SJ9000 2.7K Wifi, le test

32
5280

Mais alors ?

Dsc_0095-600Serait-ce une liaison en 5,8 GHz ? Un écran avec fonction auto-search ne permet pas de résultat probant, mais on obtient tout de même une image fantôme quand on « écoute » la fréquence 5705 MHz. Elle émet donc sur une fréquence proche. Dommage que la montre ne soit pas calée sur une fréquence classique, cela aurait permis d’utiliser le retour vidéo sur d’autres outils que la montre… Ce qu’il faut en retenir ? Que la portée de la liaison caméra-montre est bien supérieure à celle d’une liaison wifi classique. Et puis qu’à la différence du wifi, cette liaison ne risque pas de produire des interférences avec la radiocommande du multirotor si elle est en 2,4 GHz. Qu’elle risque d’en faire, en revanche, avec l’une des rares radiocommandes en 5,8 GHz, comme celles de certains Phantom.

Oui mais…

Dsc_0090-600La montre permet d’obtenir le retour vidéo en temps réel. Vraiment en temps réel ? Pas exactement, la latence varie entre 100 et 160 millisecondes. C’est beaucoup trop pour piloter en immersion, mais cela suffit pour réussir des cadrages. Elle permet aussi, nous l’avons vu, de choisir parmi les modes photo, vidéo et visionnage et démarrer des enregistrements. Mais regrettons que le pilotage de la caméra ne fonctionne pas très bien à distance. Il arrive qu’on ne parvienne pas à stopper un enregistrement quand la caméra est trop éloignée et bien que le signal vidéo fonctionne encore. Dommage aussi qu’il ne soit pas possible de modifier plus de paramètres, notamment la résolution des vidéos !

Retour vidéo « custom » ?

Si l’écran à l’arrière de la caméra ne vous convient pas, si la liaison avec la montre ne vous suffit pas, vous avez deux autres moyens de profiter de la vidéo. Soit via le connecteur microHDMI, soit via le connecteur miniUSB. Ce dernier est en mesure de produire un signal vidéo analogique, parfait pour la transmission via un émetteur vidéo 5,8 GHz. Dsc_0127-600Il suffit de choisir « RF Mode » dans les menus ou d’effectuer une pression longue sur le bouton de prise de vues pour passer en mode analogique. L’écran principal s’éteint, et le signal passe par l’USB. Notez que vous n’avez plus accès aux paramètres de la caméra une fois dans ce mode. La latence est 150 et 190 millisecondes. C’est mieux que sur l’écran au dos de la caméra, mais moins bien qu’avec le retour sur la montre (ce qui indique que le récepteur et l’écran de la montre sont efficaces), suffisant pour le cadrage et le pilotage en immersion « light ». C’est-à-dire sans contrainte de réactivité rapide. Pas question de pratiquer du FPV racing… Autre souci : les fréquences proches de 5705 MHz fonctionnement bien à courte distance, mais sont brouillées dès que la caméra et son émetteur s’éloignent. La raison ? L’émetteur intégré à la caméra entre en conflit avec celui que vous utilisez pour diffuser le signal vidéo en provenance de l’USB.

Points de détails

La charge complète de la batterie demande 3 heures et 30 minutes. C’est assez long. Mais l’autonomie est parmi les meilleures que nous ayons constatées à ce jour : en enregistrement 1080p à 60 images par seconde, sans liaison avec la montre, elle filme pendant 1 heure et 30 minutes. Pas mal ! Avec le retour vidéo montre activé, elle fonctionne pendant 1 heure et 15 minutes. Dsc_0050a-600La montre, elle tient pile une heure. Malheureusement, nous avons constaté d’autres dysfonctionnements. L’interface est en anglais, mais il est possible de la force en français. Le résultat est… inexploitable : les menus mixent le français, l’anglais, l’allemand. Mieux vaut rester en anglais. Le déclenchement de photos est pilotable à distance. Mais il manque cruellement un mode Timelapse qui automatise les prises de vues à intervalles réguliers, indispensable pour un usage en multirotor. Il n’est pas possible non plus de retourner l’image pour monter la caméra à l’envers. Manquent aussi à l’appel les outils de balance des blancs. Pas de possibilité de retourner l’image. Ce n’est pas bien grave pour l’enregistrement de vidéos puisqu’il est possible de rétablir l’image en post-production. Mais cette option se révèle indispensable pour profiter du retour vidéo en temps réel et fixer la caméra à l’envers sur le multirotor. Terminons par une note positive : la caméra se débrouille particulièrement bien dans la pénombre. Certes, l’image est parasitée par du bruit, mais on peut prendre des photos et des vidéos avec très peu de lumière, de nuit par exemple.

Faut-il l’acheter ?

Dsc_0050-600La qualité de l’image de la SJ9000 est un cran en-dessous de celle de caméras concurrentes. Elle ne tient pas ses promesses en termes de résolution et de nombre d’images par seconde. Il lui manque des options importantes comme le Timelapse en photo, les 60 images par seconde en 1080p, le retournement de l’image. Sa taille et son poids sont supérieurs à ceux d’une Gopro, ce qui empêche la caméra d’être placée dans la plupart des nacelles de stabilisation brushless. Elle n’est pas du tout indiquée pour les vols en FPV racing. Elle peut servir de retour sur des appareils de classe 450 ou plus, mais sans stabilisation. Ce qui limite tout de même son intérêt. Reste qu’elle est fournie avec une montre qui permet le retour vidéo, plutôt pratique, et de nombreux accessoires, pour un prix raisonnable. Mais nous ne vous la conseillons pas pour autant… En tous cas pas pour des prises de vues aériennes – elle est sans doute plus adaptée pour filmer au sol. La SJ9000 est proposée pour moins de 135 € chez TinyDeal (avec le port, mais hors taxes) avec tous ses accessoires.

Une vidéo

Comparatif avec une Xiaomi Yi pour voir le résultat du 1920 x 1080p à 45 fps, seule, puis la latence mesurée sur l’écran intégré, sur la montre et via la sortie vidéo.

Vous pouvez aussi télécharger un pack de 7 vidéos qui correspondent aux 7 résolutions possibles, ici.

D’autres photos

Dsc_0073-600

Dsc_0066-600

Dsc_0068-600

Dsc_0058-600

Dsc_0060-600

Dsc_0064-600

Dsc_0080-600

Dsc_0097-600

 

4600 x 3450 pixels
4600 x 3450 pixels
4600 x 2700 pixels
4600 x 2700 pixels
4000 x 2250 pixels
4000 x 2250 pixels
2688 x 1512 pixels
2688 x 1512 pixels
1
2
Article précédentIceland. Proven here.
Article suivantDessine-moi un Phantom…

32 COMMENTAIRES

  1. Comme toujours super test Fred 😉
    Pour moi produit décevant.
    C’est la Legend 1 qui cartonne en ce moment 🙂

  2. “…documentation indique que la portée de la montre est de 3 mètres environ…” et “…on peut supposer qu’elle atteint difficilement cette portée…”.
    Clair, 3 mètres c’est juste énorme 😀

  3. @Patou : Ben oui, mais 3 mètres en intérieur avec une caméra wifi, c’est l’autre bout du monde… Un mur suffit pour ruiner la connexion !

  4. J’ai cru à une boulette, mais c’est vrai que d’un étage à l’autre on capte parfois mal alors qu’il n’y a que quelques métres…
    Désolé, j’ai rien dit… écrit…

  5. @onclefly : La nouvelle version du firmware semble l’avoir corrigé, oui. Je dis semble parce que je n’ai pas trop eu l’occasion de l’essayer ces jours-ci…

  6. C’est la même chose que la blackview Hero 2 … vraiment pas top … Par contre je viens de recevoir la Firefly 6S en review .. 4K and gyro intégré !!! 🙂

  7. @Fred, si tu as gardé ta veille télécommande du Hubsan H102D, tu peux régler les fréquences par pas de 5mhz

    Hors-sujet, avec quel logiciel tu montes tes videos ?

  8. Mouais, encore une copie daubé, le seul truc intéressant, et encore, entre guillemets, c’est le retour sur la montre.

    Bref, je foutrais pas 135 boules la dedans. Par contre, 90 balles pour la legend, si le bug est corrigé, pour nos racers, c’est le top !

    Et pas seulement pour les racers, je suis en train de me monter un quadri prise de vue et FPV, une sorte de clone de disco pro à pas cher, basé sur un chassis Spyder 500. Je veux du 3 axes pour lisser les mouvements de Yaw. J’ai pris une nacelle IMP, une des plus légères en 3 axes pour gopro du marché. Avec la Gopro, tout compris, je suis à 340 gr l’ensemble.

    Avec une legend et son poids plume, on peut se permettre d’utiliser les nouveaux brushless pour gimbal récemment sorti par Multistar (j’en ai 3 à la maison). Ils pèsent 20 gr chacun, c’est vraiment minuscule. Ils sont plutôt prévus pour de la nacelle très light pour tenir une Mobius, mais la legend est quasi au même format et fait 12 gr de plus, donc c’est parfait. En imprimant mes pièces de nacelle en ABS, j’ai calculé que je devrais m’en sortir, pour le tout, à 160 gr, carte storm32 comprise.

    C’est 180 gr de gagné, ce qui est énorme ! De plus, pouvoir basculer à la radio du mode prise de vue au mode photo, c’est un atout incroyable ! tout ça pour 90 roros la cam, avec la qualité vidéo et photo d’une Gopro 3+, et un mode 1080 / 60 fps…

    Quand au racer, mon prochain en gestation est un 210 “boule de nerf” en 4S, châssis conception maison, ou les contraintes principales sont :
    – 500 gr maximum et un rapport poussée/poids autour de 6
    – Le plus crashproof possible, et surtout pour le matos embarqué (en 4 mois de low-riding, j’ai explosé 2 mobius, une PZ0420M, un VTX, entre autres…

    La seule cam. HD qui me permette de remplir ces conditions est la legend, de par son format qui me permet de l’insérer complètement dans la frame, à la manière d’une zigogne, par exemple, avec une structure de plaques latérales verticales, et grâce à ces 50gr, elle limite l’embonpoint.

    Bref, les Xiaomi ont déja pris un coup, pour moi, pour un usage multi depuis la sortie de la legend, mais alors des mauvaises copies comme celle-la, j’y pense même pas…

    Par contre pour de la cam purement sport, en dehors de ma gopro 3+ qui est une merveille, je compte m’équiper d’une ou 2 cam supplémentaires, pour poser sous des gates par exemple, ou des endroits rigolos en low-riding. Et la ça sera de la Yi je pense, au rapport prix / prestation incroyable dans ce format, mais certainement pas cette SJ9000…

    En tout cas, merci encore pour ce test très complet Fred, et riche d’enseignements encore une fois !

    Merci !

  9. @Fred tiens moi au parfum alors des que tu peux faire les essais si cela ne bug plus, car elle m’interresse plus que les autres. 😉

  10. Juste pour dire merci Fred pour ce test. Tout ça pour dire non, ce n’est pas le bon choix est-ce que ça méritait autan d’e travail ? Ben oui ça fait un peut enquête policière sur tout sur le coût du wifi ou pas wifi ! En plus j’apprend des choses aux passage. En tous cas on peut pas t’accuzer de cm copinage avec les boutiques je crois que c’est clair la !

  11. Beaucoup de cam qui sortent mais au final rien ne change

    Gopro(hors de prix)>Legend>Yi>Mobius
    si on est sensible au prix la Yi est le meilleur rapport qualité/prix (60€ la z23) suivis par la Legend

  12. @SeByDocKy : Pfiou, je dois encore l’avoir, mais faudrait que je parte en spéléologie pour la retrouver ;)))) Intéressant en tous cas !
    Pour le montage (un bien grand mot), j’utilise PowerDirector de CyberLink…

  13. Salut. J’ai pas trouvé l’image trop moche et surtout moins jaune que la Xiaomi. Par contre j’aurais voulu savoir ce que pense SEBYDOCKY de la la Firefly 6S en review .. 4K and gyro intégré. SVP

  14. @Fred: merci pour l’info sur le logiciel de montage, c’est vrai qu’il semble complet.
    @SeByDocKy: il y a une grosse remise sur Cyberlink à l’occasion du salon de la photo (50% + PhotoDirector) et avec le code HALLOWEEN encore 13%
    Du coup ce logiciel qui est un peut cher devient très intéressant

  15. Bonjour,

    Je suis novice en matière de caméra. On me propose de choisir sur le site MyWii entre l’une des deux (cadeaux) caméras suivantes malgré la différence de prix. Mais j’hésite.

    – à priori la caméra objet de cet article, nommé sur leur site “CAMÉRA SPORT FULL HD 2.7K AVEC MONTRE TÉLÉCOMMANDE WICAM WATCH” vendu 99€.

    – aussi la “CAMERA SPORT WICAM 4K” à 159€ qui n’a pas l’écran sur la montre mais le vrai wifi pour une visualisation sur le téléphone portable. Selon la notice, le 4K n’est qu’en 15FPS. La plus haute résolution en 60FPS est le 1080p. Est ce déjà bien selon vous ? Pour info, on peut ouvrir le boitier et enlever la batterie et la remplacer par une autre vendue 19,90€ sur le même site (peut-être moins cher ailleurs, pas encore regardé).

    L’écran sur la montre du 2.7K me plait beaucoup mais les performances de la caméra sont moins bien et il n’y a pas le wifi. Ceci dit, si on peut visualiser sur la montre, pas besoin du téléphone portable. Mais la version 4K permet du 60FPS en 1080p contre 720p pour la 2.7K. Est ce que cela change grand chose ? Pouvez vous me dire svp ?

    @Fred, concernant la version 2.7K que tu as testé :
    – quelle est l’autonomie de la montre-écran stp ? Comment est elle rechargeable ?
    – y a t’il un zoom ? La version 4K a un “Digital zoom 8X”.
    – Supporte t’elle comme la 4K les modes Time lapse, Slow motion et Diving mode ?
    – Quel est son sensor ? Celle du 4K est une Sony IMX078 12.4 mega Cmos Sendor.

    Merci par avance pour votre aide.
    Bien à vous.
    Jérôme

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.