Scout X4, les caractéristiques

14
1530

walkera-scout-x4-2-01On en sait un peu plus des caractéristiques du Scout X4 de Walkera. Vous aviez découvert l’existence de ce quadricoptère ici, avec son train d’atterrissage escamotable. L’appareil inclut un module Bluetooth (BT-2401B) qui cumule plusieurs fonctions : il diffuse les données de télémétrie, il permet d’utiliser un mode « Follow Me » et il donne les outils pour programmer un vol sur une carte en ajoutant des points de passage GPS.

Mais encore ?

Une autre fonction permettra de créer un itinéraire, puis de demander à tout moment au X4 de revenir à son point de départ. Non pas par le chemin le plus court comme dans le cas d’un RTH, mais en parcourant l’itinéraire dans le sens inverse ! walkera-scout-x4-2-03Walkera proposera un support pour tablettes, qui sera muni d’une batterie de secours pour augmenter l’autonomie de l’écran de retour vidéo.

Puissant !

L’appareil est un quadricoptère en mode X4, mais il se transforme en un octocoptère plus puissant. Selon le constructeur, l’utilisateur pourra faire évoluer lui-même l’engin d’une configuration X4 vers une disposition X8. Les moteurs sont des WK-WS-34-002 de 500 Kv. L’autonomie (en X4) est d’environ 25 minutes. Elle sera fort logiquement plus faible en X8, surtout si la charge emportée est plus lourde. L’appareil sera proposé en gris, look carbone ou blanc. La disponibilité est prévue pour le mois d’octobre ! Les prix ? La boutique Trade4me annonce des versions entre 699 et 1599 € selon l’équipement… mais les descriptions sont un peu vagues – mieux vaut attendre les prix officiels.

Source : vous l’aurez deviné, les informations ont été trouvées par l’incontournable site Walkera Fans !

walkera-scout-x4-2-02

walkera-scout-x4-2-04

14 COMMENTAIRES

  1. Belle machine et pleine de promesse .. Les DjI’s boys devront se surpasser pour tenir la dragée haute … Heureux modéliste que nous sommes l’avenir reste palpitant .. Ça sent le coup de “business” pour la période de Noël à venir ..
    Et son concurrent DjI est déjà au courant de ce qui se trame, vu la dégringolade des prix que l’on voit chez DjI ..
    Joyeux Noël ………..

  2. La finition de ce Scout donne une belle impression comme celle du Tali H500 et à mille lieux du QR 350, très cheap, très toc avec son plastoc.

    Walkera comme Dji suivent 3d Robotics à la trace pour implémenter une intelligence artificielle avec de plus en plus de fonctions automatiques, voire autonomes (follow me, waypoints, logiciel interdisant le décollage à moins de 5 km des aéroports, rth…) Mais j’attends avec impatience la détection d’obstacles, surtout en RTH. Je n’ose même pas imaginer le drône de loisirs pour les prises de vue en 2017. Un robot aérien à tout faire? Un drône qui évitera les contre-jours en soleil rasant? Un drône doté d’un système fpv permettant de voir à 360 degrés, sur les 3 axes, juste en tournant la tête équipée de lunettes? Bref, les ingénieurs sont en pleine émulation. Vive 2017!

  3. Pour la détection d’obstacles, je pense qu’à nouveau nous verrons l’innovation venir de chez 3DR. Les APM et pixhawk supportent déjà des modules lidar et ultrason, et 3dr vient de signer un partenariat avec Intel, le but étant d’incorporer à côté du pixhawk un processeur supplémentaire pour l’analyse d’images en temps réel.

  4. Le processeur Intel était effectivement implanté dans un drone Quad avec deux rotors a plat et deux rotors à 45° sur sont stand à l’IFA à Berlin il y a quelques semaines…Wait and see

  5. Les hélices semblent petites pour des moteurs en 500kV (en faisant l’hypothèse que c’est une batterie 3S)

  6. Si le plastique fait “crac,crac” comme sur le 350, mes phantoms sont assurés de faire encore plein de vols.(fpv ou prises de vues)

  7. Ça promet tout de même, un peu beaucoup je trouve, et puis ou sera le plaisir de piloter, ou est la radio.
    Là on ce rapproche d’autre chose.

  8. Non, j’ai abandonné le test. Il se comportait bien avec la radiocommande, malgré quelques petits bugs pendant les vols. Mais surtout, le point le plus intéressant de la machine, la GroundStation, ne fonctionnait pas bien du tout. Plus gênant encore, il était impossible de reprendre le contrôle de l’appareil une fois la GroundStation activée. Ca ne colle pas avec la réglementation en France, mais surtout c’est super dangereux ! J’ai donc fini par laisser tomber et renvoyer le produit au distributeur. Sorry pour les tests…

    Il semble qu’une nouvelle mise à jour de l’accessoire de connexion en Bluetooth soit sur le point d’arriver, avec une nouvelle version du manuel qui laisse entendre qu’on pourra reprendre le contrôle avec la radiocommande après être passé en GroundStation. Mais là, j’en ai un peu marre de jouer le rôle du bêta (testeur).

  9. Bonjour à tous,
    Tout d’abord merci pour ces tests et news utiles sur nos machines
    J’ai besoin de vos lumières, après m’être fait la main sur sur une hubsan 107 je souhaite passer sur une meilleure machine et j’hésite… Le scout me plaît bien mais d’autre semble intéressant : phantom 3, tali, yuneec q500. Je cherche un rtf avec caméra comprise dans le pack
    Quel est votre avis
    Merci d’avance

  10. @Dada : Je ne conseille pas le Scout, le peu que j’ai expérimenté n’était pas très rassurant en vol. Le Tali est un très gros engin, il faut en avoir l’usage. Le Phantom 3 et le Q500 conviennent sans doute mieux…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.