HM1306 Skywalker, le test

18
1933

Dsc_0042-500Le HM1306 est aussi appelé « SkyWalker » sur sa boîte, et « Quadrocopter Aerocraft » sur son mode d’emploi. Allez savoir quel est son vrai nom, le constructeur Helic Max aurait voulu brouiller les pistes qu’il ne s’y serait pas pris autrement. Spécialisée dans les hélicoptères d’entrée de gamme et les voitures télécommandées en infrarouge depuis un smartphone, cette société chinoise ajoute à sa gamme un appareil volant au look détonnant. Ce n’est pas compliqué : l’engin adopte le look du Blade mQX de Horizon Hobby (mais avec des dimensions réduites)… emprisonné dans une roue de hamster ! L’idée semble complètement farfelue. A réflexion, cela semble un bon moyen pour protéger l’appareil des chocs… Pourtant, vous allez le voir, ce n’est pas, au final, son usage principal !

Tour du propriétaire

Le HM1306 mesure 9,7 cm de rotor à rotor. Il est haut de 4,7 cm, et ses rotors ont un diamètre de 8,9 cm. Petit ? Oui, mais ces dimensions ne tiennent pas compte de la roue de hamster ! aDSC_0030-500Voilà que le diamètre passe à 21,2 cm, et la largeur à 22,9 cm. Soit à peu près l’encombrement d’un ballon de foot. La structure de la roue est faite de plastique plutôt souple. Ses entrelacements lui assurent suffisamment de rigidité pour qu’elle ne se déforme pas, à moins de subir un gros choc. Le quadricoptère est fixé à la barre centrale de la roue, directement sur sa structure. Il peut pivoter pour plonger en avant ou en arrière. Tant que la batterie n’est pas installée, le quadricoptère est plus lourd du côté de ses hélices : il se place automatiquement sur le dos. La carte mère est protégée par un canopy plutôt solide, doté de deux diodes branchées via un connecteur amovible.

Préparatifs

aDSC_0009-500Une trappe-panier permet d’accueillir la batterie, qui reste solidement ancrée, même en chahutant l’appareil. Cette batterie est une 3,7V 300 mAh, compatible avec les Hubsan X4 et Ladybird de Walkera. Pour la recharger, le constructeur fournit un câble USB muni d’une prise où brancher la batterie. La diode du connecteur USB s’allume en rouge pendant la recharge, qui demande environ 1 heure et 15 minutes. Lorsqu’elle s’éteint, le HM1306 est prêt à décoller ! La radiocommande fournie est de type 2,4 GHz, elle profite donc, théoriquement, d’une bonne portée (30 mètres au moins) et n’est pas sujette aux interférences comme avec une télécommande en infrarouge. C’est une radio simple, d’entrée de gamme, mais elle ne fait pas l’impasse sur les trims et tient bien en mains. Attention, pilotes en mode 1, passez votre chemin : elle n’est proposée qu’en mode 2. Enfin, sachez qu’il faut 4 piles de type AA pour l’alimenter. Non fournies.

Premier vol

Allumez la radiocommande, installez la batterie dans son logement et branchez-la. La plupart du temps, la connexion s’établit instantanément, avec un bip témoin. Les diodes du HM1306 clignotent rapidement et passent au rouge fixe, signe que l’appareil est prêt à décoller. Parfois, la connexion refuse de s’effectuer. Dans ce cas, il suffit d’éteindre la radio et de la rallumer immédiatement. Dsc_0009-500La documentation (en anglais plutôt correct, pour une fois) indique qu’il faut poser le quadricoptère sur son support plastique pour décoller. Ce support se trouve dans la boîte. Il faut simplement éviter de le jeter au déballage : il ressemble à ces morceaux de plastiques simplement faits pour maintenir l’appareil en place pour le transport. A quoi sert-il ? Tout simplement à faire en sorte que le HM1306 soit placé à l’horizontale au moment de décoller. Car dans le cas contraire, s’il est incliné, il part dans une translation difficile à contrôler. Poussez les gaz : l’appareil décolle doucement et se place tout de suite en vol stationnaire. Les petites dérives sont légères, et faciles à contrer avec les trims de la radiocommande. Le quadricoptère a beau se trouver emprisonné dans sa roue et lié à elle par un axe, il se comporte comme ses concurrents. Il est plutôt réactif, quelle que soit la direction dans laquelle vous le sollicitez. Posez-vous doucement : il rebondit un peu, mais se fige. Bilan ? Le premier vol est très positif !

Aller plus loin

Dsc_0024-500La roue de hamster a un usage évident : elle permet de protéger les rotors des obstacles. Elle permet aussi de protéger votre environnement – dont fait probablement partie votre belle-mère, curieuse de vous voir voler avec cet engin improbable à tel point qu’elle va vouloir s’en approcher bien trop près. Avec la roue, elle est sauve. Ca, c’est l’usage évident que l’on peut trouver à cette accessoire. Pourtant, il y a bien plus amusant. Plutôt qu’une protection, voyez-la comme un nouvel outil de pilotage. Et pour illustrer cela, décollez jusqu’à doucement atteindre le plafond. Le HM1306 rebondit gentiment et s’y colle tant que vous maintenez les gaz ! Donnez de la manette droite vers l’avant : l’appareil avance, et la roue tourne. Vous voilà en train de rouler au plafond ! En actionnant la manette de gauche, vous pouvez tourner. Et c’est parti pour une course effrénée au plafond. Un peu hésitante au début, puisqu’il faut s’habituer à cette gravité inversée. Le challenge est assez facile, et on se prend très vite au jeu. Plus difficile : approchez-vous d’un mur, baissez les gaz et tentez de rouler sur le mur en restant collé. Plus facile à dire qu’à faire, mais la manœuvre est vite maîtrisée. Il ne reste plus qu’à la corser en passant des obstacles, comme un tableau qui fait office de relief à contourner.

Trop facile ?

Laissez tomber le support plastique pour le décollage. Il est probable que le quadricoptère soit fortement incliné vers l’avant ou l’arrière, il va donc partir comme une fusée devant ou derrière lui. Placez-le, par exemple, sur un lit, mettez les gaz à fond. Dsc_0062-500Dès que l’appareil est dans le vide, tirez la manette de droite vers vous pour ralentir et décoller ! Votre lit est devenu une sorte de tremplin… Les combinaisons peuvent être enchaînées à toute vitesse : rouler au sol, monter le long d’un mur, suivre le plafond, se laisser tomber, repartir vers un mur, rebondir. La roue de hamster passe donc du rôle de simple protection à un accessoire inédit pour piloter d’une manière inhabituelle, à mi-chemin entre le quadricoptère, la voiture et un hovercraft. Car si vous disposez d’une surface au sol suffisante, vous pouvez prendre de la vitesse, beaucoup de vitesse, en soulevant un peu l’appareil pour le lancer dans des drifts !

Voler ou rouler ?

aDSC_0058-500Le mode principal est le mode Fly, c’est celui qui se révèle le plus amusant. Un bouton sur la radio permet de passer en mode Run. Dans ce cas, le HM1306 ne décolle plus, mais devient une sorte de voiture radiocommandée (c’est la manette de droite qui prend en charge la direction). Mais rouler au sol est à vrai dire bien plus amusant en mode Fly ! Vous pouvez, ceci dit, mixer les deux modes à la volée pour modifier le comportement de l’appareil. Pas assez de pêche ? Une touche Speed sur la radiocommande augmente la réactivité des ordres. Le HM1306 devient très nerveux. Et les manœuvres que vous avez pratiquées en mode normal deviennent plus corsées. En mouvement, les barres horizontales de la roue, noires, semblent disparaitre. L’appareil arbore alors un petit air de Tie Fighter… vert fluo !

Quelques défauts ?

L’engin ne décolle à la verticale que s’il est positionné bien à l’horizontale. Dans le cas contraire, il part très vite, à tel point que le crash contre un mur est inévitable. Pour remédier au problème, il suffit de le placer sur son support, ou de le mettre à horizontale à la main. La roue est souple, encaisse des chocs rudes, mais elle n’est pas indestructible. aDSC_0015-500Le HM1306 semble un jouet destiné aux enfants. Rien ne vous empêche de le confier à des gosses, mais dites-vous qu’il est bien plus adapté à des pilotes… confirmés ! Car les débutants risquent d’être complètement désorientés. L’appareil réagit comme un quadricoptère, mais pour le piloter au plafond ou sur les murs, il faut un peu de pratique. Étonnamment, ce sont donc les pilotes expérimentés qui s’amusent le plus avec cet engin ! La batterie offre une autonomie de 5 minutes et 35 secondes en mode Fly, en volant constamment. Après quoi le HM1306 ne vole plus, mais vous pouvez encore rouler pendant 2 bonnes minutes. En mode Run, l’autonomie est plus importante… mais nous ne l’avons pas testée : on s’ennuie trop vite avec une voiture radiocommandée ! L’appareil est recommandé pour des vols en intérieur. En extérieur, la moindre brise se révèle déstabilisante, principalement par la prise au vent de la roue. Mais en l’absence de vent, vous pouvez pratiquer de longs runs sur des parkings, ou même au-dessus de pelouses bien tondues.

Faut-il l’acheter ?

aDSC_0002-500« Pour un enfant de 14 ans », comme le dit la boîte ? Non. Pas plus que pour un pilote débutant. Car dans les deux cas, la supposée roue de protection ne tiendra pas suffisamment longtemps. Mais si vous avez l’habitude de piloter des quadricoptères (ou des micro hélicoptères), faites-vous plaisir ! Car cet engin vaut moins de 30 € (hors frais de port et taxes à l’entrée en France). Vous serez familier avec la manière dont il faut le piloter, mais sa maîtrise n’est pas si simple et assure de très bons moments…

Nous l’avons acheté chez HobbyGaGa (ici), pour 29,98 € 50 €. Il est fourni avec une batterie, le câble USB de recharge et 4 hélices de rechange. La roue est disponible en vert fluo ou en orange. Il est aussi disponible, pour quelques euros de moins, et les frais de port inclus, sur Banggood (ici).

La vidéo

http://youtu.be/Is4Bu5mvcCg

D’autres photos

aDSC_0006-500Dsc_0041-500Dsc_0029-500Dsc_0021-500Dsc_0015-500Dsc_0014-500Dsc_0007-500Dsc_0003-500aDSC_0060-500aDSC_0059-500aDSC_0052-500aDSC_0049-500aDSC_0047-500aDSC_0038-500aDSC_0033-500aDSC_0024-500aDSC_0023-500aDSC_0018-500aDSC_0017-500aDSC_0011-500aDSC_0010-500

18 COMMENTAIRES

  1. Je n’ai pas essayé… Mais il n’a pas l’air d’être très nerveux, les moteurs ont un peu d’inertie comme sur le Blade mQX ou le W100s.

  2. Ouille. Je compatis… Je revends le mien (35 € port inclus) si tu veux retenter l’expérience… Le mode d’emploi est en anglais, ce qui améliore un peu la compréhension 😉

  3. Bonjour , j’ai un petit problème avec mon HM 1306 SKYWALKER quadrocopter aerocraft. Le pignon dentelé sur lequel est fixé un axe qui supporte l’hélice a été perdu en vol . Le drone s’est mis presque en torche et est tombé . J’ai récupéré l’hélice mais malgré 6 heures de recherche nous n’avons pas trouvé le pignon et son axe .
    Pouvez-vous me dépanner sinon je ne peux rien en faire , impossible de le stabiliser . Les pièces manquantes sont visibles sur la photo numéro 11 en partant de la rubrique d’autres photos .
    J’en suis malade de ne pas pouvoir m’en servir . C’est génial .

    Je vous donne mon numéro de téléphone : 06 14 35 90 25
    Merci pour votre aide . C’est un appareil que j’ai acheté à la foire de PARIS cette année .J’habite à BASTIA .

  4. D’autre part , avez-vous une notice d’utilisation en français , j’en ai fait traduire la notice en anglais mais j’ai un doute . Merci pour votre compréhension
    Bien cordialement

  5. Bonjour ,
    Pouvez-vous me dépanner car j’ai perdu un pignon et son axe sur lequel est fixée une hélice . Il s’agit du HM 1306 SKYWALKER quadrocopter aerocraft .
    Je l’ai acheter à la foire de PARIS 2014 . Je suppose que l’appareil a au moins une garantie annuelle . Je souhaite seulement pouvoir récupérer ce pignon et son axe . Sans cela , rien ne marche .Je vous donne mes coordonnées:
    GIGON Paul ; j’habite , Résidence du PARC BT A LUPINO , 20600 BASTIA et mon téléphone est le 06 14 35 90 25 .
    Merci pour votre aide car je ne peux plus rien faire de ce superbe engin .
    Bien cordialement .

  6. Pouvez-vous m’indiquer une société qui puisse me fournir des pièces pour un HM1306 SKY WALKER.
    Merci pour votre aide .
    Bien cordialement .
    GIGON Paul

  7. Bonjour,

    J’ai ce drone skylwalker
    Mais j’ai un souci, il va que en arriere. Pour aller en avant faut pousser à fond sur la manette …
    Des que je lâche sa part direct en arrière

    D’où viens le problème ?

    Merci de m’aider

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.