FPV Race 28 !

45
412

fpvrace28-03Passionnés de FPV racing, de low riding, de vols en immersion, la FPV Race 28 est un événement majeur qui se tiendra juste avant l’été. Ce sera le rassemblement des meilleurs pilotes Français et Européens, le premier de cette envergure. Il se tiendra près de Chartres les 6 et 7 juin 2015. Des détails ? Vous en trouverez sur le site officiel de la FPV Race 28, ici. Cédric Chauveau, du club de Chartres, a accepté de nous en parler et de partager son enthousiasme !

Helicomicro : Comment est née la FPV Racer 28 ?
Cédric Chauveau : C’est un événement mis en place par le CAC28 , le Club Aéromodélisme de Chartres. Bénédict Croquet et moi-même avons été les premiers passionnés par le vol en immersion. Nous avons assisté à un événement FPV l’an passé à la Motte. Cette année, nous nous sommes proposés afin que l’endroit soit plus central. C’était au départ un événement « à la bonne franquette », sans grosse organisation ni infrastructure, dédié aussi bien aux ailes qu’aux multirotors. Ce que nous avons constaté au fil des mois, c’est que le FPV racing prenait de l’importance. Nous nous sommes dits « pourquoi pas se lancer cette année dans une rencontre FPV dédié au FPV Racing ». De fil en aiguille, ça s’est transformé en concours international de FPV racing.

Dsc_0063HM : Il y avait 100 places sur la compétition, elles sont toutes prises !
CC : Oui, en moins de 2 mois le seuil des 100 inscriptions maximum que nous nous étions fixés a été dépassé. Initialement, nous n’avions pas prévu de limite. Mais en voyant toutes les inscriptions, nous avons décrété une limitation pour que l’organisation de l’événement reste possible. Le site Internet que nous avons mis en place sert à gérer ces inscriptions, mais aussi à communiquer sur les aspects pratiques de la FPV Race 28, notamment avec un blog. Il y a une liste d’attente, et certains pourront accéder à la compétition s’il y a des désistements.

HM : Mais pourquoi 100 personnes ?
CC : Ce nombre est lié à la technique, et plus particulièrement au nombre de pilotes qui peuvent voler simultanément dans un pool. Nous sommes partis sur des pools de 6, mais peut-être que ce seront finalement des pools de 8 ou de 10. Nous sommes dépendants de notre sponsor premier, qui est Fatshark – ImmersionRC. Car ils ont la gentillesse d’offrir aux 100 pilotes inscrits un émetteur vidéo d’un nouveau genre. Le minimum garanti est de 6 pilotes, mais nous espérons aussi faire des vols à plus… J’en profite pour dire que l’inscription en tant que pilote ne coûte que 15 €, somme très raisonnable face à l’infrastructure mise en place. Mais chacun repart de l’événement avec un émetteur d’une valeur proche de $90 !

Dsc_0176HM : Les pilotes viennent donc avec leur machine dépourvue de vTX ?
CC : Exactement ! Les appareils autorisés sont ceux en-dessous de la classe 300, donc 30 cm de diagonale moteur à moteur. Chacun vient avec sa machine opérationnelle, avec sa caméra FPV déjà installée. Soit en 12V en alimentation séparée, ou une caméra en 5V avec possibilité de récupérer l’alimentation sur l’émetteur vidéo d’ImmersionRC. Chaque participant doit aussi tenir à dispo deux prises Molex, l’une en 2 pins pour l’alimentation en 3S ou 4S, l’autre en 5 pins sur lequel on trouve le signal vidéo de la caméra, la masse, et une sortie possible en 5V pour alimenter la caméra. Tout est récapitulé dans l’onglet Conditions du site.

HM : Et du côté de la réception ?
CC : ImmersionRC nous fournit des émetteurs réglés aux petits oignons, avec les antennes adaptées, il ne restera plus à chaque pilote qu’à brancher sa paire de lunettes habituelle. Donc pour résumer, l’émetteur vidéo est offert par ImmersionRC aux 100 pilotes, qui le conserveront après l’événement. Le récepteur n’est pas offert, mais les pilotes recevront un bon de réduction pour l’acquérir à un prix avantageux.

HM : Qui peut venir assister à la FPV Race 28 ?
CC : C’est un Dsc_0224événement déclaré comme un rassemblement public, déclaré ainsi aux autorités. Cela signifie qu’on peut venir en tant que pilote, en tant que curieux, avec conjointe ou conjoint, avec enfant, avec chien ou raton-laveur, peu importe. Le but de notre démarche est de faire découvrir la discipline à un maximum de personnes. Pour piloter, notre limitation à 100 personnes permet d’être certain que tout le monde volera. Peut-être mettrons-nous à disposition des appareils pour voler à vue, mais ce sera lié aux contraintes de sécurité par rapport au public.

HM : Quel est le programme ?
CC : L’événement dure deux jours, le temps d’un week-end. Le samedi matin, ce seront les essais libres pendant lesquels les pilotes vont découvrir le terrain. L’après-midi, ce seront les qualifications, pratiquées à plusieurs et chronométrées. En fonction des temps, nous établirons une grille pour le dimanche, qui sera le vrai jour de compétition.

fpvrace28-01HM : Les gagnants repartent avec des prix ?
CC : Oui ! Nos partenaires ne viennent pas les mains vides. Aero-Tek offre par exemple plusieurs châssis Jpay, StudioSport met à disposition un châssis STS 250 carbone et un kit caméra et émetteur. Chaque pilote repart, je le rappelle, avec un émetteur vidéo d’une valeur de $90 environ, soit $9000 de dotation en tout ! La contrepartie, car il y en a une, est d’accepter de donner à ImmersionRC les images filmées à bord des appareils. Cela fera partie du règlement. Il y a aura un ordinateur sur lequel on collectera après course les vidéos de ceux qui auront enregistré leur vol. J’ajoute qu’il y aura aussi une tombola gratuite qui sera organisée pendant le repas de gala, samedi soir.

HM : Parlons justement des repas !
CC : Le club de Chartres CAC a toujours eu à cœur de bien recevoir lors de ses manifestations. C’est pourquoi nous avons prévu des buffets pour les repas de midi, samedi et dimanche. Mais pas des buffets low-cost de supermarché, nous avons fait appel à un partenaire traiteur ! Ces repas sont facturés 12 € par personne, un prix qui inclut les boissons. La structure d’accueil est un grand barnum de 300m2. Le samedi soir, ce sera la soirée de gala avec un repas amélioré, boissons comprises y compris, vins, à consommer avec modération évidemment. Son prix est de 20 €. Dsc_0247Il sera servi à table, avec apéritif et une animation tout au long de la soirée. Un vidéoprojecteur nous permettra de visualiser des images de la première journée, des photos. Ce contenu aussi disponible en ligne pendant 2 mois. Notez que les repas sont accessibles à tous, y compris les accompagnateurs et les spectateurs. Les réservations s’effectuent exclusivement sur le site, et il est important de le faire au plus tôt, via notre partenaire Colleo.fr.

HM : Pour y accéder ?
CC : Sur le site web est affichée une carte centrée sur le terrain et toutes les explications pour s’y rendre, que l’on vienne de Chartres ou de Dreux. Il y a même les coordonnées GPS et un marqueur sur la carte utilisable sur smartphones et tablettes. Il y aura un grand parking avec de la place pour tout le monde.

fpvrace28-02HM : Est-ce qu’on peut déjà avoir quelques informations sur le parcours de la course ?
CC : Nous serons dans un environnement plat et dégagé. Evidemment, la plupart des FPV racers sont habitués à voler avec des obstacles naturels, généralement des arbres. Quand il n’y en a pas, comme dans notre cas, on les remplace par des airgates ou des beach flags. Mais parce que c’était trop classique, nous avons décidé de faire appel à un partenaire paysagiste, la société Gaudron Paysage, qui a créé une partie de parcours sous la forme d’une forêt végétale. Je n’en dis pas plus pour le moment, mais ce sera étonnant ! Il y aura des zones faciles, d’autres plus techniques, des raccourcis. Le circuit sera disponible en consultation sur le site web quelques jours avant l’événement…

45 COMMENTAIRES

  1. Super initiative avec une organisation qui a l’air au top! Ca fait plaisir de voir que des gens se bougent pour proposer de tels événements

  2. Wouahouuuu !!!! 100 pilotes inscrits !!! Ca devrait faire 200 radiocommandes si je compte bien … 😉

  3. Dis cédric, t’as bien pensé à me préparer un mégaphone (avec sirène) ? parce que quand on voles pas chez nous, notre occupation, c’est d’embêter les autres, de leur inverser les hélices, de leur faire des chat-bites, de les rendre sourds, ou tout en même temps 🙂
    Ah oui… parmi “les autres”, les organisateurs et les parigos sont les premières cibles 😉

  4. Excellent!! Déjà, bravo d’avoir mis en place cette organisation, en amont!
    Une petite question: s’il faut des Rx spécifiques, est-on sûr que chaque pilote pourra en avoir un avant la course? Y en aura-t-il sur place à vendre?
    Un petit conseil à l’attention des organisateurs (si je puis me permettre, au regard d’une modeste expérience), ne faites pas un parcours trop complexe ET testez le bien avant. Tout simplement car sur un terrain plat (et vide à l’origine), des Airgates sont bien plus difficiles à repérer qu’on pense. Ce qui parait simple et basique (un passage d’Airgate) devient un vrai piège si on n’a pas correctement pensé les distances entre les gates, par exemple.
    Tandis qu’un passage balisé entre les arbres a l’avantage, même si ça reste très technique, d’offrir des points de repère visuels, en particulier, quand on a chaque virage en tête et que ça devient un automatisme (hein, les gars d’Airgonay… :-)). Ici, les pilotes ne disposeront de relativement peu de temps pour se rentrer le parcours dans la tête.
    Donc, mon conseil (en toute humidité… oui, car j’ai souvent volé humide, cet hiver…) : positionnez le max d’aides au sol, qui sont très précieux pour procurer des points de repères visuels durant les vols.
    Mais bon, j’dis ça, j’dis rien… 🙂

  5. 30 cm de diagonale ? c’est nouveau ca ! mon petit doigt me dit que irc et son vortex de 280 sont passés par la…

  6. C’est pas impossible mais cependant la classe racer a bien évolué depuis 6 mois et les 250 à la base sont pour beaucoup devenus 270 et 280 avec les 6″, extensions de bras (QAV250 par exemple) et cie. Puis les hexa ? Rentrent-ils dans la classe 250 ? Ça je sais pas.

    Donc effectivement c’est tout à fait possible mais finalement c’est pas incohérent.

  7. Non, c’est une “norme” en matière de FPV Racing, qui concerne la catégorie des mini Racers. Je dirais que c’est plutôt le Vortex, qui s’est conformé à cette norme, plutôt que l’inverse.

  8. Non, la taille des hélices ne changent rien. Ce qui compte, c’est la distance, en diagonal, entre les axes des moteurs. 😉

  9. Je sais ça Guillaume mais pour certaines frames il faut passer par les extensions de bras pour pouvoir les installer 😉

  10. bon tout ca depend surtout du trace du circuit, mais mettre dans la meme categorie un 240-250 en 5 ou 6 pouces et un potentielle 300 en 7 voir 8 pouces, sur de la ligne droite ca peu faire drole… enfin encore une fois ca depend surtout du trace…

  11. Jolies photos d’illustration 🙂
    il n’en parle pas, et je sais pas si tu lui a posé la question : niveau presse se sera couvert comment ?

  12. T’inquiète, même avec les extensions, ils s’arrangent pour rester en deçà des 30cm, en diagonal, de moteur à moteur(c’est le cas du QAV, par exemple).

  13. J’y serai !! l’AMR y sera !!
    Perso , je viens juste avec ma tondeuse et pour du chat bite avec les garçons de la Yaute.
    Pour contrer le megaphone de Bewweb, on a déjà prévu sur le plateau du pic-up, une sono sur groupe électrogène.
    Comme ça, ca finira en rave party avec toutes les hôtesses présentes à fortes poitrines 🙂
    Chouette W.End en perspective et… Un grand bravo aux organisateurs de cet événement !

  14. Comme le vortex avec 280 ^^.

    Quoiqu’il en soit tu as peut-être raison mais dans ce cas il faut aussi crier car ils fournissent les vtx et tout et tout… S’ils avaient la possibilité de le faire pourquoi s’en priver ? je comprends pas…

    D’ailleurs s’il y a coup de pub à décrier c’est sûrement plus vers ces derniers !

    S’ils ont une position de sponsor/mécène ça reste tout de même à notre avantage en tant que pilote pour le moment car sans ça la rencontre n’aurait peut-être pas cette envergure.

  15. Y a Fred qui devrait faire de belles photos et si ça suffit pas je m’occupe de faire pleins de photos floues (private joke) et des vidéos …

  16. Bonjour,

    Pas besoin puisque nous avons une dérogation pour éviter la double commande. D’autres conditions nous été imposées et seront respectées le jour J pour la sécurité de tous.

  17. “La contrepartie, car il y en a une, est d’accepter de donner à ImmersionRC les images filmées à bord des appareils.”

    Je ne comprends plus : qui organise cela ? je ne comprends pas pkoi donner à IMRC les images d’une compet organisée par un club à Chartres …

  18. L’organisation est faite par le club de Chartres. IRC nous sponsorise en échange d’un droit à l’image. IRC offre à chaque participant un émetteur video avec la nouvelle game de fréquence RaceBand. L’avantage pour le club de Chartres est de se dégager des problèmes d’équité et technique liés au FPV.

  19. tant qu’il ne s’agit uniquement d’images filmées sur le circuit … ça parait un bon deal. La question : est ce que cela va s’y limiter ! ( déformation photo … les droits à l’image ne sont pas à négliger ).

  20. tout type de drone est autorisé entre 2 et 6 moteur avec une batterie 3-4s, après c’est dans “le blog” de fpv28 que tout y est.

  21. Moi j’appelle les pilotes contre le fait que IRC soit trop présent à boycotter et laisser leurs places aux autres en liste d’attente ^^. Ça aussi c’est un bon deal.

  22. ok t as raison, on est la world company, on tire les ficelles partout on fixe les regles, MAIS LOLOLOL
    merci pour la rigolade, apres on peut faire plus simple pour vous enlevez tous les doutes, on peut vous laissez vous demerdez comme des grands, ca nous ferra des economies, et on arrivera en touriste, on pourra profiter du spectacle au lieu de se cassé le cul pour etre sur que vous pouvez faire vos courses.
    t as fait quoi toi aujourd hui? nous on a monté les trépieds pour les pilotes avec tout le matos, ca sera pas perdu, ca servira à la 3d cup

  23. Houla nocomp on c’est pas du tout compris. Justement moi j’en ai rie’ à claquer si c’est effectivement ça ou pas. Le principal c’est que l’événement soir là car c’est bénéfique pour tout le monde.

  24. Humour Hervé, on sait tous que IRC est coté en bourse, d’ailleurs, d’après les prévisions, vous devriez doubler Samsung bientôt…. Mdr

    Moi je dis, en tant qu’organisateur, on est bien content de pourvoir compter sur IRC pour gérer les frequences 😉

  25. Relis mes propos ! A la base c’est pas moi qui insinue ça… Bref ! Merci à vous pour le sponsoring et les prises. Merci au club de chartes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.