Laser Drone, le jeu !

3
556

laserdrone1Voici un nouveau projet placé sous le signe du financement participatif. Cette fois-ci, c’est sur la plateforme européenne Ulule qu’on le trouve. Il s’appelle Laser Drone, et il a été imaginé par un français ! Le principe est assez simple – c’est bon signe puisque ce sont généralement les idées les plus simples qui fonctionnent le mieux : il mixe un simulateur de vol vidéo, les laser games et le paintball. Sauf que pour l’occasion, ce n’est pas un simulateur de vol, mais bien des vols réels effectués avec des multirotors…

Au sol et en l’air

Les parties se déroulent selon des scénarios classiques de prise de contrôle du territoire adverse, de capture de drapeau, de libération d’otages, d’accumulation de points. Dans chaque équipe, on trouve 4 soldats, 1 sniper, 1 médecin et 4 pilotes de drones. Les soldats et les snipers sont équipés de fusils laser pour atteindre les ennemis, au sol ou en l’air. Les pilotes sont équipés de matériel pour les vols en immersion pour combattre et observer.

Les multirotors ?

Ce sont des engins de 1,2 kilo capables de voler jusqu’à 50 km/h, de marque DJI, décrit Matthieu Garde, le concepteur du projet. Est-ce un poids à vide ? Car il compte équiper le drone d’une caméra Gopro et d’un fusil laser, en plus de son équipement de base : GPS, batterie (qui doit tenir au moins une partie, soit environ 15 minutes), une nacelle orientable. Bref, pas mal d’équipement… Si le drone est « touché » par un tir laser, le pilote en perd le contrôle, l’appareil revient se poser automatiquement à son point de départ.

laserdrone2Sympa, mais…

Oui, il y a un – ou pour être plus précis, plusieurs « mais ». Le jeu est prévu pour se dérouler en extérieur, c’est indispensable pour que le drone puisse évoluer sans danger au-dessus des joueurs au sol, et surtout pour qu’il puisse capter les signaux GPS. Mais la loi française (rappelez-vous, ça se passe ici) est restrictive concernant l’usage d’appareils volants radiocommandés avec un dispositif de prises de vues à bord. A moins que les joueurs ne disposent d’un brevet théorique d’ULM au minimum (ce qui est peu probable), que les drones ne soient homologués par la DGAC (ce qui est tout à fait envisageable), impossible de décoller sans être en infraction. C’est encore plus compliqué dans la mesure où il s’agit de vol en immersion, puisque cette pratique passe sous le coup d’un scénario (selon l’appellation de la DGAC) plus restrictif, avec l’enregistrement des données de vol, l’obligation d’avoir un pilote à vue en écolage simultanément avec le pilote en immersion… Bref, en l’état actuel, ce n’est pas possible, tout du moins en extérieur, à moins d’être en mesure de protéger la zone de vol par un immense filet – mais l’infrastructure serait un peu difficile à mettre en œuvre.

Une idée sympa, mais faut-il placer ses deniers dans un projet qui, en France, ne peut pas être pratiqué au regard de la loi ? A suivre…

La page Ulule de Laser Drone se trouve ici.

3 COMMENTAIRES

  1. Bonsoirs ,

    sympas comme activité :p .

    ça me rappelle ça :

    http://www.youtube.com/watch?v=X5F6UQiSsEY

    Concernant le “mais” ,ouais il va y avoir un blem …Mais d’un autre coté ,si la porté radio est limiter à 100m ,ça peut donnez plus de piment au combat .
    ça évite que l’usage du drone soit trop facile .

    Enfin ,ça reste théorique …

    Sinon le soigneur ,il peut réparer le drone xD ???

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.