Longing LY-250

14
748

longing-ly250-03C’est une nouvelle solution de FPV racing complète qui est proposée, avec ce Longing LY-250. Et des choix un peu bizarres, nous allons le voir. C’est une machine de classe 250, mais elle accueille des hélices de 6 pouces. La motorisation est assurée par des moteurs 2204 de 2300KV pilotés par des ESC de 12A. La fiche technique ne donne pas d’indications sur le contrôleur de vol. Elle s’emmêle un peu les pédales pour la description de la batterie. On s’attend logiquement à trouver un modèle 3S, mais ce serait, semble-t-il, une 2S de 2500 mAh. longing-ly250-05Et plus loin, on apprend que l’autonomie est de 13 à 15 minutes et que la tension est de 3,7V (1S)…

Léger ?

La structure n’est pas en carbone, mais dans un matériau plastique qui a « résisté à plus de 10 000 chutes », et l’assemblage des pièces est fait par simple clipsages et branchements, sans soudures et avec 28 vis en tout et pour tout. Le poids, hors batterie, est de 398 grammes – ce qui est léger pour une frame complète destinée à accueillir des hélices 6 pouces. La fiche technique assure que cette conception permet aux composants de « se désassembler en cas de choc pour réduire les effets de l’impact ». Un buzzer est intégré pour retrouver l’appareil plus facilement (ou le puzzle, s’il s’est “désassemblé”).

Caméra tiltée

longing-ly250-10La caméra FPV à l’avant, d’un angle de 120°, est protégée des chocs.Une bonne idée surtout qu’elle est montée sur une nacelle à un axe qui contrôle automatiquement l’orientation (sur 60°) et permet de garder la caméra horizontale même pendant les fortes accélérations. Elle est couplée à un émetteur vidéo en 5,8 GHz… dont on ne connaît pas les caractéristiques. Une radiocommande est fournie, en 2,4 GHz et mode 2, ainsi qu’un écran de 7 pouces pour la réception de l’image en temps réel. L’appareil est fourni avec la radio, l’écran, 2 batteries pour le quadricoptère, 2 batteries pour la radio, et des accessoires. Le tout, prêt à voler, sera vendu un peu moins de 310 € chez Banggood (hors port et hors taxes).

D’autres photos

longing-ly250-06

longing-ly250-01

longing-ly250-09

longing-ly250-07

longing-ly250-08

14 COMMENTAIRES

  1. Et bien, voilà une bête bizarre, je pense que ça fait quand même lourd puisque la poussée ne doit pas être énorme en 1s ou 2s compararé à ce qui ce fait de bien avec le même poids.

  2. Ils s’acharnent avec leur ESC 12A … m’enfin si c’est vraiment du 1 ou 2S, forcement, pas besoin de plus. Par contre les ESC intégrés a une PDB, dommage.

  3. @ TIGERASLAN : 10000 tests / si 10 secondes par test; cela fait 28 heures de crash test non-stop…. 🙁

    Bien sûr on se fout de la tête des clients et aucune des affirmations, ni vitesse, ni autonomie, ni quoi que ce soit n’est vérifié ..
    “Paroles , Paroles” comme disait une chanteuse éteinte.

  4. Au sujet de la batterie, je ne vois rien d’incohérent dans la fiche technique… C’est 2 batteries 18650 de 2500mAh mises en série (comme dans une batterie 2S sauf que ici c’est bien 2 batteries 3.7v séparées). Il est même précisé que ce sont les mêmes batteries que dans la Tesla. (En effet, une Tesla est composée de plusieurs milliers de batteries 18650…) Par contre, ce n’est pas courant !
    @Teddy, tu as raison et faux en même temps: Pour une puissance équivalente, si U diminue, I augmente. Ici comme U diminue, I augmente si on considère la même puissance qu’un modèle équivalent en 3S. Comment faire augmenter I en ayant des moteurs 2300Kv fort semblable aux modèles 3S ? En optant pour des hélices 6″ (6040)… Et donc oui, je pense que des ESC 12A semblent limite pour du 2S sur une machine de 398gr ! A suivre…

  5. @ Yug
    Ca c’est dans l’hypothèse ou la puissance délivrée par les moteurs est la même quelle que soit la tension appliquée aux moteurs, ce qui n’est pas le cas. Un seule chose est constante, c’est la résistance des poles. Donc appliquons U=R.I –> I=U/R

    Admettons que I4 et U4 soit le courant et la tension quand on est en 4S et I2 et U2 le courant et la tension quand on est en 2S. Disons que les esc pompent 12A en 4S, puisqu’elles sont théoriquement dimensionnées pour ça.

    I4=U4/R=12, ce qui peut s’écrire aussi U4=12R, et on sait que U2=U4/2 (tension en 2S la moitié de tension en 4S…)

    Donc U2=U4/2=12R/2=6R

    Reportons maintenant ça dans l’équation I2=U2/R –>I2=6R/R=6A (au passage, I2=I4/2)

    CQFD ! 2 fois moins de tension–> 2 fois moins de courant, donc les ESC sont largement dimensionnées pour du 2S, dans l’hypothèse ou elles le sont pour du 4S.

    La ou c’est plus intéressant : P/U.I (je ne fait pas rentrer en jeu le coefficient de perte du moteur, en principe c’est dans les 0.8, pertes électromagnétiques, mécaniques, etc…)

    On repart avec les mêmes données : en 4S –> P4=U4.I4 et P2=U2.I2 et on vient de voir que U2=U4/2 et I2=I4/2

    Donc P2=U4/2xI2/2 soit P2=U4.I4/4 !

    Donc avec 2 fois moins de tension, on a quatre fois moins de puissance ! En pratique, ce n’est pas exactement ça, parce que 2 fois moins de vitesse de rotation, induit moins de frottements, donc moins de pertes mécaniques, mais ça ne change pas tellement le prix des fraises.

    Donc il faudra m’expliquer l’intérêt de monter des 2204 pour délivrer une si faible puissance, la ou des 1806 suffiraient largement… Ce qui permettrait au passage de gagner 30gr (environ 7 à 8 gr s’écart entre des 2204 et des 1806)

    J’en déduis que le principe de fonctionnement est probablement de monter 2 2S en série pour avoir du 4S (très tordu…). Mais dans ce cas, avec du 6 pouce, 12A me paraissent trop juste pour le coup…

    Cette config. est incompréhensible, en plus d’être à mon avis une grosse daube.

    Au passage, la radio est une Flysky FSi6 rebadgée. Ca confirme qu’on est bien dans le bas de gamme.

  6. @Bertin25, c’est une grande démonstration, mais elle est fausse !

    Commence par lire ce que j’ai écris…

    Ici on a un 250 qui doit voler avec du 2S

    Comme la puissance varie (à une tension et vitesse donnée) en fonction des hélices (diam et pas), pour avoir une puissance (plus précisément une poussée) qui est suffisante, ils ont du mettre des hélices de6″.

    Mettre des 6040 au lieu de 5040 fait inévitablement monter le courant. Les formules que tu cites ne sont pas d’application ici, avec des moteur… R n’est pas à utiliser tel quel dans ce cas ci.

  7. voici donc les résultats “simulateur” d’un moteur (2600kv) pour 2 configurations (même moteur) avec puissance d’entrée équivalente:

    2S/6040/13A/94W
    3S/4045/9.3A/101W

    C’est bien la config 2S, qui malgré ses 6W déficitaire par rapport à la 3S, a le courant le plus élevé (!)

    Le choix des hélices 6″ est donc bien dicté par la config de base 2S/2300Kv.

    Même si je comprends cette solution, que j’estime techniquement cohérente, ce n’est pas la voie que j’emprunterai pour faire une machine 250 performante.

    Ceci dit, j’ai juste voulu éclairer Fred au sujet de son attitude perplexe vis à vis de la config et de la fiche technique.
    Libre à lui de ne pas me répondre et de ne pas corriger…

    ++

  8. @ Yug : Merci pour les explications ! Je ne vais pas changer ce que j’ai dit, ma phrase expliquait surtout qu’on s’attend à du 3S, que ça semble être du 2S, et que la fiche technique parle de 1S. Du coup, rien n’est certain… et finalement, ce sera peut-être du 3S ou du 1S au lieu de 2S… Et comme il y a l’histoire des 10 000 essais, on peut supposer que cette fiche technique est peu crédible.

  9. Hello,
    Les photos claires du packages de ce drones sur le site Hobbygaga confirment ce que suggère Yug.
    En fait, il est bien fournit un chargeur spécifique avec un total de 4 batteries 1S 2500mAh…
    Cette machine tourne surement en 2S (montage en // ) avec des packs individuels d’accus 1S

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.