Realacc Orange85, le test

10
794

La solidité ?

Avec une protection d’hélices aussi imposante, l’Orange85 est-il bien protégé ? Pas si sûr. Le PLA ne tient pas bien les chocs : au lieu de se déformer, il casse là où se trouvent des points de faiblesse de la structure. Dans mon cas, les montants qui tiennent la protection se sont brisés assez rapidement. Le rafistolage avec de la colle fonctionne un temps, il faut ensuite envisager de remplacer la protection. L’arceau en métal tient sur de petits chocs, mais il finit par se déformer complètement… et l’antenne à 4 lobes de l’émetteur vidéo en souffre. J’ai aussi arraché les fils du récepteur radio, qui sont situés à hauteur des hélices, très proches… un peu trop. Et l’autonomie ? La batterie 3S 450 mAh livrée avec l’Orange85 permet de voler pendant 4 minutes et 30 secondes. C’est correct, sans plus. Un regret ? Dommage qu’il n’y ait pas d’OSD pour contrôler l’état de la batterie en vol.

Et sans les protections d’hélices ?

Il suffit de retirer 8 vis pour ôter la protection d’hélices et gagner… 22,8 grammes ! Le risque d’endommager les hélices est évidemment plus élevé, mais le gain en puissance est significatif, tout comme l’autonomie, qui s’allonge d’une bonne minute. Attention tout de même, les bras hyper fins sont prévus pour être renforcés par la structure de la protection d’hélices. Une fois cette dernière a été retirée, les bras sont très exposés aux chocs.

Faut-il l’acheter ?

Pourquoi pas. Ce n’est pas un appareil que je recommande particulièrement : il est un peu surdimensionné pour les vols en appartement et sa protection d’hélices n’est pas vraiment efficace. Il est plus à l’aise en gymnase et en extérieur. Mais dans ce cas, la protection d’hélices est un handicap pour la prise au vent et surtout le poids. Reste que l’Orange85 est agréable en vol, suffisamment puissant pour se faire plaisir y compris en voltige, et particulièrement efficace dans les vols en forêt. Une branchette vous barre la route ? Soit ça passe en force, soit la machine tombe. Avec un sol mou et l’aide de la protection d’hélices, l’appareil repart dès qu’il est remis d’aplomb. L’Orange85 de Realacc est proposé à partir de 126 € chez Banggood (avec le port mais sans les taxes). Il est disponible avec un récepteur FrSky comme celui que j’ai testé, mais aussi Flysky et DSM2/DSMX.

Une vidéo

D’autres photos

10 COMMENTAIRES

  1. Bon test Fred 🙂 J’ai pas eu le temps encore de poster le mien mais ca va pas tarder aussi 🙂 …
    Il vole pas trop mal mais un peu lourdingue 🙁 … et sans protection d’hélices avec des bras de 1mm c’est juste suicidaire ….

  2. @ SeByDocKy : Je n’aurais pas dit lourdingue, parce qu’il se débrouille pas mal en accélération…
    Je vais essayer les 2035 🙂

  3. Pour le câble USB faudrait essayer une version coudée vers le haut (ça se trouve un peu partout). Je pense que ça resolverai le problème d’accessibilité ?

  4. @ barry : Yes, je vais m’en prendre un. C’est un peu rageant de devoir acheter un câble alors que j’ai déjà une jolie collection qui fait plat de nouilles (à l’encre de seiche) 😎 Et pour de l’OTG, ça complique encore…

  5. … bof…

    Pas mal de défauts quand même… fragile, jello, pas d’OSD… le Arfun 90 à l’air bien mieux… par contre des 1106 6000kv… c’est intéressant…

  6. Ok, merci, c’est bon à savoir…
    Je les trouve un peu bâtard ces nouveaux nanos 2 pouces, de même que les micros 3 pouces… Trop puissants de toutes façons pour l’intérieur et mal proportionnés pour l’extérieur… avec souvent un super mauvais rendement…

    Allez jetter un coup d’œil sur la chaîne YouTube d’Osburn FPV, il a une façon super différente de penser ses quads. Aussi légers que possible (ça c’est pas original), mais avec des props beaucoup plus grandes… Et ça le fait!!
    Retour aux 3 pouces avec les 11xx, mais beaucoup plus légers qu’il y a 1 an, 4 pouces avec les 13xx et jusqu’à 5 pouces avec les 14xx…

    Mon meilleur frame dans ce sens avec des 11xx, le Fusion114 qui tolère les hélices 3 pouces et le Grashopper 160 qui accepte les 4 pouces… Et out les pseudos missiles qui volent moins de 3 minutes.
    On reste avec des machines très agiles, mais avec plus de souplesse, de tenue et un nettement meilleur rendement…

    Voilà j’arrête… ???

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.