Kit Brushless pour Nano CPX

15
1394

Dsc_0021-600Envie de donner un second souffle à votre Blade Nano CPX (testé ici) ? Le kit Brushless proposé par Horizon Hobby est destiné à remplacer le moteur brushed d’origine par un modèle plus puissant, plus résistant. Ce kit nous a été donné par la boutique en ligne GPmodels.fr. Comme d’habitude, dites-nous si vous pensez que cela a influencé notre test, n’hésitez pas à nous le dire ! Une fois n’est pas coutume, j’ai demandé à Fabien, du club d’aéromodélisme Rosny Indoor Club (voir ici), de monter ce kit et de l’essayer. Il faut dire que Fabien est un excellent pilote 3D ! Notez que les crédits des photos reviennent aussi à Fabien. La parole est à lui…

Tour du propriétaire

Dscf0464-600Le kit se présente sous la forme d’un petit blister contenant tout le nécessaire pour la conversion :

  • Le moteur brushless
  • Le contrôleur brushless (ESC), pré-câblé
  • Un petit adhésif double face pour  la fixation
  • Une feuille d’explications pour le montage

Les instructions, justement, se résument à une petite dizaine de croquis explicatifs, ce qui augure d’une installation rapide. On va voir si cela se confirme…  On commence par déblayer le terrain en retirant ce qui pourrait gêner (pales, biellettes, train, prises de servos…). En effet le Nano-CPX est très petit, ce qui ne facilite jamais les manipulations. Ceci fait, on débranche la prise du moteur (il faut retirer le petit point de silicone si nécessaire), puis on tire le moteur hors de son logement. Dscf0473-600Au besoin, on pousse sur le pignon pour aider. Enfin, il faut pousser le nouveau moteur brushless dans le logement. Le moteur brushless est un peu plus haut que l’ancien modèle, mais il s’insère parfaitement dans le logement, sans aucune adaptation nécessaire. Maintenant, il reste à installer le contrôleur avant de brancher le tout. Le contrôleur se branche en réalité en « relais » de l’installation classique. Il faut brancher la prise à 3 broches du moteur brushless au contrôleur, puis la prise moteur sortant du contrôleur sur le 5-en-1 du Nano CPX. La suite consiste à brancher la prise batterie femelle de votre 5-en-1 sur la prise mâle du contrôleur afin de l’alimenter, la batterie viendra se brancher sur la prise femelle du contrôleur. On finit l’installation en fixant le contrôleur sur le 5-en-1 grâce à l’adhésif double-face fourni. Il ne reste plus qu’à rebrancher et remonter les prises des servos, le train et les pales, et la bulle. C’est fini ! Au final, cette installation aura pris un petit quart d’heure, sans aucune surprise et sans soudure ni outils. Un excellent point pour les allergiques au bricolage. C’est un quasi sans-faute donc pour l’installation de kit. Mon seul regret reste l’installation de la batterie qui devient un peu difficile à cause des fils un peu trop courts installés sur le contrôleur, mais cela reste un souci mineur.

Le vol

Dsc_0046-600Le poids du Nano CPX augmente un peu avec ce kit Brushless, mais il reste très contenu. Et, surtout, la puissance accrue du moteur brushless compense largement cette prise de poids. On dispose donc en vol de plus de puissance, le Nano CPX se révèle un peu moins « mou » qu’en configuration d’origine. Même si au final, en comparaison avec des appareils de voltige, il reste tout de même très très sage. On est par exemple bien en deçà de la puissance développée par un T-Rex 150 d’Align ou un Blade MCPX brushless. Il ne faut pas vous attendre à transformer votre Nano CPX en petite bombe capable d’enchaîner les tic toc avec ce kit Brushless. Le moteur de queue est resté inchangé : on aurait pu craindre que l’anticouple n’arrive plus à suivre le mouvement avec cette puissance supplémentaire. Mais non, il tient bon. Ses performances restent à peu près identiques à la configuration d’origine : correct, sans surprise, mais toujours un peu dandinant, et qui finira tout de même par lâcher sur des manœuvres  violentes. Pas de surprise de ce côté donc : pas d’amélioration certes, mais pas de dégradation majeure non plus.

A l’usage

Dscf0515-600Alors, si la puissance n’est pas notablement  augmentée, et que l’anticouple reste identique, qu’est-ce qu’on gagne réellement à installer ce kit Brushless ? Le Nano CPX souffre de deux défauts assez contraignants dans sa version d’origine. Tout d’abord le moteur s’use très rapidement, avec une durée de vie souvent comprise entre 20 et 50 vols, nécessitant un remplacement régulier. Ensuite, ce moteur s’écroule lorsqu’on sollicite trop le pas, perdant énormément de tours, comme si il calait ! Eh bien ce kit Brushless vient justement apporter une solution à ces deux problèmes. Parce qu’elle repose sur un moteur brushless, la durée de vie du moteur est virtuellement infinie. Finis les vols qui se dégradent avec le temps, finis les changements de moteur à répétition. Le gain en puissance  reste certes peu important, mais le couple, lui augmente significativement. De ce fait, le moteur « s’écroule » beaucoup moins facilement. Il ne pourra certes pas passer les tic-toc et autres manœuvres violentes, mais pour tout le vol acrobatique « standard », comme le vol dos, le gain est indéniable.

Des défauts?

Ce que l’on peut reprocher à ce kit Brushless ? Il nécessite des batteries puissantes et en bonne santé. Car avec des batteries un peu faibles ou déchargées, votre Nano CPX va carrément « rebooter » en vol lorsque vous le sollicitez un peu fort, avec un crash comme punition. Dscf0469-600Veillez donc à utiliser des batteries neuves, avec un bon taux de décharge (noté en « C »), et à ne pas prolonger trop longtemps vos vols.

Faut-il l’acheter?

Vendu un peu moins de 40 €, ce kit ne révolutionne pas le Nano CPX, mais lui apporte un petit bol d’oxygène bienvenu, et pallie à deux de ses plus gros défauts, pour un prix assez raisonnable. Ce kit permet à ceux qui ont fait leurs premières armes avec cet hélico d’attaquer sereinement la voltige, sans peur de voir s’écrouler le moteur en plein vol, ce qui est fréquent au départ quand on ne maîtrise pas encore la gestion du pas. La solidité du Nano CPX est d’une grande aide pour les premiers vols dos par exemple. En revanche, les utilisateurs plus expérimentés qui attendent un regain de puissance notable risquent d’être déçus. Pour eux, mieux vaut peut-être se tourner vers le Blade MCPX Brishless ou le T-Rex 150.

Le kit Brushless pour Nano CPX est disponible auprès de GPmodels.fr, ici, pour 39,95 €.

La vidéo

D’autres photos

Dscf0470-600

Dscf0466-600

Dscf0482-600

Dscf0497-600

15 COMMENTAIRES

  1. merci pour le test, ca change des quadris. Personnellement, je trouve les helicos plus jolis en vol comme on distingue mieux les formes, l avant de l arriere, avec un bruit plus sympa. Malheureusement, ils sont un peu eclipses des tendances peut-etre au profit des drones 🙂 Je me suis achete un wltoys v912 (pas fixe comme un gros jouet pas cher), assez gros mais aussi reactif qu’une limace, du coup, par rapport a mon petit quadri ou ca vole du 1er coup, j ai beaucoup de mal a regler le swasjplate et je finis le plus souvent dans un obstacle en pestant contre la casse 🙂

  2. Bonjour

    Je verrais bien un kit semblable sur le V323 ! lol

    Effectivement les helico c est sympa aussi … on peut aussi faire du fpv avec … ^^

    Se genre de kit devrais se développé un peut plus même pour les multi 😉

    Bien amicalement

  3. Ça serai pas mal un kit de ce genre sur micro quadri genre x4 ! Je l’imagine bien avec 4 gros moteur brushless !

  4. Intéressant, suis justement dans ma recherche d’une machine pour de la 3d en complément ou remplacement de mon dji phantom.

    Mes choix :
    – un wltoys v922 (le moins cher)
    – un walkera super cp avec devo 7
    – un stingray 500 (le plus cher donc revente du phantom)

    Sachant que j’ai du mal en manuel sur mon phantom mais trop envie de voler sur le dos (je sais c’est bête mais j’en ai envie). L’avantage du stingray 500 c’est que j’ai tout sur une seule machine mais est-ce envisageable vu mon niveau …?

  5. Pour avoir les 2 premiers, je te conseille le v922. Les pièces sont faciles à trouver et pas chères. C’est important quand tu te lances dans la 3D, il est difficile de s’en sortir sans casse 😉
    Le Stingray sera l’étape suivante, quand tu maîtriseras un hélico 3D. Je me demande même s’il ne faut pas passer encore par une étape intermédiaire avec un 3D plus gros, d’ailleurs…

  6. Merci, ça tombe bien j’ai commandé le V922 hier soir avec un simulateur :).

    Pour les batteries supplémentaires du V922, j’ai vu 3 références différents chez Banggood. Tu as pris lesquelles (lien) ?

    J’ai d’ailleurs vu que Banggood faisait un kit brushless pour le V922. On verra si je l’upgrade ensuite ou si je passe à plus gros (stingray en bonne promo) ou si je n’y arrive pas (c’est fort possible aussi).

  7. J’avais pris des Hisky, et j’avais encore des Horizon Hobby d’un MCPX, et je crois aussi des Turnigy de chez Hobby King… Mais aucune n’a tenu bien longtemps sur mes tentatives désespérées et désespérantes de voleter en 3D – il faut de la pêche pour que ça, et ces batteries passent vite l’arme à gauche. En gros, ces batteries sont presque du consommable 😎

  8. Salut à tous!
    Je me suis acheté ce petit blade ncpx il y a moins d’une semaine, alors que j’étais un débutant total en hélicoptère (pas même de birotor au compteur ^^)! En 4 jours, il m’a appris à passer de beaux virages et à bien le maîtriser. Le 5e jour j’ai fais mon tout premier flip 😀 , et aujourd’hui, le 6e jour, j’ai pu faire des flips avant/arrière/de côté ainsi que du vol dos stabilisé! C’est vraiment un excellent engin qui m’a permis d’apprendre très vite à piloter mais j’ai déjà le moteur principal qui est mort :/ . J’aimerais le changer avec ce kit brushless mais j’ai quelques questions: faut-il changer le moteur de queue aussi régulièrement que le principal? Existe-t’il des moteur de queue brushless pour le nano? N’aimant pas vraiment devoir racheter constamment des pièces de rechange, est-ce que ce sera le cas avec cet hélico (je parle ici de changement lié à l’usure normal et non aux crashs)? Je vous remercie d’avance et je vous souhaite bonne chance pour vos vols! 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.