Rosati, pour le compte de SZ DJI Technology Co., Ltd. Et DJI Europe B.V., à l’encontre de Yuneec International Co Ltd. Et Yuneec USA Inc.

Le combat a commencé

learn-more-vision03Les beaux jours de DJI, ceux où le constructeur n’avait pas vraiment de concurrent sérieux, sont désormais révolus. Tout a basculé lorsque le fondeur californien Intel a investi 60 millions de dollars dans Yuneec. La société chinoise implantée aux Etats-Unis est passée du statut de concurrent comme tant d’autres à challenger sérieux. L’annonce du Typhoon H de Yuneec au CES 2016, avec ses outils d’évitement des obstacles, a suscité l’intérêt de tous les amateurs de prises de vues aériennes. Il se dit que cette annonce a précipité la sortie du Phantom 4, lui-aussi doté d’outils d’évitement d’obstacles. Pourtant la demande de DJI concerne la technologie de suivi de cible « Active Track », qui s’appelle « Watch Me » chez Yuneec. Elle touche la technologie qui permet changer les caméras montées sous l’Inspire et l’Osmo, que Yuneec appelle de son côté SteadyGrip. L’industrie chinoise deviendrait-elle sensible à la notion de protection des brevets ?

Le texte complet de la plainte, en anglais, si vous aimez ce genre de prose, se trouve ici.

Crédits photo : DJI, Yuneec.

14 COMMENTAIRES

  1. Dji commence vraiment à ressembler de plus en plus à la marque pommée qui vend des téléphones chers et vilains…

  2. J’ai pu voir en démo le matos de Yuneec en Allemagne, ce ne sera surement pas DjI vers qui ira mon choix s’il doit se faire sur ce type de machines 🙂

    Et puis un peu de concurrence ne nous fera que gagner en technologie sur nos machines 🙂

  3. Allons, un peu d’objectivité, tout les goûts sont dans la nature!!!!!
    Les mêmes réactions sont similaires en ce qui concerne les automobiles….
    Alors restons observateurs, et profitons du meilleur de la technologie que nous offre la diversité des produits actuels……. Le ” moi j’aime pas cette marque” n’est pas très constructif….. Personne n’est obligé d’acheter tel ou tel produit…..
    Parfois je me demande si la “négativité” de certaines personnes n’est pas seulement de la frustration de ne pouvoir “posséder” ce que possède son voisin……..

  4. Yuneec à tapé très fort avec le Typhoon H, un exa facile a transporter, bien équipé et abordable ( un bien grand mot, les deux machines sont chères) ils ont devancé le leader du marché au CES 2016 et ils sont pas les seul.
    DJI sur de son succès a choisit une voie commerciale a la Apple, apparemment ils s’aperçoive peut être qu’ils
    ont pris une mauvaise option et contre-attaques via la justice.

    aux USA ils sont supplanté par Yuneec et la plainte à été déposée dans ce pays, ensuite si vous regardez bien les vidéos sur le web, le P4 est assez martyrisé a contrario le Typhoon H l’est beaucoup moins,
    preuve peut être que DJI est victime de son succès et que le Phantom 4 est juste considéré
    comme un simple produit de consommation.

    Yuneec a la sortie du Q500 a fait jouer a fond le service, 6 mois de garantie,SAV assez réceptive et rapide,
    réparation ou changement de la machine gratuitement, frais de port compris, même si l’erreur venait
    du pilote et non de la machine, ils ont toujours assuré le service, DJI a complètement oublié
    ce secteur ou le client très novice à besoin d’être suivit, un acheteur de Phantom dois ce débrouiller.

    la suite on s’en fout un peu, c’est juste une histoire de part de marché, rien n’est acquis sur ce type de marché, la preuve.

  5. Un peu de concurrence ne fera pas de mal , c’est clair . En revanche que vaut la caméra du Typhoon H par rapport à celle des P3/ P4 ?

  6. C’est toujours très amusant d’entendre que Yuneec au final a devancé l’éternel Number One Dji sur son propre terrain : Les Usa… dans ces colonnes…Il y a plusieurs mois, sur ce site, on disait bien ouvertement que les drones Yuneec, c’était un peu voire franchement pas du très haut de gamme.

    Yuneec est issu de l’avion grandeur (les ultras légers) pour la p’tite histoire.Ils connaissent bien les soucis de clientèle “type” pour des biens de consommation spécifiques qui s’adressent à une cible bien précise.Leur état d’esprit a toujours été de proposer des innovations dans l’ère du temps et de les rendre accessibles au plus grand nombre. Leur démarche commerciale a toujours prôné le respect de “l’après-vente”…Et ça ne date pas d’aujourd’hui !

    Dji en veut beaucoup trop… Démarches commerciales hyper aggressives et dédain quasi complet de sa clientèle… des produits (le Phantom est un produit obsolète depuis le P2 d’un point de vue de l’innovation pure (Mytho ??? Vous demanderez aux ingénieurs de Dji leur véritable avis “OBJECTIF” sur la question en dehors des heures de boulot ???…On recycle une coque et ses composants alors que la véritable innovation se trouve chez l’INSPIRE !…Le 1 puis le 2 et bientôt le 3 je suppose).

    Tous les concepteurs vous le diront, l’INSPIRE est un “HIT” mondial…Que fait DJI ! Boum Méga tarifs de la mooooorrrrrt pour du très haut de gamme en rayon…Ou tout du moins pour celui qui peut au moins sortir 4 à 5.000 euros minimum de sa poche pour cet engin (version de base avec une batterie en plus) qui aurait pu être d’ailleurs le “tueur” absolu de la concurrence si il avait èté proposé dans une fourchette de prix aux alentours des 2.000 euros tout simplement…

    Mauvais choix stratégique pour ma part et à ce niveau…Ca ne pardonne pas ! En face les Entrepreneurs de chez Yuneec, sont aussi des professionnels de la finance et ont vite compris qu’en mettant un bon produit novateur à 1.500 euros comme le Q500 HD puis le 4K, ils allaient conquérir bien de nouvelles part de marché.

    Mais là où l’entreprise Wang & Cie n’a jamais digéré l’affront, c’est que Yuneec a consolidé ses investissements avec l’appui financier du géant des géants INTEL…AAAARRRGHHHH ! Là, la pillule n’est jamais passée parce que non seulement Yuneec pouvait laminer technologiquement sur son segment de marché le Phantom…

    Mais surtout venir sûrement menacer le créneau d’un INSPIRE “ROI” (qui n’aurait dû être en fait qu’un drone de moyenne gamme dans l’absolu et surtout le digne successuer du Phantom…

    Dji est surtout dépassé par sa propre “Ambition” dévorante (vouloir être le premier sur tous les segments de cible) et ses méthodes de vente souvent discutables jusqu’au boutiste (ça me rappelle un certain colin d’ailleurs !)…Se réconcilier avec sa clientèle ne sera pas une mince affaire…Mais déjà se repositionner au niveau des prix serait déjà un grand “pas en avant”.

    Mais il est peu probable que “Monsieur Frank” daigne descendre de son trône et faire “machine arrière”… Donc, il passe à l’attaque pas forcément à tort d’ailleurs …Car si ce sont bien de “vrais” brevets déposés, il me semble que Dji travaillait déjà sur cette innovation, il y a déjà bien longtemps il me semble…Mais là aussi, plutôt pour son Inspire “bêta” à l’époque plutôt que sur son produit d’appel le Phantom…Mais bon, le complot n’est pas loin…Alors, je m’arrêterais là.

    Y a p’tète une piste à suivre tout de même pour l’enquête, Mister Fred !

  7. @ Franck COLOMBAT :

    Tu aurais pu aussi reformuler ta phrase :

    Parfois je me demande si la “négativité” de certaines personnes n’est pas seulement de la frustration de ne VOULOIR “posséder” ce que possède son voisin……..

    tout simplement…

  8. En ce qui me concerne le SAV de DJI est impeccable surtout avec Dji go. Envoie du résumé de vol, constat de défaillance du drone. remplacement du drone!
    Le tout réglé en 2-3 semaines.
    Maintenant concernant Yuneec, dès qu’un produit répond à mon besoin j’achète si rentabilité au bout.
    Cordialement

  9. planchon tv> l’Inspire est une erreur absolue dans le milieu: trop lourd et coûteux par rapport au peu qu’il fait, le concept même et la réalisation sont des abbérations mécaniques et à toute volonté de durabilité/fiabilité bref conçu par le département markenting mais surement pas par des techniciens. La chance de DJI étant que ce milieu est trop jeune et majoritairement constitué de gens sans notions de mécanique ou d’aéronautique, il est facile de les blouser.

    Vu la politique exécrable qu’a DJI envers ses clients et distributeurs, ça me rempli de joie -et je suis de moins en moins seul dans ce cas- de voir leurs “déboires” et encore davantage à voir leurs clients les fuir

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.