Communiqué FFAM FPDC

20
289

fpdc-ffam-croppedLes vols illégaux au-dessus des centrales nucléaires ont conduit la Fédération Francaise d’AéroModélisme (FFAM) et la Fédération Professionnelle du Drone Civil (FPDC) à publier un communiqué commun, que voici in extenso :

Paris, 04/11/2014

Les récentes informations rendues publiques indiquent que plusieurs centrales ou sites nucléaires civils ont été dernièrement survolés par des aéronefs télépilotés sans personne à bord (“drones”), alors que les sites concernés sont rigoureusement interdits de survol par tout aéronef.

Ces infractions font actuellement l’objet d’enquêtes et de mesures des pouvoirs publics afin d’éviter qu’elles se ne reproduisent.

Pour autant, il nous semble nécessaire, au sein de la Fédération Française d’AéroModélisme (FFAM) et de la Fédération Professionnelle du Drone Civil (FPDC), de préciser que ces survols sont totalement antinomiques des pratiques et engagements de nos membres.

En effet, les activités de nos deux fédérations sont régies par deux arrêtés de la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) :

– Arrêté du 11 avril 2012 relatif à l’utilisation de l’espace aérien par les aéronefs qui circulent sans personne à bord.

– Arrêté du 11 avril 2012 relatif à la conception des aéronefs civils qui circulent sans aucune personne à bord, aux conditions de leur emploi et sur les capacités requises des personnes qui les utilisent.

Ces deux arrêtés indiquent de manière très précise les conditions dans lesquelles les aéronefs sans personne à bord – dits aéronefs télépilotés – peuvent être opérées, ainsi que les espaces aériens autorisés, afin de garantir la sécurité des biens et des personnes.

Les adhérents de la Fédération Française d’AéroModélisme et de la Fédération Professionnelle du Drone Civil se sont engagés à observer scrupuleusement ces règles et tiennent ainsi à se démarquer publiquement des agissements des personnes, ou organisations, ayant perpétré ces vols illégaux au-dessus d’installations sensibles.

Nous restons à ce jour satisfaits par la position raisonnée des pouvoirs publics, qui indique qu’aucun amalgame n’est fait entre nos pratiques et celles des auteurs des survols interdits, mais nous restons néanmoins préoccupés que de tels agissements puissent in fine nuire à nos activités.

20 COMMENTAIRES

  1. les clubs, fédérations, associations, etc, à part vous prendre de l’argent( cotisation, abonnement, etc ), vous vendre des choses bien cher sur lequel elles ce font du beurre, et des pires et meilleurs que je passe, elle ne font rien pour nous et notre hobby mais tout pour leurs pommes.

    Des papiers, oui pour cela ils sont fort et toujours les derniers des mauvais…

  2. bonjour a tous il y a un truc que je comprend pas, cela fait de nombreuse années que je pratique l’aéromodélisme (avion, planeur, helico, multirotor,) et avant l’apparition des multi on entendait pas parler de tous ça, pourtant l’hélicoptère RC et beaucoup beaucoup plus dangereux des caméra existe aussi sur les hélico sa peut également porté du poids
    bref tout aussi dangereux pour le risque d’attentat ou de blessure

  3. Bonsoir,

    Depuis quelques années la technologie a avancé à grand pas. Un hélico RC on ne le fait voler en trois jours….. Aujourd’hui, un multi c’est assisté dans tous les sens, combien de possesseurs de multirotors sont capables de les faire voler sans aucune assistance ? Très peux….. Il y a aussi l’arrivée du GPS sur de nombreux multirotors. On fait de la navigation en point à point et cerise sur le gateau il y a la touche magique “Go Home” pour sauver la machine en cas de panique ou perte de vue. C’est donc devenu à la porté de presque toutes les bourses.
    Cette l’hélice RC a aussi beaucoup évolué, mais c’est beaucoup moins plug and play.

  4. certain hélico sont aussi très assisté ^^ mais je parle pas de la technologie qui avance tel que le GPS le RTH etc… je dit juste que l’hélico est bien plus dangereux et qu’il pourrai tous aussi bien servir au terrorisme et on ne parle que du multi…. se qui malheureusement lui donne une mauvaise image

  5. ha j’oubliai l’avion RC, certes un peut moins dangereux mais qui peut aussi servir pour un attentat et est relativement simple a piloté un novice pourrai faire quelque centaines de mètre sur une centrale ou une école avec un avion rc remplis d’explosif, pourtant l’avion RC date pas d’hier ^^ et on en parle pas surtout avec la technologie qui progresse le vole en immersion par exemple

  6. Je ne connais pas d’hélico aussi facile à prendre en main qu’un multi tel que ceux sortis par Horizon par exemple.
    Que ce soit un avion, un hélico ou un multirotor RC on peut échafauder tous les scénarios que l’on veut et aussi bien larguer des bonbons qu’un produit dangereux.

  7. Vous comprenez rien au problème.

    Ce que l’on ne veux pas, c’est que l’on voit tout ce qui ne doit pas ce savoir.

    Ce n’est pas les machines le problème.

    Mais bien les caméras.

    @VLAD plutôt que mettre des liens, visites les comptes. 😉

  8. La FPDC et la FFAM se protègent, et protègent leurs membres, c’est normal!!
    On ne peut qu’adhérer à leur position et réaffirmer que ces survols de drones au dessus de centrales nucléaires sont inacceptables, et risquent de nuire à l’ensemble des pratiquants.

  9. Et les bénévoles prennent le travail des gens qui en cherchent. C’est le marché qui fait changer la loi pas autre chose…

  10. @Onclefly : C’est ultra faux ce que tu dis ! Je suis licencié FFAM, et mis à part la licence et l’accès au club, je n’ai rien eu à dépenser de plus. L’argent donné pour la licence finance entre autre l’assurance rc. L’argent donné au club va uniquement dans l’essence de la tondeuse à gazon, et dans les charges. Point de bénef là dessus comme tu sembles le penser !
    Par contre comme le souligne Vlad, les fédé sont un atout majeur lorsqu’il s’agit d’entrer en négociation, car pesant beaucoup plus dans la balance. Le lien qu’il te donne prouve que justement la FFAM et la FPDC défendent les valeurs de notre hobby, et pas seulement pour leurs licenciés. La modification de l’arrêté de 2012 sera applicable également aux “non-affiliés”.

  11. Mais vous croyez que les pouvoirs en on quelque chose à faire de nous, à part nous prendre nos soucs…

    Ex: la manif pour tous —> la loi est passé.

    Si cela vous plait de rêver et vivre dans vos rêve, à vous de voir.

    Les assocs comme clubs, il y en a des bons(nes) et des mauvais(es)

    Je pense plus que si tout le monde écrivait un mail au personne concerné ou faisait une voir des pétitions.

    Cela bougerai surement plus.

    C’est marrant les paparazis avec leurs quad on en parle jamais. L’EDF se plait alors quelle utilise des quad. l’agriculture aussi, etc. On entends que du mal sur notre hobby, alors que les quads ont pleins d’applications dans la vie de tout les jours

    @ORKO tu as surement raison pour ton exemple que tu connais, mais de la à écrire @Onclefly : C’est ultra faux , tu te prends pour DIEU est crois tout savoir…

  12. Salut à tous,

    Sans vouloir trop rentrer dans la polémique euh… comment dire.

    Perso, je pense que les deux fédérations font leur boulot. Je ne connais pas la FPDC mais la FFAM fait bien le job même si certaines décisions sont au mieux perfectibles (qui à dit “brevet de pilote de démonstration” ?).

    Il reste que le FPV n’est pas interdit en France… parce que la FFAM a trouvé une parade juridique (double commande avec un pilote en vol à vue).
    Que l’ouverture vers les multirotors se fait lentement mais surement (les différents open de cette année).

    ——-
    Pour la manif pour tous ==> j’ai pas vu de drone, ni d’un coté ni de l’autre donc je pense que ce genre de position doit sortir de ce site.

  13. Bonjour,

    Le problème Oncefly c’est que tu fait beaucoup d’amalgame et donc tu fausse le débat.
    Je ne sait pas ce que tu connait au fonctionnement d’une fédération ou d’un club, mais ce sont des organisation à but non-lucratif. Donc personne ne se met des sous dans les poches…
    Il parait évident que notre activité de drone doit être légiféré, mais pour avoir une crédibilité et émettre des lois en adéquation avec notre pratique il est essentiel que l’on soit entendu. Les manifestations, les pétitions comme tu dis sont bonnes pour faire savoir qu’il y a un problème, mais ne sont absolument pas productives. C’est la qu’intervient la fédération, en tant que négociateur privilégié, il lui est possible de faire passer le message de mettre en place un règlement intelligent tenant compte de notre besoin.

  14. Je n’ai jamais dit tout savoir, loin de là. Je souhaitais juste apporter un peu de nuance à ton premier message, c’est tout. Pas d’agressivité dans ce que je disais. Désolé si tu l’as pris de cette manière. 🙂

    Après je suis aussi d’accord sur le fait qu’une pétition ou action collective serait une bonne chose. Mais c’est complexe à mettre en place.
    Pour le coup, les fédé ont fait du bon boulot, car tout le monde sera englobé dans ces changements de réglementation, licencié ou non.

  15. J’ai pas la science infuse croyais moi, mais j’ai été président d’assoc, et j’en ai vu des belles…

    Dans ce monde, il y a que le business qui fait tourner le monde. Même les politiques baissent leurs culottes devant l’industriel.

    Le retournement de situation vient de là, et non comme on veut le faire croire de vos tendres et chers FPDC ou FFAM .

    De plus, il existe des subventions vos tendres et chers FPDC ou FFAM , tout comme pour les autres.

    Perso, je suis sur que Fred avec son travail en fait plus pour nous que tout le monde réunit.

    J’en fini là pour moi, c’était pour faire monter l’audience de ce sujet par rapport à Droneboning ( tiens j’ai appris un nouveau mot today). 😉

  16. Bien, nous avons des pilotes de drones avec conscience et des autres sans quelque conscience.
    A cause des sans conscience nous irons avoir des régles dures a partir de 2016. La commission Europénne se prepare pour créer des regles precises pour l’utilization de aéronefs télépilotés sans personne à bord .

  17. En matière de sécurité, quelles modification ont été apportée par la loi aux ULM (trés peu règlementé): Ils peuvent être beaucoup plus dangereux que nos avion, emporter des charges explosives non négligeables et voler a basse altitude sans jamais être détecter, décoller de terrains sommaires, etc, etc. Si rien n’a été fait il y a vraiment 2 poids, 2 mesures.
    Bernard

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.