Turnigy Graphene

16
4139
Représentation graphique du graphène. Crédit : AlexanderAlUS
Représentation graphique du graphène. Crédit : AlexanderAlUS

Le distributeur HobbyKing a dévoilé une nouvelle gamme de batteries, les Turnigy Graphene. Un mot qui évoque une technologie en plein développement. Laquelle n’était pas prévue pour arriver si tôt dans un produit grand public. Quelques explications s’imposent. Le graphène est un cristal de carbone bidimensionnel (c’est-à-dire plat) qui, empilé, constitue le graphite. Il n’a été isolé qu’en 2004, par Andre Geim de l’université de Manchester, qui a reçu pour cela le prix Nobel de physique en 2010. C’est un matériau conducteur dont la particularité est de permettre aux électrons de se déplacer à grande vitesse et avec très peu d’échauffement. Il sera utilisé dans les batteries de demain, sans doute dans celles de technologie lithium-sulfure (Li-S). Reste à savoir quand sera demain…

Et en attendant ?

hk-graphene-04La méthode d’intégration du graphène dans les batteries commercialisées par HobbyKing n’est pas encore documentée, mais il ressort des premières analyses que l’anode et sans doute aussi la cathode sont recouvertes d’une très fine couche de graphène, plutôt que de cuivre ou d’autres éléments chimiques. L’intérêt ? Le graphène est supposé améliorer le flux électrique, réduire la déperdition de chaleur et limiter de manière significative le processus de dégradation de l’anode et de la cathode en partie responsable de la perte d’efficacité des batteries Lipo. La gamme de batteries Turnigy Graphene est donc clairement basée sur un embryon de technologie graphène, et le marketing a bien fait son boulot. Mais qu’en est-il à l’usage ?

hk-graphene-06 hk-graphene-05

Les premiers retours

hk-graphene-02HobbyKing a distribué des exemplaires de ses batteries à des utilisateurs sélectionnés un peu partout sur la planète. Les retours, comme celui de Rick « Rampman » (qui n’est pas connu pour être particulièrement complaisant avec HobbyKing), sur RCGroups (ici), sont très positifs. La plupart des batteries Lipo peinent à dépasser les 300 cycles de charge-décharge. La Turnigy Graphene qu’il a testée, une 4S de 1300 mAh, a dépassé les 1000 cycles avec moins de 20 % de perte de capacité, et pour ainsi dire aucune augmentation de la résistance interne (qui entraîne le dysfonctionnement des batteries). Le chargeur utilisé est un chargeur classique, à la différence des batteries Turnigy Bolt en LiVH qui requièrent un chargeur spécifique pour tirer parti de leur spécificité. Avec une puissance massique élevée, ces batteries sont, selon les premiers retours, destinées aux usages qui demandent des décharges rapides et fortes – ça tombe bien, c’est le cas du FPV racing. Le bonheur est dans le graphène ? hk-graphene-07Pas tout-à-fait. Les batteries Turnigy Graphene, à capacité égale, sont plus volumineuses et plus lourdes que les batteries Lipo classiques. Il faudra être prudent au moment de la commande pour que les batteries puissent tenir dans leur logement à bord du multirotor.

La gamme Turnigy Graphene

Sur le site de HobbyKing, la gamme des batteries Graphene compte déjà plus de 50 références, depuis des modèles 1S de 600 mAh avec connecteur JST ou Molex, jusqu’à des monstres 6S de 16 000 mAh en XT90, en passant par des batteries 3S et 4S XT60 de différentes capacités. Attention aux C si vous voulez tenter l’aventure du graphène, il y a par exemple des 4S 1300 mAh de 45C et 65C… Les prix sont un peu plus élevés que ceux des batteries Lipo classiques, mais pas tant que ça. N’oubliez pas qu’il faut ajouter le port et les taxes.

16 COMMENTAIRES

  1. l’encombrement n’est pas si important les 1300 ont la même taille que les Tattu ou EPS mais 25/30gr de plus
    ça m’a l’air très bien et je veux bien croire Rampman !
    mais HobbyKing se fout du monde !!! il compte 384gr pour l’expédition d’une seule batterie ce qui rend le cout d’expé prohibitif…
    déjà que leur livreur s’enfuit immédiatement après avoir sonner

  2. On est loin de ce que semble promettre la technologie graphene… à savoir un tps de charge de quelques secondes!

  3. Waouhhh 1000 cycles !! C’est quand même intéressent. Et puis le poids n’est pas beaucoup plus élevé sur les 4s 1300.

  4. “”Turnigy Graphene est donc clairement basée sur un embryon de technologie graphène, et le marketing a bien fait son boulot””
    La vérité à mon sens est dans la dernière partie de ce que dit très justement FRED dans cette phrase de l’article.
    Qui connait le nombre de variantes d’accus TURNIGY dira “encore une de plus” ..
    L’usage ‘monsieur tout le monde’ en démontrera la vérité réelle 🙂 en espérant que ceux ic soient moins adepte à la gonflette que les autres du même fournisseur.

  5. Hmmm je laisserais bien tenter par quelques cellules en 1S pour voir ce que ça donne si c’est dispo dans l’entrepôt européen, c’est très fragile en général les petits li-po, dommage qu’ils ne fassent pas plus petit que 600mAh.

  6. @ Goebish : Pas de dispo en Europe, en tous cas pour l’instant… Les cargos s’échouent au large des côtes françaises, faut laisser le temps de remorquer à Bilbao et vider les cales 😉

  7. Certes c’est bien si c’est plus durable dans le temps mais puisque pour une même capacité c’est plus lourd: NON, MERCI !
    Le progrès pour moi c’est quand c’est plus léger pour une même capacité, pas l’inverse.
    Et question décharge (“nombre de C”) on a déjà ce qu’il faut à mon humble avis…

  8. Dans la description du produit il parle d’une charge en 15C ! Bon encore faut-il que le chargeur en soit capable mais ça donne un temps de recharge de 4min 🙂
    Après c’est toujours pareil, si ça tue la batterie en quelques cycles ça ne sert à rien.

  9. @ ChrOnOs : Quand tu regardes la fiche technique de chaque batterie, c’est la plupart du temps 5C, parfois 10C. Bien qu’ils disent clairement “jusqu’à 15C sur certaines batteries”, je n’ai pas vu de 15C dans les fiches techniques. Je ne les ai pas toutes faites, d’un autre côté, les modèles 15C doivent se cacher quelquepart. Jeu de piste ! 🙂

  10. C ou pas C en tout cas les constructeurs de cellules Lipo recommandent toujours de charger à 1C.
    Tous le reste risque, à court ou moyen terme, de réduire la durée de vie de vos accus plus que de raisonnable.
    Un conseil : charger à fort “C” que dans un cas d’extrême nécessité.
    Le reste est du marketing plus que de la technique.

  11. Ce qui est terrible en Europe c’est qu’il n’y a plus aucun LEADER, tout le monde ATTEND que les solutions viennent d’ailleurs. Si vous vous donnez la peine de jeter un oeil en dehors de votre monde, vous constaterez que l’Usine du monde (la Chine) est en train de suffoquer https://www.youtube.com/watch?v=YpFU2AE_4so et qu’elle va devoir nous abandonner pour se concentrer uniquement sur sa demande intérieure. Alors vos drones resteront sur des étagères et vous pleurerez comme des Madeleines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.