Black Hornet Nano, UK Army

5
1716

3Black-Hornet-Nano-DronesLe gouvernement anglais s’équipe en micro hélicoptères ! Le ministère de la Défense a dévoilé le Black Hornet Nano Unmanned Air Vehicle, un petit engin de 10 cm de longueur, destiné à aider les troupes au combat en Afghanistan. C’est un monorotor qui ressemble beaucoup aux appareils auxquels nous sommes habitués, comme les Blade mSR et mSR X de Horizon Hobby, le T-Rex 100 de Align.

A quel usage est-il destiné ?

Le major Foden de l’armée britannique, 34 ans, explique que « le Black Hornet est une petite révolution. Avant lui, nous aurions envoyé des soldats pour vérifier s’il y avait des combattants ennemis cachés derrière des murs. Maintenant, nous déployons des Black Hornet pour regarder à l’intérieur des bâtiments et rendre nos déplacements plus sûrs en terrain occupé par l’ennemi ». 2Black-Hornet-Nano-DronesLe Black Hornet Nano fait rêver : cet engin imaginé et réalisé par la société norvégienne Prix Dynamics AS ne pèse que 16 grammes. Pourtant, il est capable de voler pendant 30 minutes, d’atteindre une vitesse de 35 km/h, tout en émettant un flux vidéo capturé par sa caméra intégrée (capable d’être pilotée en pan et tilt) jusqu’à une distance de 800 mètres. Le Black Hornet Nano peut être pris en charge par un pilote humain, mais aussi suivre un vol préprogrammé avec l’aide de coordonnées GPS.

6Black-Hornet-Nano-DronesA emporter

La solution complète comprend le micro hélicoptère, sa caméra orientable et sa batterie, une tablette durcie (c’est-à-dire capable d’être utilisée dans des conditions difficiles : chaleur, froid, eau, poussière) de 600 grammes affichant une résolution de 800 x 480 pixels pour recevoir la vidéo live, et une station de base destinée à la recharge de la batterie, au stockage des images, à la planification des vols, aux connexions avec un ordinateur, et au transport.

Mais dans la réalité ?

Les caractéristiques annoncées par le gouvernement anglais semblent un peu trop optimistes pour être vraies, on voit mal comment un si petit engin serait capable de voler pendant 30 minutes avec une caméra, un émetteur vidéo et un GPS, le tout piloté par un ordinateur de bord avancé. 5Black-Hornet-Nano-DronesL’armée britannique a indiqué que le Black Hornet Nano avait déjà permis de débusquer « des tireurs isolés et des pièges explosifs sur le terrain ». Il est peu probable que les fonctions de transmission vidéo s’accommodent de visites à l’intérieur de bâtiments. Le pilotage automatisé par GPS ne peut pas fonctionner en intérieur non plus.

Prox Dynamics AS ?

Le Black Hornet Nano est une variante du PD-100 Personal Reconnaissance System, commercialisé par Prox Dynamics AS, dont le développement a débuté en 2008. Le gouvernement britannique indique qu’il fait partie d’un contrat de 20 millions de livres (23,5 millions d’euros) avec la société Marlborough Communications Ltd., pour une flotte de 160 Black Hornet Nano. 1Black-Hornet-Nano-DronesOn se prend à espérer que les caractéristiques de la solution proposée par Prox Dynamics AS fonctionnent vraiment. Ce serait un énorme pas en avant pour améliorer la sécurité des militaires sur le terrain. Et nous, pilotes pour le plaisir, pourrions peut-être profiter de ces technologies dans les années à venir…

  • Le site de Prox Dyncamics AS  se trouve ici.
  • Le site du ministère de la Défense britannique se trouve ici.
  • Le site de la société Marlborough Communications Ltd. se trouve ici.

Crédits photos : Sergeant Rupert Frere RLC, Crown Copyright/MOD 2013 “Sergent Scott Weaver aux commandes d’un Black Hornet Nano en Afghanistan”.

 

5 COMMENTAIRES

  1. Pourquoi pas des pigeons voyageurs équipés de Gopro et de petits missiles à têtes chercheuses !

    Bien à vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.