Projet VertiGo

5
273

vertigo-02Ce projet, c’est l’histoire d’un appareil roulant qui emprunte deux hélices aux multirotors histoire d’être capable de grimper aux murs ! Plus sérieusement, VertiGo est un engin expérimental développé par l’ETH de Zürich avec l’appui de Disney Research, un laboratoire situé lui-aussi Zürich. Son but ? Etre en mesure de rouler sur des sols accidentés et de passer sur les murs, au besoin. Il n’a pas d’application immédiate, mais il s’agit d’une « preuve de concept », un travail de recherche. Pour évoluer sur un sol non plane, les roues sont de grand diamètre. Le VertiGo n’a pas de moteur relié à ses roues, mais il est équipé de deux hélices montées sur des supports orientables. Plus ils sont placés verticalement, plus ils opèrent comme une unité de traction, en avant ou en arrière. vertigo-01Plus ils sont à l’horizontale, plus ils sont à même d’alléger le véhicule pour faciliter le passage d’obstacles.

Et pour les murs ?

La traction des hélices permet de coller le VertiGo contre le mur et d’éviter qu’il ne chute ! Les deux roues avant permettent d’orienter l’appareil, elles tournent de manière parallèle pour un virage ou perpendiculaire pour une rotation sur place. Le projet est allé jusqu’à son terme, c’est-à-dire la présentation d’un appareil opérationnel. Le concept sera peut-être repris et amélioré par les équipes de l’ETH, de Disney Research, ou par d’autres intervenants…

5 COMMENTAIRES

  1. Ils ont même annoncé qu’il pourrait rouler au plafond… Je vois bien Parrot exploiter le concept pour un de ses joujoux.

  2. Cette equipe de zurich est au top, a la pointe de l’innovation.
    Tres fort en robotique, faites des recherches et je suis sur qu’ils vont vous etonner.
    Et si vous etes perspicaces, vous trouverez peut etre le lien qui vous montrera comment deplacer le stock complet d’amazon uniquement avec des robots. Merci Raphaelo!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.